Classement Des Vins

Edition du 09/08/2016
 

CLOS TRIMOULET

Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Découvrez le Saint-Émilion GC 2009, médaille d’Argent au Challenge international du vin 2011, aux senteurs de fruits rouges, de cuir et de sous-bois, bien en bouche, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, de garde. Beau 2008, médaille d’Argent au concours des Vignerons Indépendants, au bouquet subtil où dominent le pruneau et les épices, mêlant souplesse et structure. Le 2007, de bouche fondue et parfumée, est bien classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, au nez marqué par la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. “Le 2007 est un millésime miraculeux, explique Alain Appollot, la nature a été généreuse avec nous. Grâce à notre travail en amont, aux soins que nous avions apportés à la vigne durant tout l’été, les raisins étaient très jolis, les analyses étaient d’ailleurs très bonnes, surprenantes même, révélant des PH tout à fait corrects. Cela donne des vins très fruités, d’un bel équilibre, des vins assez classiques finalement. Pour l’élevage, nous n’avons pas trop utilisé de bois neuf, nous ne tenons pas à masquer les vins. Je respecte le millésime et ses caractéristiques, je ne cherche pas à les gommer mais au contraire à souligner le meilleur.”

Earl Appollot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Télécopie :05 57 74 45 88
Email : clostrimoulet@vinsdusiecle.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
ELLEVIN
MEULIERE
PISSE-LOUP
POITOUT
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
JAFFELIN (CCh)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Vincent BACHELET (ChM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
SEGUIN-MANUEL
BADER-MIMEUR
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
Marc BROCOT (Ma)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHOUPETTE (S)
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


Jean GIRARD (Crémant)
LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
CHALET POUILLY
DENUZILLER
LAROCHETTE
Roger LUQUET
PAQUET
SIMONIN
FEUILLARDE
LAVERNETTE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

CAMU
GENDRAUD-PATRICE*
MARRONNIERS*
Pascal HENRY*
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POLETTE
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
(BRUYÈRE*)
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
GONDARD-PERRIN

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine des 7 VIGNES


Une famille de vignerons depuis 1684. C’est la 9e génération qui exploite ce domaine de 6 ha. Le nom des 7 Vignes correspond aux 7 cépages alsaciens. Ici, la philosophie culturale et de travail peut se résumer ainsi : “un peu de patience, une pointe d’observation et un zeste de bon sens.” Emmanuel Saouliak nous dit que, “le millésime 2015 est de grande valeur, riche en matière, expressif, ce sera une année propice aux vins rouges qui ont pas mal d'acidité et la qualité adéquate pour être des vins de garde. Le seul hic, ce sont les petits volumes, c'est la récolte la plus petite de ces 5 dernières années : à peine 1/3 de la normale. Millésimes en vente en 2016 : les 2014 et 2015, et fin Août, 2016 dans quelques appellations dont les Muscats.” De nombreuses médailles d'Or reçues en France et en Chine sont venues récompenser ses vins et parmi les 23 références du domaine, le Pinot noir 2012 au Challenge Internationnal du Vin. Beau Riesling 2014, au nez de fumé, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, un vin qui a du corps et de la personnalité, à déboucher sur curry de poisson ou un sandre poché en sauce. Le Riesling cuvée des Sables est harmonieux, aux senteurs de fruits blancs, d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique en finale, ferme et suave. Excellent Pinot gris Les Vieilles Treilles, plein de charme, avec des nuances d’amande, un vin qui allie puissance et finesse, tout en bouche, au nez de fumé, d’une belle concentration aromatique comme ce Muscat 2015, de belle robe limpide, très fin, complexe, au nez de petits fruits frais, de bouche suave, parfait sur des asperges. Le Gewurztraminer 2014, de belle robe doré brillant, subtil et suave, très équilibré, de bonne bouche parfumée, aux connotations de citron et d’épices, toujours très bien vinifié comme le Pinot noir, élevé en fûts de chêne, corsé, associant souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille. Goûtez également le Sylvaner Vieilles Vignes 2015, qui s’accorde très bien, grâce à sa vivacité, à un gratin de hareng à la suédoise ou un tarte fine aux maquereaux, et cet excellent Crémant d’Alsace brut, un Blanc de blancs, une cuvée ample et parfumée, de bouche légère et ronde à la fois, un vin généreux, de mousse persistante.

Emmanuel Saouliak
102, route des Vins
67680 Nothalten
Téléphone :03 88 92 45 73
Télécopie :03 88 92 62 49
Email : domaine.saouliak@orange.fr

Domaine du DRAGON


Domaine de 60 ha, 24 ha de vignes plantées en terrasses, terrain à dominante argilo-calcaire. Le domaine est un site de peuplement très ancien : des fouilles archéologiques ont découvert des poteries, des crânes humains et tout une série d’objets qui sont aujourd’hui exposés au musée de Draguignan. Beau Côtes-de-Provence cuvée Les Res- tanques blanc 2014, 100% Rolle, au nez subtil (narcisse, poire), tout en rondeur et persistant en bouche, mais avec une note de fraîcheur caractéristique et séduisante. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Perle Noire 2011, aux senteurs de cassis et de garrigue, de bouche charnue, chaleureuse et parfumée (fruits rouges surmûris, cuir, épices), associe structure et distinction. Le Côtes- de-Provence Grande Cuvée rosé 2014, friand et légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, très élégant, est tout en bouche, l’un des meilleurs dégustés cette année. On goûte encore ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Castrum 2012, marqué par son Rolle, un vin de belle robe, ferme et suave au palais, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et ce Côtes-de-Provence rosé cuvée Prestige 2014, 90% Grenache et 10% Syrah, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, charmeur. Le Côtes-de-Provence rouge Hautes Vignes 2012, 40% Grenache, 38% Syrah, 22% Mourvèdre, élevé en cuves pendant 12 mois, classique, est plus souple que le Côtes-de-Provence rouge Saint-Michel 2009, Syrah 43%, Cabernet-Sauvignon 48%, Grenache 9%, élevé 13 mois en barriques bourguignonnes, qui parvient à maturité aujourd’hui, de robe grenat à reflets noirs, aux notes de griotte confite et de sous-bois, un vin bien corsé. Le domaine, avec sa ferme et sa Bastide entièrement rénovées, offre des possibilités d'accueil pour une quarantaine de visiteurs répartis en 3 entités séparées : la Bastide, Saint- Michel, les Grenaches and la Bergerie.

Thibaud Lienard
990, avenue Frédéric Henri Manhes
13510 Draguignan
Téléphone :04 98 10 23 00
Télécopie :04 9810 23 01
Email : domaine.dragon@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainedudragon.com

Domaine de La MÉCHINIÈRE


Installée en 1997, cette vigneronne passionnée s'oriente dès 1999 vers une culture respectueuse de l'environnement, et depuis 2013, le domaine est en conversion Agriculture Biologique. De la vigne au vin, tout est donc mis en œuvre pour préserver la richesse et la typicité du terroir. “Les vins quittent les chemins conventionnels et affirment leur personnalité en notes friandes et sincères, explique Valérie Forgues. Notre enjeu est de préserver cette richesse en respectant nos vignes, nos raisins et leur authenticité, dans le vrai sens du mot. Par des vinifications réalisées sans hâte, nous leur offrons le temps de développer leurs arômes naturels”. Le Touraine blanc Sauvignon 2014 dégage de subtils arômes d’amande et d’agrumes, tout en harmonie. Goûtez le Méthode Traditionnelle brut blanche Fines Bulles, de bouche riche et structurée, d’une jolie finesse, à la mousse crémeuse et distinguée, vraiment très agréable, avec ces arômes de très vieux chenins, un plaisir raffiné et plein de tendresse, robe claire et très lumineuse, un nez élégant, fruité aux lègères notes minérales, l'attaque est fraîche, la bouche évolue sur des arômes de fruits blancs et soyeux.” Goûtez aussi le Touraine rouge Gamay 2014, qui a ce nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, mêle rondeur et finesse, un vin charnu, aux tanins mûrs.

Valérie Forgues
22, route de Saint-Aignan
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 15 80
Télécopie :09 57 59 15 81
Email : domaine_mechiniere@yahoo.fr
Site personnel : www.domaine-mechiniere.com

DOMAINE PIERRE GELIN


Le domaine GELIN est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété créée en 1925 par Pierre Gelin, est maintenant exploitée par Stéphen GELIN et son épouse, secondés par leur fils Pierre-Emmanuel qui a intégré la société en septembre 2000. Types de vins : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne aligoté, bourgogne rouge, Fixin 1ers crus Les Hervelets, Les Arvelets et le Clos Napoléon (Monopole), Gevrey Chambertin "Clos de Meixvelles" (monopole), Gevrey Chambertin 1er cru Clos Prieur et Chambertin Clos de Bèze. Les méthodes de culture sont traditionnelles, les rendements limités et les vendanges manuelles. Après un élevage en fûts de chêne de 22/24 mois, les vins sont mis en bouteilles à la propriété. On est évidemment au sommet avec ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2009, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, complet, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution. Le 2008 est d’une grande complexité, au nez caractéristique dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, l’un des meilleurs dégustés cette année. Savoureux 2006, robe grenat et reflets pourpres. Nez complexe où se mêlent des notes d’épices douces (vanille et cannelle) et de fruits à noyau, belle attaque fraîche en bouche, les tanins sont onctueux, fondus et soulignent délicatement les arômes puissants et persistants de kirsch. Belle minéralité se poursuivant sur la vanille en finale. Le 2005, est un grand vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, de poivre et de réglisse, de bouche chaleureuse et puissante, un vin évidemment encore très jeune. Le Fixin 2009, parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, est de belle structure, un vin qui emplit bien la bouche. Il y a aussi ce séduisant et rare Fixin blanc, un vin racé et suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette).

Pierre-Emmanuel Gelin
2, rue du Chapitre
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 24
Télécopie :03 80 51 47 80
Email : gelinpierre@vinsdusiecle.com
Site : gelinpierre
Site personnel : www.domaine-pierregelin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château TRIANS


Le Château Trians est assis sur le plateau de la Provence calcaire, qui permet des vendanges tardives, conférant au vin un caractère indéniable. Le plateau argilo-calcaire très caillouteux du secondaire permet une excellente régulation de l'humidité et de la chaleur du sol. Culture biologique, contrôle Ecocert. “Depuis 2007, me précise-t-on, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique.”
Beau Coteaux-Varois-en-Provence rouge 2012, 50% Grenache et 50% Syrah, fleurant bon les fruits mûrs et la réglisse, qui allie finesse et structure, de bouche soyeuse et puissante à la fois, que je vous conseille sur des brochettes de foies de volaille ou un veau marengo (11,50 €). S’il en reste, foncez sur le T de Trians rouge 2009 (Cabernet-Sauvignon, Syrah, Grenache, 24 mois en foudres de chêne), de couleur intense, au nez persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de bouche riche et harmonieuse, d’excellente évolution, parfait sur une cuisine relevée comme des rognons sauce madère, par exemple.
Le Coteaux-Varois-en-Provence blanc 2014, 80% Rolle et 20% Sémillon, est le meilleur de son appellation, avec des notes aromatiques de pêche et de lis, long et équilibré en bouche, vif et gras à la fois, vraiment savoureux, très typé (9,10 €). 
Remarquable Coteaux-Varois-en-Provence rosé 2014, 60% Grenache, 30% Cinsault et 10% Syrah, tout en subtilité, friand et souple, très réussi, où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de fleurs (9,10 €).

Jean-Louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Tél. : 04 94 04 08 22 et 01 42 96 01 96
Fax : 04 94 04 84 39 et 01 42 15 16 70
Email : trians@wanadoo.fr
www.trians.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

LORON et Fils


L'entreprise familiale créée en 1821, est dirigée par la 6e génération. Sa forte image de pérennité et de longévité contribue à son excellente réputation. Cette maison est spécialisée dans la commercialisation des vins du Beaujolais et du Mâconnais.
Une nouvelle fois, leur Moulin-à-Vent X et N Barbet 2013, de robe intense, classique, ferme et épicé, développe des tanins puissants mais savoureux, une texture dense, un vin de jolie garde (15,27 €). Le Régnié Château de la Pierre sans SO2 2013, de couleur rubis sombre, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, est un vin comme nous les aimons, de bonne structure, gras et très parfumé, vraiment réussi (13,03 €), bien typé comme ce Juliénas Domaine de la Vieille Église 2013, de robe pourpre, ample en bouche, au fruité persistant (griotte, pivoine), est de charpente fine et bien équilibrée (12,57 €). Joli Saint-Amour Domaine des Billards 2013, aux notes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie charpente et souplesse, de robe intense, à déboucher sur un canard rôti (14,43 e). Le Brouilly Château de la Pierre 2014 se goûte tout aussi bien, un vin charnu, de très bonne bouche (12,24 €).
Beau Morgon Les Charmes Château de Bellevue 2013, à la fois charnu et soyeux, coloré, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, de bouche ample, idéal sur des pieds de cochon en palets aux pistaches (14,01 €). Le Saint-Véran Les Ombrelles 2014, aux notes de pêche, richement bouqueté, est tout en structure et parfums, bien fondu en bouche (16,08 €).

1 846, Route Nationale 6
71570 Pontanevaux
Tél. : 03 85 36 81 20

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château HAUT FERRAND


Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol.
Le Château Haut Ferrand représente un peu moins de 25% de la production annuelle. Il provient de diverses parcelles de la propriété situées sur le plateau de Pomerol, près de l’église, qui bénéficient d’un sol graveleux et argileux. D’une surface totale de plus de 4 ha, on y retrouve un encépagement de 80% de Merlot pour 20% de Cabernet franc. La prépondérance du Merlot dans le château Haut Ferrand lui donne le moelleux et la rondeur lié à ce cépage. Son bouquet aux arômes de fruits mûrs ou confiturés et de venaison lui confère l’élégance et l’harmonie propres aux grands Pomerols.
“2013 est un millésime un peu décrié, mais chez nous, sur le plateau de Pomerol, il y a de très jolis vins, on se réfère trop souvent aux vins du Médoc et c’est dommage, nous explique Henry Gasparoux. Nous avons fait de petits rendements, apporté beaucoup de soins à la vigne.
Les 2013 sont fruités, d’un rouge un peu plus clair, ce seront des vins à déguster plus rapidement, il en faut, ils sont sur le fruit, le Merlot s’exprime bien et confère au vins des notes de fruits rouges. Ce sont des vins charmeurs, très agréables, je suis fier de mon 2013. Il faut venir goûter dans les propriétés car on a de bonnes surprises. 2014 est un millésime récolté sous un chaud soleil, les raisins étaient à belle maturité, ce qui donne de jolis arômes, une belle matière élégante, une structure charnue, un beau potentiel de garde. Un vin à l’élevage qui promet d’être parmi les grands millésimes du Château Ferrand.”
Ce Pomerol 2013, très réussi, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d’un beau rubis foncé, est un vin dense et épicé en bouche.  Remarquable 2012, de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la framboise et l’humus, aux tanins soyeux, un vin ample, typé, charpenté comme il se doit, qui poursuit son évolution. Le 2011, tout en nuances aromatiques, où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est très bien élevé, dense, emplit bien la bouche. Très beau 2010, particulièrement savoureux, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d’épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins présents, de garde. Beau 2009, aux connotations caractéristiques de fruits frais, de cannelle et d’humus, ample, un vin corsé, ferme et persistant en bouche, de très bonne évolution. Le 2008, de belle couleur, est charpenté, avec une dominante de fruits rouges et une pointe de fumé. Le 2007 très typé, charnu, est tout en bouche, aux tanins équilibrés, élégant. Le 2006 est très réussi, avec des arômes puissants et persistants de griotte et de framboise macérées, un vin ample, complexe, étoffé, qui poursuit son évolution. Le 2005, de bouche pleine et riche, aux nuances délicates de fruits des bois et de fumé, typé, est un beau vin qui convient particulièrement aux plats épicés. Le 2004 est un vin où la finesse prédomine, avec des notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits, aux tanins amples, et se goûte toujours très bien en ce moment. Beau 2001, au nez intense (truffe, cuir, humus), avec ses notes fumées et réglissées, des tanins suaves, d'une finale savoureuse, et le 2000, harmonieux, aux senteurs intenses de groseille et d’épices, avec de l’étoffe et de l’élégance.
Leur Pomerol Château Ferrand 2013 (12 ha, 60% Merlot et 40% Cabernet franc), représente 75% de la production annuelle totale. Il est élaboré à partir de vignes situées sur les pentes sud du plateau de Pomerol où le sol est plutôt sablonneux. La proportion importante de Cabernet franc confère au Château Ferrand un bouquet floral et fruité. Le vin est de belle intensité, aux arômes de cerise surmûrie et d’épices, d’une belle structure, avec des tanins puissants et soyeux, tout en bouche. Excellent 2012, d’une belle robe profonde et soyeuse, aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, racé et coloré, aux tanins riches et savoureux, tout en bouche, est un vin ferme et charpenté, de bonne garde. Le 2011 est intense, corsé, velouté, aux connotations subtiles de sous-bois et de truffe, aux tanins souples, un vin chaleureux. Le 2010 révèle un bouquet de notes épicées et poivrées, une belle ampleur en bouche, aux tanins denses, remarquable, d’une finale persistante comme le 2009, un vin de caractère, avec des senteurs subtiles de sous-bois et de truffe, déjà velouté mais qui demande un peu de temps pour dévoiler son réel potentiel.

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Tél. : 05 57 51 21 67
Fax : 05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com
www.chateau-ferrand.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013

 



Cru LAMOUROUX


Pierre FRICK et Fils


Maison PETTERMANN


Château MONTROSE


Château VAISINERIE


Château CANTENAC


Clos JEAN


Jacques ILTIS & Fils


Château CROZE de PYS


Domaine de CHAMP-LONG


De TELMONT


Château PIGANEAU


SIMART-MOREAU


Château LAGRANGE Les TOURS


Domaine de L'AMAUVE


Domaine Benoît BADOZ


LOMBARD et Cie


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine GOURON



DOMAINE COMTE PERALDI


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


EARL GUY MALBETE


DOMAINE GOURON


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU BECHEREAU


SCEA CHATEAU CAILLIVET


HENRY NATTER


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHÂTEAU FILLON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales