Classement Des Vins

Edition du 08/06/2021
 

DOMAINE DU CLOS DU FIEF

De père en fils depuis quatre générations. Le domaine de 17 ha au total, s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5ha en plus en Chénas et 1,5ha en plus en Moulin-à-Vent avec l’arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief.  Aujourd’hui sur le domaine, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de vinification au côté de son père, création de la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C’est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s’adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir. Une référence avec leur Juliénas rouge cuvée Prestige 2017, un vin coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante, à ouvrir sur un foie de veau à l’ancienne ou une côte de veau à la crème, par exemple. Le Juliénas rouge 2017 a une belle couleur aux reflets violets, où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle, quand le 2018 développe des arômes de groseille et de mûre, un vin puissant et typé en bouche, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le Saint-Amour Capitans 2018, sol argilo-calcaire, la vigne de Gamay, âgée de 35 ans, est conduite en gobelet, avec des rangs enherbés pour une culture raisonnée. Le vin est superbe, puissant, capiteux, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles de fruits rouges sur- mûris, il a des tanins bien fondus, un vin très harmonieux. Le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2018, est fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), harmonieux, de bouche franche à déguster sur une terrine de poisson ou un pavé de cabillaud aux cèpes. Le Beaujolais-Villages rouge Domaine du Clos du Fief 2018, au nez dominé par le cassis et la framboise, est un vin classique, franc et charmeur comme on les aime, tout comme le Beaujolais-Villages rosé Fleur de Gamay 2018, fruité et gourmand, tout en charme. Nombreuses récompenses obtenues.


Les Gonnard - Rue du Gamay
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Email : domaine@micheltete.com
Site : micheltete



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine CRÊT des GARANCHES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,65 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Depuis plusieurs années, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui rempli son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. Lutte phytosanitaire raisonnée. Sylvie Dufaitre est fort satisfaite du millésime 2020 qu'elle juge “excellent, il a tout pour lui : des degrés, de la couleur, du fruité, de la saveur, bref c'est un vin de grande qualité, seul hic, une moindre quantité. Nous vendons en 2021 : Brouilly 2020 et Côte de Brouilly 2018 et 2020.” Vous allez adorer son remarquable Côte-de-Brouilly 2018, aux notes de mûre et de violette, de charpente équilibrée, très charmeur, de bouche charnue et persistante, très caractéristique de ce que doivent être les meilleurs vins de l’appellation. Possédant son propre caractère, le Brouilly cuvée Spéciale 2018, de bouche corsée, dévoile des connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, développe des tanins étoffés, un bien joli vin, surprenant par son évolution, que l’on peut ouvrir sur un magret de canard ou une échine de porc aux pruneaux, par exemple. Quant au Brouilly 2020, mono cépage Gamay noir à jus blanc, vignes de 40 ans en moyenne, avec des notes de mûre et de poivre, de bouche à la fois puissante et ronde, d’une belle couleur rubis prononcé, il s’associe aussi bien à une pintade aux choux que sur un Saint-Marcellin.

Sylvie Dufaitre-Genin
495, route du Pavillon de Garanches
69460 Odenas
Téléphone :06 80 00 69 18
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 38,75 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 45 hl/ha pour les blancs et les rosés. Vendanges manuelles. La production est de 110 000 blancs, 65 000 rosés et quelques 25 000 rouges. “Voici comment définir le millésime 2020, nous indique Jean-François Brando : un vin homogène, avec une belle expression aromatique, une typicité du terroir affirmée, une minéralité toujours au rendez-vous, une belle longueur en bouche. Côté volume, la récolte s'est avérée satisfaisante. Avec le même vin, nous avons fait, en blanc, deux cuvées différentes : l'une, cuvée F, est vinifiée en cuves Inox, la seconde, la cuvée Pure Intense est vinifiée et élevée en barriques, ces deux cuvées sont composées des cépages Marsanne (60%), Ugni (25%) et Clairette (15%). Les vins mis en vente actuellement : Cassis blanc et rosé Bio 2020, IGP Pays des Bouches du Rhône rouge cuvée Mussuguet Bio 2018 et notre nouveau vin IGP rosé Bio “By par Fontcreuse” 2020 qui sera vendu 30% moins cher que le Cassis rosé.” Formidable, ce Cassis blanc cuvée F 2020, Ugni, Clairette et Marsanne, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs (pêche, mangue) et de bruyère, très harmonieux au palais. Vous n’hésiterez pas longtemps non plus avec ce splendide Cassis rosé cuvée F 2020, cépages Cinsault et Grenache, tout aussi remarquable, donnant ce vin avec des nuances de fruits et de fleurs, sec et suave à la fois, de bouche intensément parfumée, qui mêle rondeur et vivacité au palais, un grand vin, ample, tout en subtilité, particulièrement séduisant. Quant à cet IGP Bouches du Rhône rouge cuvée Mussuguet 2018, cépages Syrah et Caladoc, légèrement épicé, un beau vin qui développe des arômes de Cassis et de violette, qui allie charpente et souplesse en bouche, ample et ferme, avec des nuances de violette et de réglisse persistantes au palais.

Jean-François Brando
13, route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com

Château LAGARDE


Un vignoble de 12 ha. Vignerons Indépendants. Agriculture Bio. “Je respecte la terre que je cultive, précise Paul-Henry Nerbusson. Si, avec des produits organiques, nous pouvons arriver à préserver le sol, alors faisons-le ! Je suis un homme raisonné. Il faut penser à l'économie mais aussi à l'écologie.” Une nouvelle fois, nous dégustons avec plaisir ce Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Prestige 2016, de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, il est très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante, parfait sur un rôti de veau en croûte ou des côtes d'agneau grillées. Remarquable Blaye Côtes de Bordeaux rouge Excellence 2019, Merlot 70%, Malbec 20% et Cabernet franc 10%, élevage 100% barriques 2/3 neuves 24 mois, structuré, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, qui poursuit son évolution. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge Tradition 2018, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...). Très beau gîte sur place.

Paul-Henry Nerbusson

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 91 56
Email : ph@chateau-lagarde-33.com
Site personnel : http://chateau-lagarde-33.com

DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


Une propriété dotée d'un superbe terroir. La vendange est manuelle, non égrappée, foulée souplement avant d'être mise en cuves de fermentation pendant 15 à 21 jours sous contrôle des température. Puis le vin est élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois. Cela donne ce grand vin rouge au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, de garde. Aucun désherbage chimique, Bio depuis 2014. Le Bandol blanc issu des cépages Clairette et Ugni blanc est tout aussi savoureux, il laisse s'échapper des notes florales intenses de bruyère, idéal sur des poissons grillés, de bouche persistante comme le Bandol rosé, alliant finesse et structure en bouche, aux notes de fleurs, de belle robe intense, un vin très élégant, très persistant au palais. Remarquable rapport qualité-prix et quantités limitées, possibilité d'acheter des millésimes plus anciens.

Mme Férec Jouve
2115, route de l'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37
Email : lafran-veyrolles@wanadoo.fr
Site : lafranveyrolles
Site personnel : www.lafran-veyrolles.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Anne-Sophie DUBOIS


Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L?encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique.
C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées.
Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine.
A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit.
?D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons 10,5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons.
En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir.
En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. Puis, en 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné.?
Cette année Florent Guinjard propose ?à la vente ses Lalande-de-Pomerol 2014, 2015 et 2016.
Les vendanges 2019 se sont bien déroulées, malgré un épisode de sécheresse qui nous a fait perdre 7hl/ha, bien sûr à cause des séquences de beau temps, la gestion des mauvaises herbes a été compliquée car elles se sont développées, mais en contre partie, nous avons utilisé moins de traitements que d?habitude. Le millésime 2019 a une intensité aromatique exceptionnelle et des degrés élevés. Ce sera un grand vin de garde supérieur au 2018.?
Splendide Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2018, c?est un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d?humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques. 
Le 2016, est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d?humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, c?est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, qui développe une bouche persistante avec ces notes d?épices et de myrtille, aux nuances de fumé.
Le 2014, a des arômes de fruits macérés et d?épices, une belle teinte grenat, un vin dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d?excellente évolution. 
Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d?épices, charnu en bouche, idéal avec un magret ou un carré d'agneau rôti aux courgettes et tomates farcies.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
www.chateauderoquebrune.com
 


Château TRILLOL



> Les précédentes éditions

Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019

 



Xavier LECONTE


Domaine des MONTS LUISANTS


Château de TARGÉ


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Domaine de la COMBE AU LOUP


HUBER et BLÉGER


THÉVENET-DELOUVIN


DRAPPIER


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château ORISSE du CASSE


Château BOURGUET


Domaine GOURON


Château MAYNE LALANDE


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Maison MOLLEX


Château des ROCHETTES


Château DESMIRAIL


Château CORBIN MICHOTTE


BRIXON-COQUILLARD


L'ESTABEL CABRIÈRES


RUHLMANN-SCHUTZ


Domaine La MEREUILLE


Gérard DOREAU


Château BELLE GARDE


Domaine CRÊT des GARANCHES


Domaine GUIZARD


Paul BARA


Domaine de SAJE


Château PANCHILLE


Château BARRÉJAT


Michel ARNOULD et Fils


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine La CROIX CHAPTAL


Domaine GRESSER


Château LESTAGE-DARQUIER



CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU DES PEYREGRANDES


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales