Classement Des Vins

Edition du 11/08/2015
 

CHATEAU D'ESTEAU

Depuis près de trente ans, Serge PLAYA a entrepris son grand œuvre : restaurer une ancienne propriété déjà connue au XVIIème siècle et lui redonner son lustre passé. En effet, le Château d’ESTEAU existait déjà lorsque BELLEYME, géographe du Roi, traça la première carte du Médoc en 1766. Depuis, les successions, l’urbanisation et, hélas les crises viticoles ont réduit sa superficie mais l’essentiel demeure : 4 ha d’un terroir où la grave garonnaise prédomine, regroupés autour des bâtiments ce qui confère aux vins une typicité unique. La plantation, d’une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. On a banni les désherbants. Tous les travaux du sol sont mécaniques. Les vendanges sont évidemment manuelles ce qui garantit un tri impitoyable des meilleures grappes. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec une cuvaison longue qui assure l’extraction des arômes, et l’élevage est effectué pendant 22 mois en moyenne, en barriques de chêne fin de l’Allier renouvelées à raison de 30% par an. La mise en bouteilles, toujours au Château, a lieu en général pendant l’été qui suit cette période et les vins reposent encore un an en bouteilles avant d’être prêts à la commercialisation. Depuis 2009, le Château d’ESTEAU produit un second vin, la cuvée 7 & +,issu principalement de ses jeunes vignes, et dans lequel le Cabernet Sauvignon et le boisé sont moins marqués. Il en résulte un vrai vin-plaisir, très apprécié dans les brasseries parisiennes où il est représenté, mais aussi dans les pays nouveaux consommateurs de vin. Vous pourrez découvrir ce Haut-Médoc 2008, un vin de belle teinte foncée, parfumé (cassis), où la souplesse prédomine, aux tanins fondus mais bien présents, classique de ce millésime, de garde, bien entendu. Le 2006, charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille, est riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs, de couleur profonde, mêlant structure et élégance, de bonne garde. Le 2005, au nez de cerise noire et d’humus, est classique, un vin où la structure s’allie à la finesse, de couleur grenat aux reflets violacés, aux tanins fermes et veloutés, tout en bouche, de garde.

Serge Playa

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 57 02
Télécopie :05 56 59 59 60
Email : chateau-d-esteau@vinsdusiecle.com
Site : chateau-d-esteau
Site personnel : www.chateaudesteau.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
FAMAEY
GAUTOUL
LAVAUR
HAUTE-SERRE
NOZIÈRES
MERCUES
PAILLAS
TRIGUEDINA
(EUGÉNIE)
PECH DE JAMMES
PELVILLAIN
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
FORÊT
GRAND-JAURE (P)
VIEUX TOURON (M)
SADILLAC
CLOS DU BREIL
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
GAILLAC
BOURGUET
LABARTHE
LECUSSE (Bl)
VIGNALS
L'EMMEILLÉ
COMBES
MAYRAGUES
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
LAFITTE-TESTON
PICHARD
PARADIS
VIELLA
SERGENT
NIGRI
CUQUERON
DOU BERNES
(HUSTE (J))
BORIES
ROUSSE (J)
AUTRES APPELATIONS

VIGNERONS BUZET (Bt)
HAILLE (IGP)
PLAISANCE (F)
POUYPARDIN (G)
GUILLAMAN (IGP)
HERREBOUC
JOY (IGP)
MALARTIC (IGP)
SAINT-GUILLHEM (F)
VOIE BLANCHE (VP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
SOULEILLAN*
BOUT DU LIEU
MAISON-NEUVE*
ARMANDIÈRES
(PASSELYS)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CROIX BLANCHE (BI)*
HAUT-FONGRIVE*
(LA BORDERIE (M))
TIREGRAND (P)
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
GRAND CHÊNE
LACROUX
RHODES
MADIRAN
JURANCON

BURGUÉ-SÉRÉ* (J)
(Cru LAROSE (J))
AUTRES APPELATIONS

CAVE IROULÉGUY (I)*
(VIGNERONS BRULHOIS*)
GENSAC

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de ROUDENE


Depuis 1975, trois générations se succèdent sur cette propriété, où, après avoir entrepris de gros travaux : défrichages de garrigues, rachat et aménagement de parcelles attenantes, la famille gère aujourd’hui ce vignoble de 27 ha. “Carignan et Grenache sont les cépages traditionnels fondamentaux pour la qualité de nos vins, précise-t-on. Nous avons aussi planté un nouveau cépage pour le Fitou : la Syrah, dès 1985. Nous sommes partisans de rendements sages. Pour nous, le Fitou est un vin qui doit nous offrir la finesse méditerranéenne doublée du fondu des garrigues et des hautes Corbières. Nos vins expriment notre attachement à ces paysages, contribuant à nous rendre plus entreprenants car toujours en lutte avec la garrigue, sans oublier le vent.” “En 2013, notre sélection parcellaire est très belle, poursuit Sylvain Faixo, les vins sont vraiment très prometteurs, comme en 2014 où la qualité prédomine.” Remarquable Fitou Fûts de Chêne 2011, au nez de griotte mûre, un vin puissant et élégant, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie et de très bonne garde comme en atteste ce 2008, de robe sombre aux reflets grenat, au fruité intense, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, généreux, à prévoir avec un piccata de veau au marsala ou un poulet chasseur. Le Rivesaltes Tuilé 1998, 100% Grenache noir, issu des terres rouges du bas du Tauch, calcaires, est particulièrement parfumé, savoureux, onctueux, de bouche dense et très longue. Gîte disponible.

Famille Faixo
Espace des Ecoles
11530 Paziols
Téléphone :04 68 45 43 47
Email : contact@domainederoudene.fr
Site personnel : www.domainederoudene.fr

Château de ROQUEBRUNE


Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maitriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vigne, en l'arrachant et la replantant. D'ici un ou deux ans nous agrandirons notre chai pour pouvoir stocker toute notre production en bouteilles. En 2014, nous avons remis en état 1 ha de vigne, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné. Ce millésime 2014, poursuit Florent Guinjard, nous a apporté qualité et quantité : 45 hl à l'hectare, nous avons fini les premiers soutirages et ce millésime  donnera toute satisfaction, dans la lignée des 2012, que nous avions particulièrement réussis. Ventes en 2015 : les 2012 et les 2011 restants.”” Vous apprécierez ce Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
Les Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 44 54
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Domaine CRÊT des GARANCHES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin, viticultrice, produit du Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha de vignes, cépage Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. “Depuis plusieurs années, précise-t-elle, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui remplit son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. “Millésime 2013 : friand, gouleyant, délicat, un millésime surprenant par sa fraîcheur, nous raconte Sylvie Dufaitre-Genin. Le 2014 est structuré, fruité, les vendanges en septembre lui ont apporté des degrés élevés, entre 12°, 5 et 13°. En 2015, il ne reste presque plus de 2013, uniquement un peu de Cuvée Spéciale, on passe donc aux 2014.” Remarquable Brouilly 2013, issu de vignes de 40 ans vendangées manuellement, élevé durant 7 mois en cuves, racé, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, très persistant et d’excellente évolution. Le 2012 a des tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de prune, de bouche mûre et souple. Le 2011 est une réussite, de couleur brillante, équilibré, parfumé, au nez de cassis et d’épices, un vin opulent aux tanins soyeux. Excellent Côte-de-Brouilly 2009, d’une robe rouge cerise limpide, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente, un vin de bouche puissante, d’excellente évolution comme en atteste le 2006, aux notes de mûre et de cuir, légèrement épicé, qui poursuit une belle évolution et s’apprécie sur une daube de canard, par exemple. Goûtez le Brouilly 2009, production limitée à 500 bouteilles, élevé 18 mois en fûts de chêne français (neufs), pas filtré, degré naturel 14,4°, un vin de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés.

Sylvie Dufaitre-Genin

69460 Odenas
Téléphone :04 74 03 41 46
Télécopie :04 74 03 51 65
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr

CHATEAU FABAS


Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. Superbe Minervois Serbolles rouge 2008, vinifié après une macération à froid d’une journée, avant que la fermentation alcoolique ne débute, tous ces soins donnent un grand vin structuré, d’une grande complexité d’arômes (musc, cuir...), avec ces notes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais fins, harmonieux, de garde. Remarquable 2007, gras, finement épicé, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche de mûre et de violette, délicieusement fondue et puissante à la fois. Le Minervois Serbolles blanc 2011 (base de Vermentino et Grenache blanc), tout en charme, aux reflets verts avec des arômes de noix et d’agrumes, un vin qui allie élégance et puissance, d’une grande persistance, où s’associent rondeur et distinction. Le 2010 est finement bouqueté, complexe, qui associe fraîcheur et charpente, au nez citronné, raffiné, tout en bouche. Le Minervois Le Mourral 2008, est un vin charnu, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de pruneau. Goûtez aussi l’IGP Syrah/Petit Verdot 2011, dense, tout en arômes, idéal sur une terrine de lièvre, très réussi comme le Sauvignon 2011, marqué par son cépage, où la fraîcheur prédomine.

Roland, Yann et Loïc Augustin
Domaine de Fabas
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@vinsdusiecle.com
Site : chateaufabas
Site personnel : www.chateaufabas.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine CHARBONNIER


Troisième génération de vignerons, pour ce Domaine de 20 ha de vignes conduites en culture raisonnée.
Coup ce cœur pour ce Touraine Sauvignon Vieilles vignes 2013, bien typé, de robe jaune clair, délicat au nez avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes en bouche. Le Touraine cuvée Prestige 2011, coloré, tout en arômes (framboise, réglisse...), de bouche charnue, est à un prix particulièrement attirant. 
Il y a aussi le Touraine Côt 2013 (argile à silex et limon argileux), au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), légèrement épicé, bien marqué par ce cépage (4,40 €), et le Touraine Sauvignon 2014 (4,40 €), où l’on retrouve des nuances de citron et de narcisse.
Le Méthode Traditionnelle rosé 2010, au nez de mûre, un vin dense, complexe et subtil à la fois, très parfumé en finale, parfait sur les desserts aux fruits (5,60 €), tandis que le Méthode Traditionnelle blanc 2012, de jolie mousse crémeuse, d’une belle harmonie, tout en fruité et finesse, développe des arômes de rose et de genêt, se débouche à l’apéritif (5,60 €).
On se fait aussi plaisir, à prix très doux, avec le Touraine rosé L’Élégance 2013, de belle teinte, épicé, charmeur, sec et rond à la fois (4,20 €), le Touraine Cabernet 2014, aux notes de mûre et d’humus, de bouche bien charnue, un vin coloré et franc (4,20 €), et le Touraine Pinot Noir 2013, classique, un vin corsé et souple à la fois, au nez dominé par la prune (4,40 €).
Daniel, Michel et Stéphane Charbonnier
4, chemin de la Cossaie
41110 Châteauvieux
Tél. : 02 54 75 49 29 et 06 14 70 95 44
Fax : 02 54 75 40 74
Email : dms.charbonnier@domainecharbonnier.com
www.domainecharbonnier.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de la MANTELLIERE


Agriculture raisonnée et 5e génération pour ce domaine où l’on vous propose de découvrir l’apéritif vigneron sur rendez-vous.
Cela permet de déboucher leur excellent Beaujolais rouge 2013, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices bien typique en finale. Le Beaujolais blanc cuvée Alysse 2013, tout en fruité et en finesse, souple, aux arômes d’agrumes et de fleurs blanches, est d’une très jolie tenue en bouche, d’une longue finale, et se plaira avec une truite. 

Christophe Braymand
Chemin de Tanay
69620 Légny
Tél. : 04 74 74 85 72 et 06 86 63 46 72

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Étienne CHÉRÉ


Viticulteurs de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, l'exploitation se situe au sud de la côte des blancs en bordure des marais de Saint-Gond dans la Vallée du petit Morin.
Un excellent Champagne Brut Sélection, pur Chardonnay, vendanges manuelles, vignes de 45 à 50 ans (80% récolte 2005, le reste récolte 2006), bien équilibré en acidité, tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais et d'acacia, de mousse persistante. Le Brut rosé est tout aussi séduisant, au nez de framboise, distingué et vif en bouche. Le Brut Rosé, tout en bouche, très fruité, très caractéristique, tout en arômes (groseille mûre), riche et complexe, est un Champagne parfait sur les desserts. Savoureux Brut Millésime, tout en finesse, tout en fruits, aux senteurs d'aubépine et d'amande, de bouche chaleureuse et raffinée.
2, rue des Vignes Basses
51270 Courjeonnet
Tél. : 03 26 59 31 44
Fax : 03 26 59 36 32
Email : champagnechere@yahoo.fr
www.champagnechere.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012

 



Château LESTAGE-DARQUIER


Domaine Vincent BACHELET


Château BOIS CARRÉ


Frédéric ESMONIN


ELLNER


Château VALENTIN


Domaine du P'TIT ROY


Château BOUTILLON


SCHAEFFER-WOERLY


Jacques ILTIS & Fils


Château RASQUE


Château BRAN de COMPOSTELLE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château La MARZELLE


Domaine de BAVOLIER


Clos JEAN



DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales