Classement Des Vins

Edition du 13/10/2015
 

CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE

Chamery, 1er cru au cœur de la Montagne de Reims est une belle image ! Notre famille qui avait déjà la passion du vin y est installée depuis le début du XVIIIe siècle. Nous appliquons depuis 1990 la viticulture intégrée : un état d’esprit dont l’objectif est de respecter l’environnement et de participer au mouvement du développement durable. Nous soutenons que notre activité se doit de respecter l’environnement et de permettre d’y vivre de génération en génération : c’est là une histoire vraie. Notre vignoble de 4 ha a pour encépagement : Chardonnay, Pinot Noir, Pinot Meunier et de nouvelles plantations pour mettre en valeur d’anciens cépages (Pinot Gris ou Fromentot, Petit Meslier et Arbanne) qui se partagent ainsi harmonieusement les surfaces plantées. Nous sommes fiers de ce patrimoine pour rafraichir la mémoire ou exciter la curiosité mais aussi comme atout pour élaborer des cuvées entre cépages d’hier et d’aujourd’hui. Il faudra être patient pour découvrir ces trésors anciens. Le terroir champenois crée d’infinies variations et nous prenons en compte depuis toujours leurs caractéristiques puisqu’elles influent sur la typicité des raisins, donc de nos champagnes. Nous vinifions des vins à forte personnalité, des assemblages riches en complémentarités. Notre gamme de champagne est diversifiée : il faut pratiquer, essayer des champagnes différents et surtout les déguster. Le champagne a l’avantage de se marier à de nombreux plats : il demeure un Vin ! Nos tarifs se situent entre 15 et 25 € selon les cuvées (hors frais de transport). A votre appréciation mais à déguster avec modération : Champagne C. DE CHARDONNAY – Blanc de Blancs - 100 % chardonnay, Champagne C. DE PINOTS – Blanc de Noirs – 60 % pinot noir + 40 % pinot meunier, Champagne ROSE – 1/3 de chaque cépage, Champagne TERRE DE SABLES – Sélection de raisins issus de parcelles à sol sableux, Champagne MILLESIME 2000 – 30 % pinot noir + 10% pinot meunier + 60 % chardonnay, Champagne Cuvée Jean-Baptiste – 30 % pinot noir + 15 % pinot meunier + 55 % chardonnay, Champagne brut Nature - zéro dosage assemblage des 3 cépages. Toujours ravis de vous accueillir, vous serez toujours les bienvenus. Toutefois, pensez à nous joindre au +33(0)3.26.97.64.70 pour tout rendez-vous ou par courriel : champagne.perseval-farge@orange.fr

Isabelle et Benoist Perseval
12, rue du Voisin
51500 Chamery
Téléphone :00 33 (0)3 26 97 64 70
Télécopie :00 33 (0)3 26 97 67 67
Email : perseval-farge@vinsdusiecle.com
Site : perseval-farge




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RABAUD-PROMIS
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES*
(COUTET (B))
CROS (Loupiac)
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
LAMOTHE-DESPUJOLS
LAFON
VALGUY
(MALLE*)
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Champagne R.H. COUTIER


C’est la quatrième génération qui exploite ce domaine familial de 8,5 ha. Le Champagne Grand Cru millésime 2005, remarquable par sa complexité d’arômes et sa longueur en bouche, au nez de petits fruits (coing, citron), est vineux et fin à la fois, charmeur, riche, d’une grande élégance. Le brut Blanc de blancs Grand cru sans année, parfumé et persistant, mêle finesse et structure, une bonne rondeur, très aromatique, aux connotations de fleurs blanches et de fruits secs. Excellent brut rosé, d'une robe à reflets saumonés, aux doux arômes de cerise croquante et de fraise, de bouche riche, avec une légère pointe de vivacité qui fait tout son charme.


7, rue Henri-III
51150 Ambonnay
Téléphone :03 26 57 02 55
Télécopie :03 26 57 59 58
Email : champagne.coutier@wanadoo.fr

Domaine Jean-Max ROGER


Un domaine de 31 ha. La famille est issue d'une longue lignée de vignerons du village de Bué. Les premiers écrits la mentionnent dès le début du XVIIe siècle. Jean-Max Roger reprend les quatre hectares de vignes que lui lèguent ses parents au début des années 1970. Il développe le domaine pour en donner les contours actuels. À partir de l'année 2004, deux de ses trois fils, Étienne et Thibault, reviennent sur l'exploitation après différentes expériences professionnelles en France et à l’étranger. Le troisième fils, Xavier, exprime cette passion du vin dans le Languedoc-Roussillon. Beau Sancerre blanc GC 2011, de robe jaune clair, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche souple et vive à la fois, tout en nuances. Le Sancerre rouge La Grande Dimière 2010, harmonieux, typé, au nez de fruits mûrs et d’humus, aux tanins équilibrés, à la fois puissant et rond, d’un beau rouge profond, riche en fruits rouges et noirs au palais. Goûtez leur Pouilly-Fumé Cuvée Les Chante-Alouetttes 2013, typé, vif, clair, bien équilibré en acidité, élégant, au nez de rose et d’amande, de bouche flatteuse. Très agréable Menetou-Salon blanc Morogues Le Petit Clos 2012, de couleur jaune d’or, au nez d’agrumes, séduisant par sa structure distinguée en finale, tout en rondeur.


11, place du Carrou
18300 Bué
Téléphone :02 48 54 32 20
Télécopie :02 48 54 10 29
Email : contact@jean-max-roger.fr
Site personnel : www.jean-max-roger.fr

Domaine Les CASCADES


Un petit vignoble de 6 ha en conversion vers l’agriculture biologique. Des propriétaires passionnés : par leurs ânes et moutons, qui s’occupent de tondre l’herbe, et par la volonté d’élever des vins francs que l’on partage généreusement. Voilà un savoureux Corbières cuvée Galaura rouge 2012, de jolie robe intense, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques (pruneau, myrtille), de bouche pleine. Excellent Cascade rouge 2012, de couleur profonde, bien corsé, où dominent les fruits mûrs, aux tanins fondus, bien en bouche. Belle cuvée S 2011, Grenache, un vin sans sulfites, un vin de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d'une jolie finale épicée. Le Corbières rouge L 2011 dégage des arômes de fruits cuits, est puissante, riche et parfumé, aux connotations discrètes de fruits macérés et d'humus. Goûtez aussi le Corbières rouge le Ribaute 2012, dominé par le cassis et la mûre, corsé, riche au nez comme au palais. Excellent Corbières Cascade blanc Bio 2014, où se décèlent des nuances de citronnelle et d’abricot frais, d’une jolie robe or clair. Le rosé est tout aussi séduisant.  Gîte sur place, et, en plus, jolie production de bières artisanales.

Laurent et Sylvie Bachevillier
4 bis, avenue des Corbières
11220 Ribaute
Téléphone :06 88 21 84 99
Email : domainelescascades@yahoo.fr
Site personnel : www.domainelescascades.fr

CHAMPAGNE ELLNER SAS


Fondée au début 1900, la Maison Charles Ellner, est aujourd’hui gérée par la 3ème génération alors que la 4ème y a déjà pris une part très active depuis plusieurs années. Elle a su évoluer et grandir en préservant son identité et son savoir faire familial. Pour mémoire, Charles-Émile Ellner créa, au début du siècle, sa propre maison. Et, parmi ses successeurs, son fils Pierre, qui a été la véritable “locomotive” de la maison, a su transmettre à ses enfants cette passion pour la terre et le vin. Michel, plus attaché aux valeurs de la terre, s’est très souvent retrouvé aux côtés de son père et ils ont constitué le patrimoine de leur maison. Il a été suivi par ses deux fils Arnaud, maître de chai et Frédéric, directeur du vignoble. Jean-Pierre s’est vu confier la tâche administrative qui devenait de plus en plus lourde. Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. La diversité, la richesse, la finesse de nos cuvées attestent de notre volonté de placer nos Champagnes au plus haut de l’échelle qualitative. La fidélité que nous accorde notre clientèle française, témoigne de la régularité et de la constance de nos Champagnes au fils des années. Toujours à la recherche de nouvelles opportunités, notre société a su développer ses marchés à l’exportation, secteur qui représente actuellement près de 60% de ses ventes. On ne peut que savourer ce Champagne Prestige Millésime 2002, séduisant par cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citron, de brioche et d’abricot sec, d’une bien jolie robe or clair, est de bouche très structurée et persistante. Le Séduction Millésime 2002, issue d’une sélection toute particulière réunissant des raisins provenant de leurs vignobles de Chouilly en majorité, vieillis en foudres et de Venteuil, Vaucienne et Épernay, vieilli en demi-muids, est une cuvée charpentée, mais où le Chardonnay apporte finesse et moelleux, un bien beau Champagne qui sent les fruits secs (amande), dense et distingué à la fois, harmonieux. Très savoureuse cuvée de Réserve brut, de bouche ample et très fruitée, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot), tout en finesse aromatique.

Jean-Pierre Ellner
6, rue Côte Legris
51200 Epernay
Téléphone :03 26 55 60 25
Télécopie :03 26 51 54 00
Email : champagneellner@vinsdusiecle.com et info@champagne-ellner.com
Site : champagneellner
Site personnel : www.champagne-ellner.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des MONTS LUISANTS


Au sommet. La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté et échangé des parcelles diverses, pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent. Vignoble de 3,4 ha.
“J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur, raconte Jean-Marc Dufouleur. En 2007, j’ai fait des vendanges entières à 100%, c’est-à-dire non éraflées. Il faut une très belle maturité de raisins, des rafles très saines, car c’est une prise de risque et puis c’est une vinification plus difficile qui fait beaucoup plus appel aux sens du vinificateur. C’est une tradition bourguignonne. La texture du vin est alors différente. J’ai pratiqué la vendange entière en 2002, qui est un très beau millésime en Bourgogne, ainsi qu’en 2003. Au départ, les promesses semblaient identiques et, je me suis aperçu qu’en fin d’élevage, les deux vins avaient des personnalités bien différentes. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c’est une caractéristique propre au Pinot Noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité.
Je laisse son libre-arbitre au client qui achète la bouteille et qui la consomme, chacun a son goût et je ne suis pas là pour le formater. J’affirme mon style, je valide mes arbitrages, je garde la main “douce” pour les tanins et qui m’aime me suive! Je m’adresse à un public en marge, averti. Le vin est un produit essentiellement culturel, mon vin s’adresse à ceux qui ont envie de faire travailler leurs neurones. J’ai une vinothèque avec des millésimes plus anciens à vendre, à partir de 2000, qui a été mon premier millésime à vendanger, car autant il y a des amateurs de vins jeunes, croquants, autant il y en a d’autres qui préfèrent les vins d’évolution, aux arômes tertiaires que l’on retrouve uniquement dans les vins plus vieux. C’est donc particulièrement intéressant d’avoir cette “banque” de millésimes qui permet à chacun de trouver son bonheur.
Pour le millésime 2013, poursuit Jean-Marc Dufouleur, nous avons eu une météo capricieuse, septembre froid et pluvieux, d’où une maturité faible. Les vendanges ont débuté le 28 septembre dans d'excellentes conditions et ont été très rapides, la vinification s'est très bien passée, l'état sanitaire était parfait, et, au final, nous avons obtenu des vins nets, francs, fruités, souples, des “vins de soif”, de plaisir. Seul hic : une quantité moindre.
En 2014, belle revanche climatique par rapport à  2013, les vendanges se sont déroulées à partir du 9 septembre et tout a été pour le mieux: des vins  structurés, avec une grande sucrosité et une belle acidité, vraiment très prometteurs.
En 2015, nous terminons la vente des 2012 puis l'on passera aux 2013 au 2e trimestre.”
Comme d’habitude, formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2013, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, alliant charpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, est riche en bouche, d’excellente évolution. Le 2012 est marqué par ce grand millésime bourguignon, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, qui associe charpente et distinction. 
Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s’entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle. 
Exceptionnel 2009, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin qui se foûte déjà remarquablement bien, mais possède un réel potentiel de garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, encore fermé, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, est un vin puissant et gras comme il le faut, bien persistant en bouche, vraiment savoureux.
Le 2002 est encore un grand vin racé, complexe, charnu et très savoureux, parfaitement équilibré aux arômes de fruits noirs, d’épices, d’une très belle structure, d’un équilibre superbe. Il y a également son Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Genavrières 2010, racé, au nez de truffe et de violette, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense en bouche, de garde.
Jean-Marc Dufouleur

Domaine du SOULEILLAN


Sébastien représente la quatrième génération sur le Domaine. Durant un siècle, à force de travail, le Domaine est passé de 2 à 22 ha. Chacun a apporté son savoir faire et a su transmettre sa passion vigneronne. Le vignoble est situé sur un plateau argilo-calcaire exposé sud en surplomb de la vallée du Lot soit 16 ha de Malbec de 6 à 45 ans et 4 de Merlot de 15 ans.

Beau Cahors Phénix Or 2009, élevé en fûts de chêne, qui m’a vraiment plu, d’une belle couleur, au nez complexe où s’entremêlent des nuances de griotte et de framboise, avec une pointe de poivre en bouche, bien charpenté, qui poursuit son excellente évolution. Le Cahors Phénix Argent, de couleur soutenue, très parfumé, a des tanins soyeux et fermes à la fois, dégage un nez subtil dominé par la cerise confite et l’humus. 
Pour le plaisir pourmand, ce Vin de France Popi’s wine Merlot 100% Merlot, élevé en fûts de chêne, âge moyen de la vigne 30 ans, avec des notes persistantes de griotte et de fumé, de bouche corsée, et le Chardonnay, qui sent les agrumes, de bouche franche, à dominante de fleurs blanches et de noisette, mêlant rondeur et vivacité.
Sébastien et Sandra Alazard

Robert AMPEAU et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans la famille Ampeau on est vigneron hors pair de père en fils; ici le vin est une affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs Vins. Des Vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes de fruits rouges, d'épices d'humus. Les Blancs évoluent parfaitement, très équilibrés et très typés, intenses, classiques et très élégants.
Splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur une langouste. Le Beaune Clos du Roi rouge 1994, tout en harmonie avec des senteurs de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins savoureux et puissants à la fois, très charmeur. Le Volnay Premier Cru Santenots 1993, soyeux et velouté, est très parfumé, aux connotations typiques de mûre, de musc et de sous-bois au palais. Excellent Savigny-Lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Le Meursault Premier Cru Perrières 1997, avec beaucoup de finesse aromatique, est harmonieux aux papilles, aux nuances de miel et de noix fraîche, d’une évolution surprenante.
On se fait tout autant plaisir avec ce Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment agréable. Le 1994 est gras, avec beaucoup de finesse, des arômes marqués d’amande et de musc, un vin d’une belle intensité, puissant. Autre réussite, ce Blagny La Pièce Sous le Bois rouge 1990, à la fois fin et corsé, avec ses notes très très persistantes de mûre, de violette et d’épices, aux tanins veloutés, un vin tout en bouche, vraiment charmeur comme le 1993, d'une grande complexité aromatique (fruits secs), est suave, avec ces saveurs si caractéristiques de fruits jaunes mûrs et de pain grillé.
Excitez encore vos papilles avec ce grand Pommard 1996, ample et dense, aux tanins puissants et fins à la fois, gras, un vin très parfumé (notes de fruits frais, de sous-bois, d’épices...), alliant finesse et charpente. Remarquable 1991, coloré, parfumé (notes de cerise noire et de réglisse), qui allie délicatesse et puissance en bouche. 
Michel Ampeau

> Les précédentes éditions

Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012

 



Château BOUTILLON


Domaine SEGUIN-MANUEL


Sylvain MOSNIER


BAUMANN-ZIRGEL


Guy CADEL


Clos RENÉ


Domaine la CROIX CHAPTAL


Château PONTAC GADET


COULY-DUTHEIL


Château de CRAIN


Château de LAUBERTRIE


Domaine Michel PRUNIER et Fille


BORDEAUXTHÈQUE


DRAPPIER


Château VIEUX TOURON


Château DESMIRAIL


Château LECUSSE


Domaine du P'TIT ROY


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


AUVIGUE


Domaine STOEFFLER



DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU VALGUY


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU MACQUIN


LA BASTIDE BLANCHE


HENRY NATTER


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales