classement et millesimes
vins du siècle

CLASSEMENT DES VINS

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Vin de France, prix, terroir et typicité

Edition du 12/07/2007
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LE CHATEAU CARBONNIEUX

Renommée

Château CARBONNIEUX

Depuis son installation à Carbonnieux en 1962, Antony Perrin a constitué des vignobles sur les meilleurs terroirs de Pessac-Léognan. Avec ses deux fils, Éric et Philibert, la famille continue de mener une politique qualitative de haut vol. Des vins qui s’imposent mondialement et une réussite exemplaire.


Le Château Carbonnieux est situé sur un point culminant de la commune de Léognan, une très jolie bâtisse avec des tourelles de style périgourdin, et le vignoble d’un seul tenant tout autour sur un terroir graveleux légèrement pentu est parfaitement drainé par un cours d’eau nommé l’Eau Blanche. Carbonnieux est un cru classé Pessac-Léognan et se décline en rouge et en blanc. Les 50 hectares qui produisent le vin rouge sont encépagés de 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet franc, 1% Malbec, 1% Petit Verdot. Les récoltes des raisins blancs sur 42 hectares sont toujours parmi les premières. L’encépagement (65% Sauvignon, 35% Sémillon) est parfaitement adapté au terroir de grave profonde sur coteaux, ce qui permet aux raisins d’y mûrir admirablement. Les fermentations sont rigoureusement contrôlées à basses températures durant 3 à 4 semaines. Le chai a été élaboré avec un souci de qualité manifeste, le vin y circule par gravitation, évitant ainsi des remontages traumatisants. Les longues cuvaisons en cuves inox de 21 jours sont idéales pour extraire toute la précieuse matière. Le vin est placé en barrique (1/3 de neuves, 1/3 dans les barriques d’un an) pour un élevage de 18 mois pour le rouge dont la structure le mérite, et d’environ 10 mois pour le blanc qui y développe de subtils arômes que l’on reconnaît à coup sûr à l’aveugle. Le Carbonnieux blanc 2005, aux arômes de poire, et de verveine, est puissant et bouqueté, alliant suavité et finesse, d’une belle finale. Le 2004 est typé, riche, un grand vin distingué et parfumé, d’une grande fraîcheur. Le rouge 2004, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et réglissées, où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie, de bouche ample et fondue, de garde. Beau rouge 2003, gras, très équilibré, bien corsé, au nez dominé par le cassis, le cuir et les sous-bois, un vin prometteur, aux tanins puissants et soyeux à la fois. Aux côtés de Carbonnieux, la famille Perrin possède plusieurs autres crus en Pessac-Léognan. Depuis cette année, et, dans un souci permanent de perfection des assemblages, le Château Carbonnieux produit un nouveau vin intermédiaire entre ce dernier et le Château Tour Léognan, en blanc et en rouge, sous le nom de La Croix de Carbonnieux, réservé pour le marché traditionnel, les caves et la restauration France et Suisse. Le Château Haut-Vigneau. Cette propriété appartient à Éric Perrin. Le vignoble de 20 hectares est complanté de Cabernet-Sauvignon (70%) et de Merlot noir (30%). Les vendanges sont bien sûr manuelles et la vinification très traditionnelle avec 21 jours de cuvaison en cuves et contrôle des températures, de nombreux remontages, un vieillissement en barriques de 15 mois et un collage au blanc d’œuf. Le Château Lafont-Menaut de Philibert Perrin. Le vignoble s’étend sur 14 hectares de rouges (50% Cabernet-Sauvignon, 45% Merlot), et 3 hectares de blancs (70% Sauvignon, 30% Sémillon) sur de superbes croupes de graves. Les vins connaissent un élevage en barriques de chêne, ce qui leur donne finesse et complexité.

   

LE CHATEAU CARBONNIEUX


Famille Perrin

33850 Léognan
Téléphone : 05 57 96 56 20
Télécopie : 05 57 96 59 19


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château BARRÉJAT

À la tête des Premiers Grands Vins Classés avec son Madiran cuvée des Vieux Ceps élevé en fûts de chêne 2004, de belle robe, de bonne base tannique, riche et persistant en bouche, gras, aux notes de prune et de sous-bois. Le 2003 est puissant et coloré, aux arômes très caractéristiques où dominent les fruits cuits et les sous-bois, allie structure et élégance en bouche, velouté, et poursuit sa très bonne évolution. Le Pacherenc cuvée La Passion, aux senteurs persistantes, a des notes caractéristiques de fruits confits, onctueux en bouche, de belle évolution. Superbe rapport qualité-prix-typicité.

Denis Capmartin

32400 Maumusson
Téléphone :05 62 69 74 92
Télécopie :05 62 69 77 54
 

Clos LABARDE

Une place toujours enviée dans le Classement. Le vignoble (4,6 ha) est planté à l’est de Saint-Émilion, sur un coteau argilo-calcaire. Les méthodes de culture sont à l’ancienne : on pratique le labour et on n’utilise pas de désherbant, les vendanges sont faites manuellement, les grappes sont triées sur tapis et éraflées, le chai a été rénové, parfaitement équipé pour pratiquer des cuvaisons longues contrôlées par thermorégulation. L’élevage dure de 18 à 22 mois dans des barriques de chêne dont 1/3 renouvelé chaque année. Beau Saint-Émilion GC 2004, riche et coloré comme il le faut, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d’épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2003 est un vin de couleur pourpre intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe. Le 2002, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices...), associe puissance et finesse. Remarquable 2001, de couleur soutenue, un vin très intense, tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, et des tanins très équilibrés. Remarquable 2000, très parfumé (épices, réglisse...), riche et corsé, concentré, fermé, aux tanins fermes et ronds à la fois, très persistant en bouche. Excellent 99, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits rouges mûrs, ferme et persistant, de très bonne évolution. Remarquable rapport qualité-prix-typicité, ce qui n’est pas rien.

Jacques Bailly

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 43 39
Télécopie :05 57 74 40 26
 

Château la GINESTE

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ghislaine et Gérard Dega ont entrepris, en 2002, de réhabiliter cette magnifique propriété de 13 ha, située dans une de ces boucles du Lot, sur un exceptionnel sous-sol kimméridgien. Superbe Cahors cuvée spéciale Secrets... de la Gineste 2003, vieilli 16 mois en fûts de chêne, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, est puissant et savoureux, aux tanins mûrs, d’excellente évolution, un vin qui a largement mérité sa Médaille d’Or au Concours Mondial de Bruxelles 2006. Goûtez aussi le Château La Gineste 2002, médaille d’Argent au Concours des Vins du Sud-Ouest, élevage traditionnel, au nez de petits fruits cuits, qui allie puissance et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins équilibrés. Le Cahors rosé La Rosée de la Gineste, un vin de bouche friande et finement fuitée, est à ouvrir aussi bien sur des crevettes grillées qu’avec des charcuteries.

Ghislaine et Gérard Dega

46700 Duravel
Téléphone :05 65 30 37 00
Télécopie :05 65 30 37 01
Email : chateau-la-gineste@wanadoo.fr
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LE CHATEAU CARBONNIEUX

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château BARRÉJAT
Clos LABARDE
Château la GINESTE
CLOS TRIMOULET

MEDOC : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr


A LIRE





 

CLOS TRIMOULET

Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis en plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "clos trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété à partir de 18 mois d'élevage qui s'effectue en barriques de chêne. Ce Grand Cru riche et généreux, coloré, dense et ferme en bouche au nez caractéristique où dominent les fruits rouges mûrs, les épices et l'humus, de belle évolution, vraiment remarquable. Goûtez l'excellent Montagne-Saint-Emilion Château Chevalier-Saint-Georges, dont la vinification et l'élevage sont similaires au Clos Trimoulet, et où l'exposition du vignoble et son terroir essentiellement argileux en font un vin au caractère et à la personnalité différents, charnu et typé, qui bénéficie d'un remarquable rapport qualité-prix-plaisir.

Earl Appollot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Télécopie :05 57 74 45 88
Email : clostrimoulet@vinsdusiecle.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT MEDOC
MEDOC

Notre passion pour les vins du Médoc est ancienne, fidèle, et nous défendons la typicité. Un vrai Pauillac ne ressemble pas à un Saint-Julien, et il y a, par exemple, plusieurs styles de Margaux, selon des terroirs très spécifiques. Certains vins “confiturés”, sans âme ni vertu, font tort à la grande spécificitémédocaine. Ce qui compte, ce n’est pas le snobisme ni les cuvées “créées” pour avoir une bonne note dans une dégustation, mais les vins typés, à des prix justifiés, du plus grand au plus modeste, et des hommes et des femmes passionnés.
On comprend donc pourquoi l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus du Classement, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées “spéciales” ou “vins de garage”, généralement absents du Classement). Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. En Médoc, les exemples des belles affaires sont heureusement nombreux, dans toute la gamme, de nombreux grands vins méritant largement leur prix. On le voit à Margaux comme en Saint-Estèphe, à Saint-Julien comme en Haut-Médoc.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR
MOUTON-ROTHSCHILD
MONTROSE
RAUZAN-SÉGLA
CALON-SÉGUR
GRAND-PUY-LACOSTE
LYNCH-BAGES
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LAFITE
MARGAUX
LÉOVILLE-BARTON
BRANE-CANTENAC
RAUZAN-GASSIES

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BATAILLEY*
BEAU SITE
DESMIRAIL*
HAUT-BATAILLEY
MALESCOT-SAINT-EXUPÉRY
(PICHON-BARON*)
PONTET-CANET*
CLERC-MILON
FONBADET
LA GALIANE*
MARTINENS*
SAINT-PIERRE
(TALBOT)
LA BÉCASSE*
FONTESTEAU*
FOURCAS-HOSTEN*
LA PEYRE*
POUJEAUX
PREUILLAC*
ROQUEGRAVE*
TAFFARD DE BLAIGNAN
BROUSTERAS
CASTÉRA
DOMEYNE*
DUPLESSIS
HAUT-BELLEVUE
HENNEBELLE*
LE MEYNIEU
LESTAGE-DARQUIER*
PONTAC-LYNCH*
SAINT-AHON
(TOUR DE BY)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CROIZET-BAGES*
HAUT-MARBUZET
TOUR DE PEZ
FOURCAS-DUPRÉ
(GLORIA*)
(GRUAUD-LAROSE*)
MAUCAILLOU
SIRAN
SOCIANDO-MALLET
DOYAC
FOURCAS-DUMONT
HANTEILLAN*
LAMARQUE*
MALLERET*
MURET*
PATACHE D'AUX
TOUR-DU-ROC*
BEL-ORME-TRONQUOY-DE-LALANDE*
GRANINS-GRAND-POUJEAUX
PANIGON
POMYS*
AGASSAC
CHALET DE GERMIGNAN
LISTRAN
PEYREDON-LAGRAVETTE
(PEZ)
PLANTIER ROSE*
SIGOGNAC
SOULEY-SAINTE-CROIX

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(BARDIS)
BÉJAC-ROMELYS*
(CAPDET*)
COUDOT*
FERRÉ*
GALAN*
(GRAVES DE LOIRAC*)
(LABADIE*)
LAUGA*
MOINES*
(PETIT BOCQ)
(SÉRILHAN*)
SIORAC*
TOUR DU GOUA*
(TOUR DES TERMES)
(VIEUX GADET*)
LE BEYAN*
(LAULAN-DUCOS)
REVERDI
(SAINT-AUBIN*)
BÉHÈRÉ
(CARCANNIEUX)
(TERREY-GROS-CAILLOUX*)
(ESTEAU*)
LALANDE*
(LAVILLOTTE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE ROC*
GRAND BRUN*
HAUT-BLAIGNAN*
(HAUT-DURIEZ*)
MICALET*
LE TEMPLE*
TOUR MARCILLANET
LE BOURDIEU*
(GOBINAUD*)
LACOMBE-NOAILLAC*
(LANESSAN*)
LESTAGE*
TOUR CASTILLON
(LA BRANNE)
DAVID*
(GARANCE HAUT-GRENAT)
LARRIVAUX*
(LOIRAC*)
(SEMOLON)
BELLEGRAVE DU POUJEAU*
LA GORRE
MOULIN ROUGE*
(SÉNILHAC*)

MEDOC

Notre passion pour les vins du Médoc est ancienne, fidèle, et nous défendons la typicité. Un vrai Pauillac ne ressemble pas à un Saint-Julien, et il y a, par exemple, plusieurs styles de Margaux, selon des terroirs très spécifiques. Certains vins “confiturés”, sans âme ni vertu, font tort à la grande spécificitémédocaine. Ce qui compte, ce n’est pas le snobisme ni les cuvées “créées” pour avoir une bonne note dans une dégustation, mais les vins typés, à des prix justifiés, du plus grand au plus modeste, et des hommes et des femmes passionnés.
On comprend donc pourquoi l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus du Classement, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées “spéciales” ou “vins de garage”, généralement absents du Classement). Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. En Médoc, les exemples des belles affaires sont heureusement nombreux, dans toute la gamme, de nombreux grands vins méritant largement leur prix. On le voit à Margaux comme en Saint-Estèphe, à Saint-Julien comme en Haut-Médoc.

 ANNONCES

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006
Edition du 07/12/2006
Edition du 30/11/2006
Edition du 23/11/2006
Edition du 16/11/2006
Edition du 09/11/2006
Edition du 02/11/2006
Edition du 26/10/2006
Edition du 19/10/2006
Edition du 12/10/2006
Edition du 05/10/2006

 ANNONCES


Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.