Classement Des Vins

Edition du 03/03/2015
 

DOMAINE DU CLOS DU FIEF

Le Domaine s'étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages sis sur la commune de Jullié, le tout provenant de cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Veran en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel (3 ème génération) et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le “Domaine du Clos du Fief”. Superbe Juliénas cuvée Prestige 2010 (sol argilo-siliceux), très représentatif de ce que doit être un vin de cette appellation, où s’entremêlent les épices, la griotte et les sous-bois, un vin fondu, puissant au nez comme en bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’excellente évolution. Le Saint-Amour Les Capitans 2010 est une référence. Les raisins viennent d'une petite parcelle au lieu dit Les Capitans, situé sur la montagne de Bessay, avec une exposition sud-sud-est. Installée sur un sol argilo-calcaire, la vigne de Gamay, âgée de 35 ans, est conduite en gobelet, avec des rangs enherbés pour une culture raisonnée. Une vinification de raisins entiers, avec chapeau immergé (le raisin est maintenu sous son jus avec un dispositif de grille dans la cuve) pour une macération longue permet d'obtenir cette cuvée unique. Le Juliénas 2011 est classique et racé comme nous les aimons, chaleureux, à la robe rubis intense, avec ce nez de mûre et de griotte. Remarquable Juliénas Tête de Cuvée 2006, vinification à la bourguignonne, égrappage à 100% de la vendange, macération d’une dizaine de jours, avec pigeage (foulage manuel) régulier dans une cuve traditionnelle en bois, 18 mois dont 6 mois en fûts, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, un vin chaleureux. Goûtez le Beaujolais-Villages rosé Fleur de Gamay 2011, vif et fruité comme le Beaujolais-Villages 2011, classique et régulièrement réussi. Le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2011, aux notes d’agrumes et de lis, séduit par une touche d’acidité alliée à une jolie rondeur.

Michel Tête
"Les Gonnards"
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Télécopie :04 74 04 47 09
Email : micheltete@vinsdusiecle.com
Site : micheltete




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
AUBERT (V)
BOURG NEUF
GUILLOTERIE (S)
GAUDRELLE (V)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
RAYNIÉRES (S)
VIEUX PRESSOIR (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


SARRY
André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
TROTEREAU (Q)
VATTAN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
BONNARD (PF)
CAVES POUILLY (PF)
A. ROBLIN (S)
CHAMPEAU (PF)
CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT
Thierry VERON (S)
LECOMTE
M. E. ROBLIN (S)
S. DAGUENEAU (S)
VILLALIN
GRALL (S)
SAUTEREAU (S)
PICARD (S)
FOUASSIER (S)
PRÉ SEMELÉ (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
Le CAPITAINE (V)
GODINEAU (B)
LEBLOIS (M)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
AUBERT (V)
Clos de L'ÉPINAY (V)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
TEVENOT (Cheverny)
TOURLAUDIÈRE
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
Robert CHÉREAU
COGNETTES
DURANDIÈRE
ELGET
ESPÈRANCE
PLESSIS GLAIN
HAUTE NOELLES
TOPAZE
COIRIER (Fiefs Vendéens)
MÉNARD-GABORIT
R de la GRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
FOSSE SÈCHE (S)*
(MOINES (Sav))
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
TREUILLET
TEILLER (MS)
NEVEU
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

GAUTHIER-LHOMME (V)
MATIGNON (CL)
DULOQUET (CL)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
BEAUREGARD (S)
MUSCADET
AUTRES
Henri POIRON
POTARDIÈRE
VILLEMONT (Haut-Poitou)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TABORDET*
(THAUVENAY)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

(POITEVINIÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOURGUET


Un vignoble de 21,50 ha, cultivé depuis quatre générations avec la même passion, et situé sur les terres les plus au nord de l'aire AOC Gaillac, grâce à la cité médiévale de Cordes-sur-Ciel. Terrain argilo-calcaire très caillouteux (moyenne d'âge des vignes de 40 ans). Belle valeur sûre avec leur Gaillac rouge 2011, 60% Braucol, 20% Duras, 10% Cabernet, 10% Syrah, charnu, aux tanins mûrs, au nez complexe dominé par la cerise et le musc, à déboucher sur un curry de poulet. Excellent 2010, coloré et dense, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d'épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins souples mais structurés. Le 2008 a reçu une médaille de Bronze au concours général agricole Paris 2010, un vin mêlant couleur et structure, avec des notes de cerise et d'humus, équilibré, alliant souplesse et charpente. Remarquable Gaillac blanc doux 2013, 100% Len de l'El, de jolie robe dorée intense, avec des notes de petits fruits secs et de pain grillé, tout en persistance au palais. Le Gaillac blanc Trésor d'Alayrac 2011, issu de vendanges tardives, suave, est parfumé, de bouche flatteuse et persistante, à ouvrir à l'apéritif ou sur des poires pochées. Joli Gaillac blanc sec 2012, médaille d'Or Paris 2013, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d'une grande finesse, avec une finale persistante et puissante. Le Gaillac rosé 2012, médaille d'Argent au concours général agricole à Paris 2013, est un vin floral, tout en rondeur et fraîcheur.

Jean et Jérôme Borderie
Les Bourguets
81170 Vindrac-Alayrac
Téléphone :05 63 56 15 23
Télécopie :05 63 56 15 23
Email : chateaubourguet@orange.fr
Site personnel : www.chateaubourguet.fr

Château La GALIANE


Le Château La Galiane doit son nom au Général Anglais Galian qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations de 5 ha, plantés de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45% de Merlot et 5% de Petit Verdot, elle présente un parfait équilibre, très classique et traditionnel de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. "Le millésime 2013 n’est pas si mal, nous explique Christiane Renon, le temps durant les vendanges nous a permis en effet de rentrer un raisin sain, il y a eu un gros travail de tri, car je privilégie la qualité à la quantité. Cela nous donne un millésime plaisant, sur le fruit, avec de la fraîcheur, de savoureux arômes de fruits rouges croquants, de bonne garde. En 2014, nous proposons à la vente les 2010, 2011 et le 2012, qui est un millésime de très belle qualité, sur le fruit, assez rond." Remarquable Margaux 2011, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de prune mûre, un vin puissant, très savoureux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d'excellente évolution. "Pour ce millésime 2011, raconte Christiane Renon, un printemps sec et chaud a provoqué un stress hydrique précoce à la vigne, et notamment des températures élevées sur avril et mai. La pousse importante a demandé une réaction très rapide et beaucoup de travail à la vigne, pour ne pas se laisser déborder. Un été en dents de scie avec de gros coups de chaleur ont rendu le mûrissement très hétérogène, ce qui a nécessité un tri important pour ne garder que le meilleur. Je garde en mémoire une année très prenante, avec beaucoup de travaux en vert, une surveillance constante et un tri très sérieux. Le résultat est au rendez-vous, je dirais même que je suis agréablement surprise. Les vins sont bien équilibrés, fruités avec une bonne structure tannique. Pour ma part, c'est un millésime de vigneron, très intéressant." Très beau 2010, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche avec des nuances de fruits noirs compotés, aux tanins équilibrés, complet, de garde, bien sûr. Le 2009, coloré, est de bouche puissante, aux tanins mûrs, un vin qui sent bon la groseille mûre et l'humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde. Le 2008 est une réussite, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, intense, d'un bel équilibre, un vin aux tanins bien présents mais soyeux, prometteur. Le 2007, est de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé, avec des nuances de mûre, un vin très équilibré, persistant, alliant une jolie charpente à une rondeur séduisante en bouche. Son Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, possède des ceps de vignes centenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique. Beau 2010, charnu, qui sent la fraise des bois et l'humus, un vin velouté, de belle matière, vin de bouche puissante, fin, charnu, équilibré, parfumé au palais (griotte, mûre), de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits rouges mûrs dominants, de bouche ronde soutenue par de jolis tanins, est un vin classique et bien charpenté. Puissant 2008, où dominent la griotte et les épices, un beau vin classique qui allie charpente et souplesse, aux tanins bien fermes, au nez complexe. Le 2007, d'une belle robe grenat profond, est très aromatique, au nez fin dominé par des notes de réglisse et de cassis, un vin dense, de bouche ample avec une touche épicée en finale.

Christiane Renon

33460 Soussans
Téléphone :05 57 88 35 27
Télécopie :05 57 88 70 59
Email : chateaulagaliane@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane
Site personnel : www.scea-rene-renon.com

Château Le BOURDIEU


Vignoble de 38 ha planté sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d'argile (c'est ce que l'on appelle des "croupes"). Construit vers 1830 par Philippe Delacourt, reconnu Seigneur du Bourdieu, dans le style architectural des maisons de maître du XIXe siècle, le Château apparaissait déjà dans la 2e édition du Féret (1878) ainsi que dans la 1ère classification des "Crus Bourgeois" de 1932. Voilà un excellent Médoc 2010 (50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), un grand millésime, caractérisé par un nez complexe (cassis, fraise, épices...), un vin qui réunit puissance et souplesse, riche et fin, typé, charnu, de bouche pleine, d’évolution prometteuse. Superbe 2009, au nez subtil dominé par des arômes de fumé, d'humus et de cerise noire, équilibré, ample, de belle présence tannique, un vin tout en charme, de garde. Le 2008 est ferme et persistant, aux senteurs de mûre et de poivre, aux tanins très bien équilibrés, alliant structure et élégance en bouche où prédominent le cassis et les sous-bois, de garde. Le 2007, de bouche dense, avec des notes prononcées de mûre et de griotte, riche en couleur, développe des tanins fondus et très savoureux. Beau 2006, médaille de Bronze au Challenge International des Vins de Blaye 2009, charpenté, aux nez de mûre et de sous-bois, aux nuances d'humus et de cassis en finale, à déboucher sur une côte de bœuf marchand de vin.

Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 58 52
Télécopie :05 56 41 36 09
Email : guybailly@lebourdieu.fr
Site personnel : www.lebourdieu.fr

DOMAINE DE LA CASA BLANCA


Fondé vers 1870 à Banyuls-sur-Mer, le domaine de la Casa Blanca est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales (Roussillon). Sur 8 hectares de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labour au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Voici le meilleur Collioure rouge 2009, issu de plantations d’une quinzaine d’années de Grenache noir et Syrah, élevage en fûts d’occasion durant 12 mois avec ouillage hebdomadaire, un beau vin, riche, au nez complexe, de bouche soyeuse et puissante, bien charnu, avec ces arômes bien persistants de cerise confite, d’excellente évolution, à savourer sur une cuisine épicée, un vin de fort belle évolution comme le prouve le 2007, de belle robe pourpre, au nez complexe associant épices, fruits noirs (mûres, cassis) et fruits rouges (cerise) sur une légère pointe de garrigue et de fumé, mais d’une belle fraîcheur en bouche, dans laquelle on retrouve les fruits cuits. Le Collioure blanc 2010, avec un nez complexe et persistant, est dominé par les fruits secs et la rose, de bouche mûre, de très belle teinte. Superbe Banyuls 2009, deux ans d’élevage en fûts de 400 l, suave et distingué, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, la pêche cuite et le lis, un vin ample au nez comme en bouche, d’une longue finale au palais. Si vous en trouvez, leur Banyuls 2006 est exceptionnel, de type Rimage (fruité), de robe rubis tuilé, avec ce nez d’eau de vie de framboise, intense, et, en bouche, une attaque kirschée, avec des connotations framboise à l’eau de vie sur touche poivrée.

Hervé Levano et Laurent Escapa
16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Télécopie :04 68 88 04 08
Email : casablanca@vinsdusiecle.com
Site : casablanca


> Nos dégustations de la semaine

Château RIOTOR


Au pied de la chaîne des Maures, cette propriété de 85 ha, dont 48 ha de vignes plantées principalement en Grenache, Cinsault et Syrah tout autour du château et au milieu des pins. Le Château Riotor a souhaité mettre en place une solution écologique pour l'épuration de ses effluents (vinicoles, viticoles et domestiques), pour cela, il a choisi d'utiliser le traitement par bambous. Cette technologie est un procédé de dépollution par les plantes. Au cœur des bâtiments anciens et entièrement restaurés dans le style provençal, se dissimule une cave ultra moderne qui s’est dotée de tous les moyens qu’impose une vinification de pointe et de qualité.
Le Côtes-de-Provence rosé 2013, couleur pétale de rose, légèrement épicé, de robe légère, mêlant nervosité et suavité, tout en bouche, aux notes de pamplemousse. Joli blanc 2013, de belle robe jaune or, au nez de fruits frais, est riche et puissant, d’une belle finale, tout en vivacité, vraiment agréable. Même propriétaire que le Château Mont-Redon (voir Châteauneuf-du-Pape).

Familles Abeille et Fabre

Château de BOISFRANC


Le château et le domaine ont été construits dans les années 1860 par Auguste Chinon, riche industriel lyonnais ayant fait sa fortune à l’époque de la réputation mondialement de la soierie lyonnaise. Sols argilo-calcaires.  La vigne est cultivée en agriculture biologique depuis 1982.
Excellent Beaujolais blanc 2011, issu de Sols argilo-calcaires, vendanges manuelles, un vin marqué par son Chardonnay, tout en charme, est complexe, au nez de petits fruits frais (citron), très bien équilibré, de bouche suave mais nerveuse également (8,50 e environ). Le Beaujolais Supérieur rouge Bio Ecocert 2013, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, est bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime.

Thierry Doat

Château La ROLIÈRE


Ce Domaine familial de 8 ha clos de murs, se situe sur un petit terroir, le Brézème.
Ce CDR Brézème blanc 2013 (Marsanne et Roussane), est vraiment charmeur, aux arômes subtils de fleurs blanches et de fruits secs, d’une belle ampleur, tout en arômes, associant élégance et charpente, un vin frais et franc (7 €). Le CDR Brézème cuvée Maurice Marchal rouge 2012, pur Syrah élevé en fûts de chêne, de robe intense, au nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, aux tanins présents et soyeux à la fois, bénéficie d’un très joli rapport qualité-prix (8 € environ). Le CDR Brézème rosé 2013, Grenache et de Syrah, tout en finale, avec ces nuances de fleurs fraîches et de framboise mûre, est de bouche délicate mais riche.

Gérant ; M. Accary
GFA du Domaine de la Rolière
26250 Livron-sur-Drôme
Tél. : 04 75 61 60 04
Fax : 04 75 61 15 77
Email : contact@chateau-la-roliere.com
www.chateau-la-roliere.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012

 



Château HAUT-CALENS


AUVIGUE


Domaine La MEREUILLE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine de la CROIX BLANCHE


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Domaine François GERBET


Alain THIÉNOT


COLLET


LABBÉ et Fils


Domaine ALARY


Domaine de NOIRÉ


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


THÉVENET-DELOUVIN


Vignoble André HARTMANN


Domaine la CROIX CHAPTAL


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château RASQUE


PIPER-HEIDSIECK


Château MAUVINON


Domaine des MONTS LUISANTS


POL ROGER


Château VAISINERIE


Château COUPE ROSES


Château BROWN


Joseph DORBON


Château de COUDOT


BOUVET-LADUBAY


Domaine de la CASA BLANCA


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château LAUDUC


Les Clos MAURICE


Château REYNATS


Domaine de la PALEINE



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales