Classement Des Vins

Edition du 18/05/2021
 

CHATEAU DES ROCHETTES

Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Magnifique Coteaux-du-Layon 2018, intense au nez comme en bouche, riche et fin à la fois, savoureux, au bouquet fleuri, avec ces notes très caractéristiques d’abricot confit, d’une très grande finale. Très belle réussite avec cet Anjou blanc Pièces du Moulin 2017, médaille de Bronze au concours général Agricole de Paris, de bouche vive et ronde à la fois, il est très bien équilibré en acidité. Goûtez aussi cet Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Pièces du Moulin 2017, Liger d’Argent concours du Val de Loire, épicé comme il le faut, aux tanins denses, de bouche ample, de couleur grenat sou- tenu, tout en puissance et finesse, il mêle fermeté et rondeur. Et ce Crémant de Loire 15’49, médaille d’Or Paris 2018, très belle cuvée mêlant rondeur et nervosité, dégageant un nez de noisette et de lis, de mousse abondante et dense.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

COMTE DE LAUZE


Le domaine a été créé en 1976. Anne Dayre-Foucher et sa famille élèvent les vins dans le respect de la tradition. La bonne connaissance du terroir ainsi que les techniques évolutives de culture permettent l'élaboration de vins de qualité sur 9 ha de Châteauneuf-du-Pape et de 12 ha de Côtes-du-Rhône. “Au Domaine, dixit Anne Dayre-Foucher, les vendanges ont été précoces mais longues, nous avons des vins avec des degrés importants, gustativement, les rouges sont concentrés, ronds,équilibrés, quantitativement, la récolte est un peu moins importante. Nous continuons avec de nouveaux millésimes les cuvées Tradition et Réserve de la Comtesse. Ventes en 2021 : Côtes-du-Rhône blancs et rouges 2020, Châteauneuf-du-Pape rouge 2019 et toujours nos vieux millésimes de 2014 à 2019.” Une valeur sûre avec cet excellent Châteauneuf-du-Pape rouge 2019, élevage durant 4 mois en cuves Inox et une année en foudres et barriques de chêne, 80% Grenache et 20% Syrah, de charpente à la fois puissante et souple, avec beaucoup de matière, des arômes de fruits rouges complexes (cassis, mûre), des nuances de griotte, de cannelle et de fumé. Suave, ce Châteauneuf-du-Pape blanc 2019, 45% Grenache, 35% Roussane, 10% Clairette et 10% Bourboulenc, au nez puissant et fruité (pamplemousse, amande, pomme), ample et gras en bouche, très bien vinifié, de bouche persistante avec une finale fondue. Beau Châteauneuf-du-Pape rouge 2014, un vin complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance en bouche, aux tanins très structurés, épicé et charnu comme il se doit. Le 2015 se goûte parfaitement, associe concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des arômes de fruits mûrs, de bouche puissante, de garde. Excellent CDR rouge 2018, Grenache et Syrah, vinification traditionnelle, de belle couleur grenat soutenu et intense, au nez caractéristique de fruits mûrs et de garrigue, une cuvée charpentée, riche et fondue à la fois. Et enfin ce CDR blanc, où s’entremêlent des nuances de pomme et de narcisse, de bouche fraîche.

Anne Dayre-Foucher
8, avenue des Bosquets
84232 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 87
Email : comtelauze@wanadoo.fr
Site personnel : www.comtedelauze.fr

Château Le BOURDIEU


Vignoble de 47 ha plantés sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile (c’est ce que l’on appelle des croupes). Construit vers 1830 par Philippe Delacourt, reconnu Seigneur du Bourdieu, dans le style des maisons de maître du XIXe siècle, le Château apparaissait déjà dans la 2e édition du Féret (1878) ainsi que dans la 1ère classification des Crus Bourgeois de 1932. On se fait particulièrement plaisir avec ce Médoc Cru Bourgeois 2017, 50% Merlot, 49% Cabernet-Sauvignon et 1% Petit Verdot, âge moyen des vignes 32 ans, 12 mois en barriques de chêne, d’une belle couleur aux reflets violets, un vin qui mêle structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Beau 2016, tout en arômes et structure, d’une belle ampleur, bien structuré, un vin qui sent la fraise des bois et l’humus, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une finale complexe, de garde, bien sûr. Le 2015, vraiment remarquable, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre.  Le 2014 est un vin aux tanins présents, intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois, d’excellente garde, un vin que l’on peut apprécier avec, par exemple, des brochettes d'agneau ou une galantine de canard au foie gras. Le 2013 est charmeur, au nez délicat de petits fruits rouges mûrs (cassis, mûre) et d’humus, aux tanins soyeux, à la fois puissant et fin, un joli vin mêlant rondeur et structure, où l’élégance prédomine.

Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 58 52
Email : guybailly@lebourdieu.fr
Site personnel : www.lebourdieu.fr

Domaine de CARTUJAC


La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle au Domaine de Cartujac où elle élevait des brebis aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vignes. Un vignoble de 10 ha, sur sols de graves graves, argilo-graveleux, Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot. Pour Bruno Saintout, “2018 et 2019 sont l’expression du changement climatique. Ce sont des vins concentrés, longs en bouche, le Cabernet-Sauvignon est adapté au climat chaud, nous avons donc obtenu une très belle maturité des raisins. On retrouve dans les vins des arômes de cerise noire. Cette concentration indique un déficit en eau, et une baisse des rendements. Le 2019 est plus concentré que 2018, ces derniers millésimes me font penser au 2016 et 2009. Certes il y a une différence entre les deux. Avec ces étés chauds nous récoltons des Cabernets-Sauvignons très mûrs. Nous développons l’œnotourisme au Château La Bridane à Saint Julien, ouvert 6 jours sur 7 de fin Juin à début Octobre, visite, dégustation et vente de vins. Pour nos deux Crus Bourgeois Château de Cartujac et Château du Périer, les trois derniers millésimes sont à la vente.” Voilà un superbe Saint-Julien Château la Bridane 2017, provenant d’un vignoble de 15 ha sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), qui a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux. Le 2016 est un très beau vin, avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, parfait avec, notamment, avec un tournedos Rossini ou des magrets grillés. Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Un vrai coup de cœur également pour ce Haut-Médoc Cru Bourgeois Château de Cartujac 2017, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, idéal, par exemple, avec un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Très savoureux 2016, harmonieux, aux nuances fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, corsé, est dense, d’un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et beaucoup de matière, un vin au joli potentiel de garde. Le 2015, mêle finesse et richesse d’arômes, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, un vin racé, de très belle évolution. Le 2014 est un vin plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale de prune et d’humus. Également le Médoc Cru Bourgeois Château du Périer, un vignoble de 7 ha de Cabernet-Sauvignon et Merlot, sols similaires. Le 2017 (médaille d’Or Paris 2019), réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, c’est un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante. Le 2016, est intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde. Le 2015, est charnu, savoureux, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

DOMAINE ALAIN VIGNOT


Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques. En 1934, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy sur Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre, nous ne produisions alors que le vin gris. Ainsi, le développement du vignoble s’organise avec l’achat et la plantation de nouvelles parcelles en 1977. En 1980, la production de vin rouge abandonnée à la suite du phylloxéra, est relancée. En 1992, nous plantons des cépages Chardonnay pour la production du Bourgogne Blanc, ainsi qu’une parcelle en appellation Côte Saint-Jacques qui donnera le Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc dont nous sommes les seuls producteurs. Cette même année, nous construisons un chai climatisé, afin de pouvoir recevoir ces nouvelles récoltes. En 2006, mon fils julien rejoint l’exploitation après des études au lycée viticole de Beaune en Côte d’Or. A force de persévérance et de travail, nous possédons un vignoble de 13 hectares pour le plus grand plaisir des amateurs de vin. Au fil des générations, la famille VIGNOT a pu acquérir une notoriété grâce à sa persévérance et sa rigueur. Un soin particulier est apporté à chaque phase de l’évolution de la vigne et du vin. Les vendanges sont manuelles. Vinification selon la tradition bourguignonne, élevage en fûts de chêne 12 mois… Vous allez apprécier ce Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge cuvée Les Ronces 2016, élevé en fûts de chêne pendant 12 mois, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, aux tanins présents et savoureux à la fois, est un vin de couleur grenat, riche et velouté. Le Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge 2017, élevé à 80% en fûts de chêne, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, riche, distingué, au bouquet présent de fruits rouges, très réussi comme le Bourgogne rouge 2017, élevé en cuves Inox avec 10% de fûts de chêne, plus léger, fruité, tout en bouche, un vin dense et harmonieux. Goûtez le Bourgogne Côte Saint-Jacques blanc 2018, assemblage de Chardonnay et de Pinot blanc, 15% d’élevage en fûts de chêne, aux senteurs de noisette et de pomme mûre, tout en fruité et rondeur, à la fois charpenté et distingué, tout en délicatesse.


16, rue des Prés
89300 Paroy-sur-Tholon
Téléphone :03 86 91 03 06
Email : alain-vignot@wanadoo.fr
Site : domaine-vignot
Site personnel : www.domaine-alain-vignot.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine BARON de L'ECLUSE


Ici, les vignes ont deux types de sous-sol : des schistes de l'ère primaire pour 4 ha, orientés à l'est et au sud, qui donnent la structure charpentée du vin; et une arène granitique pour 1 ha environ, sud-ouest, qui apporte fraîcheur et fruité. L'âge moyen est de 60 ans, limitant naturellement le rendement.
L?exploitation de 5,5 ha, Certifié Terra Vitis, plantée en Gamay, est située sur le Mont Brouilly. Son exposition sud-est offre un panorama exceptionnel sur la plaine de la Saône, face à la chaîne des Alpes. Jean-François Pegaz, 5e génération, a repris le flambeau depuis 2013. En novembre 2019, il a agrandi son domaine en reprenant en fermage la propriété de ses parents, pour atteindre aujourd?hui 14 ha.
Une belle sélection avec le Côte-de-Brouilly rouge L?Écluse 2018, de robe pourpre, il est souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), légèrement épicé.
Beau Côte-de-Brouilly rouge Les Garances 2018, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins ronds, un vin à la fois puissant et souple, très typé. Le Côte-de-Brouilly rouge Vieilles vignes 2018, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), qui développe ampleur et rondeur, un vin légèrement poivré en finale. Séduisant Beaujolais blanc Chardonnay 2019, d?une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs. Le Beaujolais blanc Les Demoiselles 2018, franc et vif, aux notes de tilleul et de petits fruits frais. Et enfin le Brouilly rouge Tradition 2019, de couleur rubis, typé, aux arômes de fruits macérés, alliant finesse et charpente.
Découvrez sur place le Festival Beaujolais en scène et en musique, en juillet-août sur l?amphithéâtre en pierre. Gîtes disponibles.

Jean-François Pegaz
Montée de l'Ecluse
69460 Odenas
Tél. : 06 40 57 19 94
Email : baron.delecluse2@orange.fr
www.barondelecluse.com
 


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire pratiquant l?ostéopathie, passionné de médecines alternatives et complémentaires, créateur en 1999 de la Foire Biologique et artisanale de Libourne, qui s'est lancé dans l?aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d?âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l?entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016.
- La pratique culturale : les rangs de vignes, un sur deux enherbés, les haies, autorisent la faune et la flore auxiliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du côté du soleil levant. La vigne est accompagnée par les préparations biodynamiques, des tisanes de plantes, et un minimum de cuivre et de soufre.
- La vinification : La fermentation est naturelle sans apport de levures. Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique se fait naturellement, parfois tardivement en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque).
?Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j?aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l?apprentissage et le respect d?un terroir et d?un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.?
Toujours ce beau Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016, est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d?excellente évolution. Le 2015, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, avec beaucoup de structure, est tout en bouche, bien équilibré, au nez de violette, de cerise confite et d?humus, de charpente très élégante, de très bonne garde. Et enfin ce Bordeaux Supérieur rouge Divin 2016, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, très équilibré, avec des tanins ronds mais bien présents, de bouche ample et bien persistante.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Tél. : 06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
www.lentredeuxmondes.fr
 


Hervé LECLERE



> Les précédentes éditions

Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019

 



Domaine de VIAUD


Château de CHANTEGRIVE


Château BEAUREGARD


Cédric CHIGNARD


Château BELLEGRAVE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château La GRACE FONRAZADE


Maison ZOELLER


Château La HAIE


Domaine de La VIEILLE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Château de VALOIS


Château FAUGAS


Domaine de ROSIERS


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château La MARZELLE


Château LAFARGUE


Château de Beaulon


Domaine de la COMBE AU LOUP


Château BARRÉJAT


Domaine de L'HERBE SAINTE


Pierre MIGNON


Domaine Le CAPITAINE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Domaine René CACHEUX et Fils


Vignobles GONFRIER


Sylvain MOSNIER


Château PEPUSQUE


CLOS DES LUNES



SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales