Classement Des Vins

Edition du 08/12/2015
 

DOMAINE ALINE ET REMY SIMON

Après la reprise d’un vignoble familial ancestral et avec beaucoup de détermination et de volonté, la commercialisation de notre production a débuté au cours des années 1990. La plus grande partie de nos vignes se situent au pied du majestueux Château du Haut-Koenigsbourg. Avec 6 hectares de vignes et malgré la jeunesse de la maison, nous produisons principalement des vins à Haute Expression et nous alignons chaque année une vingtaine de cuvées grâce à un travail acharné et à des finitions soignées. Parmi un grand nombre de références, citons entre autres la gamme des Vieilles Vignes, l’ensemble de nos vins de terroir comme les BURGREBEN ou SILBERGRUB sans oublier notre fameux « ROUGE DE SAINT-HIPPOLYTE ». En 2003, nous avons fêté la naissance de notre dernière cuvée : « HARMONIE », un vin de table qui se décline en blanc ou rosé selon l’humeur. La typicité et la qualité de nos crus sont régulièrement récompensés dans différents concours et revues : Guide hachette, Prix d’Excellence, médailles…

Aline et Rémy Simon
12, rue Saint-Fulrade
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 04 92
Télécopie :03 89 73 04 92
Email : alineremysimon@vinsdusiecle.com
Site : alineremysimon
Site personnel : www.domaine-simon.fr




> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VEUVE CLIQUOT (Grande Dame)*
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
Laurent LEQUART (Prestige)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
DAUPHIN (Instant Intégral)
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Philippe DUMONT (Prestige)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
René RUTAT (Millésimé)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)*
CARLINI (Millésime)
Daniel PERRIN (Millésime)*
Michel GAWRON (S)*
ASPASIE (Brut de Fût)*
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
André TIXIER et Fils (Millésime)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)*
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)*
FAUCHERON GAVROY*
Hervé LECLERE (Secret Millésime)*
LEJEUNE-DIRVANG (Seilles d'Or)*
MARINETTE RACLOT (Millésime)
MOUZON LEROUX
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
DELOT (Légende)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
Christian BRIARD (Ambre)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
DOUSSOT (Grande Cuvée)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
Paul GOERG (Millésime)*
BONNET-GILMERT (Millésimé)
R. DUMONT et Fils
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
DEUTZ*
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
BOIZEL (Grand Vintage)
DELAUNOIS (Sublime)*
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
Bernard LONCLAS (Prestige)
Bruno PAILLARD*
DILIGENT (Millésime)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
MOUSSE-GALOTEAU (Les Vinages)
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
VIGNON Père et Fils (Extra brut))
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
BESNARD CHEVALIER (Meline)*
COLIN (Grand Cru)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
AMBROISE LAURENT (Fraîcheur)
GASTON COLLARD (Zéro)
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
BERTEMES (Extra)
BLONDEL (Blanc de blancs)*
(Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r))
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
BRIGITTE BARONI
BOREL LUCAS (Séléction)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
DANGIN (Prestige)*
GALLIMARD (Quintessence)
ERIC LEGRAND
PRIEUR (Millésimé)
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
Franck DEBUT (Tradition)
GRASSET-STERN (Millésimé)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Gaston RÉVOLTE (3e Millésnaire)*)
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
BOUCHÉ (Millésimé)
FLEURY (Fleur de l'Europe)
ROLLIN (Grande Réserve)
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(Michel GENET (Grand Cru))
TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
DUMENIL (Prestige)
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BLIARD-MORISET (Réserve)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de CRAIN


Exploité depuis 5 générations. Le château a été bâti au XIIIe siècle par le roi Édouard IV d'Angleterre; c'est l'un des plus vieux châteaux féodaux d'Aquitaine. Marie-Cécile Fougère, charmante et dynamique, s'occupe des vinifications de cette belle propriété qui compte 50 ha de vignes sur un sol argilo-calcaire. Superbe Bordeaux Supérieur 2010 (57% Merlot, 27% Cabernets et 16% Malbec), particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d'épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes. Le 2009, avec beaucoup de structure, tout en bouche, est très bien équilibré, sent la violette, la cerise confite et l'humus, de charpente très élégante, de très bonne garde. Le 2008, médaille d'Argent au concours des Vins d'Aquitaine 2010, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, très équilibré, avec des tanins ronds mais bien présents, de bouche ample et bien persistante. Remarquable Entre-Deux-Mers, macération pelliculaire courte, élevage sur lies, où se mêlent des notes d'amande et de poire.

Famille Fougère

33750 Baron
Téléphone :05 57 24 50 66
Télécopie :05 57 24 14 07
Email : fougere@chateau-de-crain.com
Site personnel : www.chateau-de-crain.com

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine de bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. “Restons optimistes, nous dit Jean-Michel Chartron, car 2014 aura été pour notre village un bon millésime tant au niveau de la qualité qu’au niveau de la quantité. Même si la grêle est venue frapper un peu plus durement les parcelles situées “en Montagne”, ce millésime en gestation a vraiment tout d’un grand ! Il s’annonce comme très bon et les volumes sont là, même s’ils ne combleront pas totalement le manque de stock. Après une nouvelle année météo surprenante, septembre, fidèle à sa réputation, a pleinement joué son rôle. Les raisins récoltés honorent déjà de belles promesses, avec de très jolis équilibres. Au niveau de la région, les volumes définitifs seront connus sous peu. Néanmoins, les premières estimations marquent le retour à la normale pour beaucoup, malgré des disparités suivant les secteurs. Rappelons-nous ! Au printemps, le millésime 2014 s’annonce précoce. Les conditions climatiques chaudes et sèches profitent à la vigne. Elles laissent espérer une récolte abondante et préservent la vigne du point vue sanitaire. Toutefois, le potentiel de récolte se trouve affecté par quelques phénomènes de coulure (non transformation des fleurs en fruits). Le 28 juin, la Bourgogne est touchée par un violent orage de grêle. Les dégâts sont parfois considérables, en particulier sur certaines appellations de la Côte de Beaune comme Meursault, Volnay, Pommard ou le nord de Beaune et dans le secteur de Lugny. Ces vignobles, souvent impactés pour la deuxième ou troisième année consécutive, voient leurs espoirs de bons rendements s’envoler. Avec l’été, le soleil semble parti vers d’autres contrées ; et l’avance acquise en début de cycle n’est plus d’actualité. Cependant, malgré la météo humide et fraîche, la maturation démarre sur un bon rythme fin août. Le soleil, accompagné du vent du Nord, revient dès les premiers jours de septembre. Ce sont des conditions idéales pour une maturation optimale des raisins et le maintien d’un bel état sanitaire. La Bourgogne, comme les autres vignobles, a connu quelques foyers de pourriture acide. Les parcelles de Pinot Noir concernées ont fait l’objet d’un tri rigoureux, à la vigne comme en cuverie. Ce phénomène ponctuel et localisé reste une exception dans une année globalement très saine. Mi-septembre, les vendanges débutent sous le soleil et dans la bonne humeur. Les raisins mûrs, sains et aromatiques rejoignent les caves. Les cuvaisons se déroulent sans encombre et la fermentation alcoolique démarre spontanément. Le début de l’automne, très doux, permet aux fermentations malolactiques de s’enclencher. Les vins dévoilent des équilibres parfaits. Leur caractère ciselé et précis présage d’un beau potentiel de garde. Nous croisons donc les doigts !” Franchement, ce Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers (Monopole) 2013, est formidable, l’une des plus jolies bouteilles savourées cette année, à la fois puissant et très fin, dense et très fruité, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une grande longueur au palais, encore jeune, bien sûr.  Le Bâtard-Montrachet Grand Cru 2013 n’a rien à lui envier, aux arômes de fruits blancs mûrs, de bouche concentrée et d’une belle ampleur mais tout en fraîcheur, épicé en finale. Splendide Corton Charlemagne Grand Cru 2013, où la fraîcheur du Chardonnay se manifeste par des saveurs gourmandes de miel et d’abricot sec, de robe or clair, un vin élégant et subtil. Très grand Puligny-Montrachet Premier Cru Folatières 2013, parfumé, intense, aux notes de poire fraîche, tout en bouche, gras mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes d’aubépine et de citron, un vin tout en charpente, classique et franc comme cet autre Puligny-Montrachet Premier Cru Clos du Cailleret 2013, un vin puissant, avec des arômes de grillé et d’abricot, de bouche riche mais fraîche, très bien équilibré en acidité. Excellent Savigny-Lès-Beaune blanc Les Pimentiers 2013, d’une belle harmonie au nez comme au palais, aux arômes subtils de fleurs et de musc, alliant saveur et distinction. Le Saint-Aubin Premier Cru Les Murgers des Dents de Chien blanc 2013, associe raffinement et rondeur en bouche où l’on retrouve des nuances de citron et de lis, de bouche vive comme cet autre Saint-Aubin Premier Cru Perrières 2013, aux nuances florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées. Goûtez encore le le Hautes-Côtes-de-Beaune En Bois Guillemain blanc 2013, de bouche ronde, un vin vif et souple à la fois, très réussi.

Jean-Michel Chartron
13, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Télécopie :03 80 21 99 23
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

Château La BLANCHERIE


Une propriété de 22 ha de vignes, reprise par la famille Fray-Bonnac. Sol et sous-sol : graves, argile, calcaire. Conduite raisonnée du vignoble, absence de désherbant chimique, travail mécanique des sols et tonte. Beaucoup apprécié ce Graves La Blancherie-Peyret rouge 2010 ((Merlot, Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), élevé 12 mois en barriques renouvelées pour 1/5 par an, de belle robe soutenue, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu, vraiment très réussi, aux tanins présents et savoureux, épicé en finale comme il le faut. Le Graves Château La Blancherie rouge 2011, avec des notes de cassis mûr et d'épices, a des tanins très harmonieux, un vin de bouche complexe et persistante. Goûtez également l’excellent Graves blanc sec Château la Blancherie 2011 (90% Sauvignon et 10% Sémillon), aux connotations d'agrumes et de fleurs blanches, avec beaucoup de persistance et d'élégance en bouche où l'on retrouve des nuances de genêt et de pomme.

Famille Fray-Bonnac
Scea La Blancherie - 1, avenue du Moulin
33650 La Brède
Téléphone :05 56 20 20 39
Télécopie :05 56 20 35 01
Email : contact@chateau-la-blancherie.com
Site personnel : www.chateau-la-blancherie.com

DOMAINE DE TOASC


Une propriété de 12 ha, dont 6,5 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Le Bellet est l’une des plus petites Appellations d’Origine Contrôlée de France, qui a obtenu son label il y a plus de 60 ans. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes et permettent une culture raisonnée. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var au quaternaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Le vignoble est en contrat de conversion bio sous contrôle Ecocert. Découvrez le Bellet rouge 2008, composé de 65% Folle noire, 30% Grenache et 5% Braquet, fort bien élevé 12 mois en barriques, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le Bellet blanc 2010, cépage Rolle majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), est tout en finesse aromatique, harmonieux, bien équilibré en acidité, très élégant, aux senteurs de rose et d’amande, de bouche souple et flatteuse comme le Bellet rosé 2010, 60% Braquet et 40% Grenache, très expressif, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, mêlant fraîcheur et rondeur, de belle teinte.

Bernard Nicoletti
213, chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie :04 92 15 14 00
Email : domainedetoasc@vinsdusiecle.com
Site : domainedetoasc
Site personnel : www.domainedetoasc.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Michel PRUNIER et Fille


Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle. Propriété familiale (4 générations) de 12 ha.
“Un vin doit raconter sans détour son terroir et son millésime, explique-t-on. Fidèle à cette idée, nous adaptons le travail de la vigne en fonction des besoins de chaque parcelle. Certaines sont labourées pour permettre une meilleure aération des sols et une meilleure absorbtion des eaux de pluie. D'autres sont enherbées pour maîtriser la vigueur de la plante et diminuer l'érosion. D'autres encore sont désherbées à cause de leurs pentes abruptes.
La culture est raisonnée et les traitements chimiques limités. Nous nous efforçons de préserver l'environnement et de respecter les exigences d'une viticulture durable.”
“Millésime 2013 : temps médiocre, floraison tardive, d'où une vendange retardée, m’explique Michel Prunier. Acidité bien présente, les rouges sont sur le fruit avec un côté végétal, les blancs ont des arômes de fruits exotiques. Millésime 2014 : printemps précoce, été pluvieux, mais fin août-début septembre, le retour du beau temps a facilité une meilleure maturité, une bonne structure, et un grand fruité dans nos vins. Les Volnay et les Beaune Premiers Crus ont été touchés par la grêle, les quantités sont moindres mais les vins sont de belle qualité. Peu de rendement en blancs.
En 2015, nous proposons, en blancs : les  2013, et, en rouges, les 2011, 2012, 2013. Nous avons, par ailleurs, pu acquérir 30 ares que nous replanterons au printemps en Auxey-Duresses blanc.” 
Voilà un bel Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2012, sol argilo-calcaire, vignes âgées de 38 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25 % de fûts neufs... un vin complexe au nez comme en bouche, est distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure. Le 2011 est de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), associant gras et intensité, de belle garde. Remarquable 2010, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure. 
Le Volnay Premier Cru Les Caillerets 2012, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, à la fois dense et soyeux. Le 2011 est de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants. Le 2010, de robe intense, au nez dominé par les fruits mûrs (griotte, framboise), est un vin tout en velours.  
Beau Beaune Premier Cru les Sizies 2012, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, de couleur profonde, aux notes de mûre et de violette, de charpente équilibrée, très charmeur, charnu et persistant. Le 2011, parfumé et charpenté en bouche, tout en harmonie avec des nuances de petits fruits à noyau, est de belle robe intense, aux tanins savoureux et puissants à la fois, très charmeur. Le Pommard Les Vignots 2010, vignes de 24 ans, même sol, 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, se goûte particulièrement bien, aux nuances pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons, d’excellente évolution. L’Auxey-Duresses blanc Vieilles vignes 2013, sol silico calcaire, vignes âgées de 78 ans, élevage en fûts pendant 1 an avec 15 % de fûts neufs, est d’une belle harmonie, au nez complexe, de couleur jaune ambré, avec des notes de fruits frais et de noisette, tout en élégance. 
Goûtez aussi L’Auxey-Duresses rouge 2012, de couleur grenat intense, charpenté, de bouche puissante, au nez de fruits surmûris, et l’Auxey-Duresses blanc 2013, où le nez et la bouche sont marqués par ses arômes d’agrumes et de fleurs, d’une belle longueur en bouche. 
On poursuit avec le Meursault Les Clouds 2013, avec des arômes discrètement minéraux, un vin frais et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment agréable. Beau 2012, intense au nez comme en bouche, suave, toujours très caractéristique de son terroir, de très belle évolution, un vin aux notes de tilleul et de musc. Le Chorey-les-Beaumes les Beaumonts rouge 2012, sol calcaire marneux zone de plaine. vignes âgées de 45 ans, élevage durant un an en fûts, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure. Michel Prunier, diplômé d’un BTA au lycée viticole d’Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne issu d’un assemblage d’Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir, Médaille d’Or au concours National des Crémants de France, d’une belle rondeur, aux connotations de fleurs blanches et d’amande, de mousse crémeuse.

Château PETIT-BOUQUEY


Propriété familiale depuis 4 générations. Suite à la crise viticole, le Château rentre à la cave coopérative de Saint-Émilion dans les année 1950. Las de s’installer dans la routine, ce vigneron décide de revenir vers ses origines de vinificateur sur une surface de 3,60 ha, et récupère le nom de Château. Il avait envie de créer un nouveau chai avec une technologie qui lui plaisait et qui correspondait à sa façon de travailler. Il travaille avec son épouse à tous les postes, sur le terrain ils s’efforcent d’apporter toujours des améliorations, pour un meilleur résultat au chai. Le millésime 2010 est leur premier.
Excellent Saint-Émilion Grand Cru 2012, très réussi, qui mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, aux notes très caractéristiques de cuir et de fruits confits. Le 2011 dégage un nez persistant où dominent des notes de griotte, de musc et d’épices (cannelle, poivre), aux tanins souples, un vin de fort belle expression, de bouche puissante où dominent les fruits noirs, chaleureux. Le 2010 est riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de prune mûre et de poivre, intense au nez comme en bouche (16 €). Le Saint-Émilion 2012, plus rond, corsé, de bouche riche et persistante, est équilibré, au nez dominé par les fruits cuits.
Éric et Sandrine Bordron
2, Petit Bouquey
33330 Saint-Hippolyte
Tél. : 05 57 74 46 06 et 06 82 15 20 16
Email : chateau.petit.bouquey@gmail.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de VINSSOU


Beau Cahors cuvée Falhial 2010, sol argileux-graveleux, orienté plein sud et vignes 100% Malbec de plus de 40 ans, petits rendements de 35 hl/ha, parfumé (mûre, épices, humus...), riche en couleur comme en matière, aux tanins bien fermes mais savoureux, au nez intense de cerise noire et d'humus, tout en bouche (12€).
Isabelle Rivier-Delfau

> Les précédentes éditions

Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013

 



Château HAUT-MARBUZET


Château PAILLAS


Joseph DORBON


BAUMANN-ZIRGEL


Domaine des GÉLÉRIES


GODINEAU Père et Fils


Château La PEYRE


Domaine de la COMMANDERIE


Château BOUSCAUT


Château BOURSEAU


Domaine CHARBONNIER


Château CHENE-VIEUX


Philippe de LOZEY


Domaine DOZON


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château Les GRAVES


Domaine Henri REBOURSEAU


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Château Le CAILLOU


Domaine de CHAMP-LONG


Château LAGRANGE Les TOURS


Château FOURCAS-DUPRÉ


ROEDERER



CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU DU MASSON


CLOS TRIMOULET


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE ALARY


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales