classement et millesimes
vins du siècle

CLASSEMENT DES VINS

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

20 sur 20, top vins de France, Guide d'achat des vins

Edition du 14/02/2008
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Excellence

Château MONT-REDON

L’histoire du Château Mont-Redon c’est une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l’héritage transmis. Pour preuve, l’arrivée de la quatrième génération au domaine. Du grand art.


On apprécie encore plus le Château Mont-Redon lorsque l’on a eu la chance de visiter son terroir, un superbe plateau (le plus haut de l’appellation) où un soleil brûlant se réflèchit largement. On est tout de suite très impressionné par ces multiples gros cailloux roulés posés sur un banc d’argile situés à deux mètres de profondeur qui alimente les racines. Les terrasses de cailloux calcaires de l’Urgonien accueillent les cépages blancs traditionnels. Le Château Mont-Redon possède 100 ha de vignes, c’est le plus grand vignoble de l’appellation. Les rendements sont volontairement restreints pour augmenter la matière et la concentration des vins. Toute la vendange est éraflée et la vinification basée sur des fermentations avec pigeage, ce qui permet d’exalter les potentialités du terroir. Les meilleures cuvées proviennent des treize cépages de l’appellation et sont mises en vieillissement en barriques dans les caves souterraines. Les vins reflètent la philosophie des propriétaires qui privilégient le caractère sur la mode, et l’expression du terroir sur la technologie. Le Château Mont-Redon rouge est d’un grenat profond avec des arômes de fruits rouges surmûris, tabac, cacao, pain grillé, vanille. Une véritable palette de complexité aromatique qui en vieillissant tire sur le réglisse zan, le vieux cuir, un vin riche et plein en bouche, très charnu et très équilibré avec des tanins présents. Le boisé reste discret et participe à la structure et à la complexité aromatique. C’est un vin de grande garde. Le Château Mont-Redon blanc présente une couleur aux reflets verts, au nez très aromatique marqué par des arômes de fruits à chair blanche. Tout en fruit, charmeur, onctueux avec beaucoup de fraîcheur et de vivacité en bouche, gras, très floral, avec des notes d’agrumes, de fruits exotiques, très équilibré et très aromatique. L’un des meilleurs vins de la région. La production est commercialisée en France auprès de la clientèle particulière et de la restauration, et à 60% à l’export, dans 45 pays. “Notre politique commerciale, précise Jean Abeille, “est fondamentalement orientée vers une extrême diversité des débouchés qui reflète l’histoire de notre entreprise familiale. Au fil des générations, se sont nouées des amitiés et des affinités aussi bien en France qu’aux quatre coins de la planète, dans le monde des amateurs de grands vins.” Jean Abeille dirige la viticulture et s’occupe de la commercialisation à l’export; son cousin, Didier Fabre, s’occupe de la gestion financière et du personnel. Aux 100 ha de Châteauneuf-du-Pape s’ajoutent 35 ha en Côtes-du-Rhône et 20 ha en Lirac, deux autres vignobles particulièrement bien situés, juste de l’autre côté du Rhône. Les vins sont vinifiés avec la même rigueur “maison” et sont charnus, fruités, très complémentaires du “grand” Château Mont-Redon.

   

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE


Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : montredon@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/montredon

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château SAINT-MAUR

Toujours très bien classé. Cette propriété familiale depuis 4 générations s’étend sur 75 ha. Beau Côtes-de-Provence rouge cuvée Excellence 2003, un vin de couleur soutenue, au nez de cassis et d’épices, aux tanins mûrs et puissants à la fois, bien ferme, un vin qui supporte une cuisine bien relevée. Savoureux rosé 2005, tout en subtilité, friand et souple, très réussi comme ce blanc, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille.

M. Patricot
Route de Collobrières
83310 Cogolin
Téléphone :04 94 54 63 12
Télécopie :04 94 54 00 63
Email : chateau.saint-maur@wanadoo.fr
 

Château CORNEMPS

Belle valeur sûre avec ce Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2003, dense et parfumé (cassis, sous-bois), avec des tanins mûrs mais bien présents, un vin qui emplit bien la bouche, d’une finale intense, de très bonne évolution. Le Cornemps Tradition 2004 est coloré, souple et bien corsé. Goûtez son Lussac-Saint-Émilion Château La Jorine 2004, bien corsé, qui sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche puissante, une réussite.

Henri-Louis Fagard

33570 Petit-Palais-et-Cornemps
Téléphone :05 57 69 73 19
Télécopie :05 57 69 73 75
 

COULY-DUTHEIL

Une grande référence avec leur Chinon Clos de L’Écho 2004, au nez de mûre, de cuir et de sous-bois très caractéristique, est ample, corsé et souple à la fois, aux tanins harmonieux, de très bonne garde. Remarquable Chinon Clos de L’Olive 2004, un vin qui allie puissance et souplesse, riche et fin, bien structuré, complet et très parfumé, réussi, de bouche harmonieuse, aux arômes complexes où dominent les petits fruits cuits.

Jacques et Arnaud Couly
12, rue Diderot, BP 234
37500 Chinon
Téléphone :02 47 97 20 20
Télécopie :02 47 97 20 25
Email : info@coulydutheil-chinon.com
 

ROBERT AMPEAU

Dans la famille Ampeau on est vigneron hors pair de père en fils; ici le vin est affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs vins. Des vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes de fruits rouges, d'épices d'humus. Les Blancs évoluent parfaitement, très équilibrés et très typés, intenses, classiques et très élégants. Faites-vous plaisir avec ce Meursault Perrières 82, qui évolue parfaitement, intense, très typé, très classique, un grand vin savoureux, idéal sur une viande blanche à la crème. À ses côtés, le Puligny-Montrachet Les Combettes 79 est très riche en bouche, associant structure et finesse, de bouche puissante, de très bonne évolution. Goûtez aussi le Pommard 79, au nez de fruits mûrs et d'humus, riche et complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés. Goûtez encore cet Auxey-Duresses 88, suave et dense en bouche, le Volnay-Santenots 76, aux connotations subtiles d'humus, de mûre et d'épices, tout en arômes, un vin savoureux en bouche, fin et puissant à la fois, à maturité.

Robert Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Télécopie :03 80 21 65 09
Email : ampeau@vinsdusiecle.com
Site : ampeau
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château SAINT-MAUR
Château CORNEMPS
COULY-DUTHEIL
ROBERT AMPEAU

VALLEE-DU-RHONE : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
VALLEE DU RHONE

Les meilleurs vins bénéficient ici d’un remarquable rapport qualité-prix-typicité, chaque appellation ayant sa propre hiérarchie. Ceux qui nous intéressent, de Vienne en Avignon, élèvent des rouges, charnus et racés, et des blancs rares et savoureux. Les grands millésimes sont les 2004, 2003 et 2001, et il s’agit de faire le bon choix pour le 2002, où les conditions climatiques avaient été très pénalisantes pour les vignerons, et les meilleurs ont réussi des vins remarquables. Raison de plus pour frapper à la bonne porte, celle que vous ouvre le Classement.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
MONT-REDON (BI)
VIEUX-LAZARET (BI)
FORTIA (BI)
MATHIEU (BI)
JULIETTE AVRIL
CHANTE PERDRIX
DIFFONTY
SAINT-BENOIT
(LA GARDINE (BI))
HUSSON
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

CAVE DE GIGONDAS
CHAMP-LONG (CV)
MAVETTE
PESQUIER
LA GARRIGUE (V)
POURRA
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
DREVON (CR)
MONTREDON (L)
BALAZU (T)
GARON (CR)
(GUIGAL (CR))
MONTREDON (L)
COUDOULIS
GÉRIN (CR)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

JUGE (C)
NIÉRO (Co)
André PERRET (SJ)
CANORGUE (CL)
Th. FARJON (SJ)
Pierre FINON (SJ)
MARSANNE (SJ)
MONTINE (CT)
CHÂTEAU VIEUX (SJ)
(COURBIS (C))
(CLAPE (C))
EDEM (CL)
(EYDINS (CL))
FONTVERT (Cl)

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
(CABRIÈRES)
FONT-DE-MICHELLE
RELAGNES
CAVES DES PAPES
(CHARBONNIÈRES)
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

COUROULU
(GRAND BOURJASSOT)
ROUCAS DE SAINT-PIERRE
(VERQUIÈRE*)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
BALAZU (T)*
OR ET DE GUEULES (CN)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

DESPESSE (C)
GRAND CALLAMAND (CL)
(Didier MORION (SJ)*)
(VAL JOANIS (CL)*)
(FAURY (SJ)*)
(GARELLE (CL))

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(VIGNERONS DE VACQUEYRAS*)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
VIGNERONS de TAVEL (T)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

VALLEE DU RHONE

C : CORNAS SJ : SAINT-JOSEPH CR : CÔTE-RÔTIE H : HERMITAGE V : VACQUEYRAS
L : LIRAC CT : COTEAUX-DU-TRICASTIN CN : COSTIÈRES-DE-NÎMES CV : CÔTES-DU-VENTOUX CL : CÔTES-DU-LUBÉRON
(Bl) : le producteur fait aussi l’un des plus grands vins blancs de la région.
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006
Edition du 07/12/2006
Edition du 30/11/2006
Edition du 23/11/2006
Edition du 16/11/2006
Edition du 09/11/2006
Edition du 02/11/2006
Edition du 26/10/2006
Edition du 19/10/2006
Edition du 12/10/2006
Edition du 05/10/2006

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html