Classement Des Vins

Edition du 19/02/2013

Bien acheter son vin par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

LANGUEDOC
Château MIRE-L'ÉTANG
À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le vignoble s'étale en terrasses face à la mer toute ...
Lire la suite
LANGUEDOC
Château ÉTANG des COLOMBES
À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château Etang des Colombes est une propriété ...
Lire la suite
VALLÉE DU RHÔNE
Domaine de L'AMAUVE
Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Voeux, oenologue de formation, est un homme de ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château la PEYRE
Un vignoble de 8 ha. Raymond Rabiller, mon père, a créé cette propriété à partir de quelques ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
THÉVENET-DELOUVIN
Domaine familial d'environ 9 ha, dont 73 % de Pinot meunier, 10 % de Pinot noir et 17 % de ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


DOMAINE DE LA CASA BLANCA

Fondé vers 1870 à Banyuls-sur-Mer, le domaine de la Casa Blanca est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales (Roussillon). Sur 8 hectares de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labour au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Voici le meilleur Collioure rouge 2009, issu de plantations d’une quinzaine d’années de Grenache noir et Syrah, élevage en fûts d’occasion durant 12 mois avec ouillage hebdomadaire, un beau vin, riche, au nez complexe, de bouche soyeuse et puissante, bien charnu, avec ces arômes bien persistants de cerise confite, d’excellente évolution, à savourer sur une cuisine épicée, un vin de fort belle évolution comme le prouve le 2007, de belle robe pourpre, au nez complexe associant épices, fruits noirs (mûres, cassis) et fruits rouges (cerise) sur une légère pointe de garrigue et de fumé, mais d’une belle fraîcheur en bouche, dans laquelle on retrouve les fruits cuits. Le Collioure blanc 2010, avec un nez complexe et persistant, est dominé par les fruits secs et la rose, de bouche mûre, de très belle teinte. Superbe Banyuls 2009, deux ans d’élevage en fûts de 400 l, suave et distingué, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, la pêche cuite et le lis, un vin ample au nez comme en bouche, d’une longue finale au palais. Si vous en trouvez, leur Banyuls 2006 est exceptionnel, de type Rimage (fruité), de robe rubis tuilé, avec ce nez d’eau de vie de framboise, intense, et, en bouche, une attaque kirschée, avec des connotations framboise à l’eau de vie sur touche poivrée.

Hervé Levano et Laurent Escapa
16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Télécopie :04 68 88 04 08
Email : casablanca@vinsdusiecle.com
Site : casablanca



> Le palmares des vins

CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
MOULIN DES COSTES (Bl) (r)
TERREBRUNE (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
ROMASSAN (r)
ROUVIÈRE (r)
BAUMELLES (r)
CASTELL-RAYNOARD (bl)
La CHRÉTIENNE (r)
COTES-DE-PROVENCE

CLOS MIREILLE (Bl)
RASQUE (Bl) (r)
RIMAURESQ (r)
CABRAN (Bl) (r)
JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TOURNELS (Bl) (r)
BERNE (Bl) (r)
GISCLE (r)
JASSON (Bl) (r)
PEYRASSOL (r)
SAINTE-LUCIE (r)
La SANGLIERE (Bl)
TOUR SAINT-HONORÉ (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
FONT DU BROC
GARBELLE
JACOURETTE (r)
La JEANNETTE (Bl)
NESTUBY (r)
PAS DU CERF (r)
Celliers de RAMATUELLE
SAUVEUSE (Bl)
ELIE SUMEIRE (Bl) (r)
TERRRE DE MISTRAL (r)
TROIS TERRES
VAUCOULEURS (Bl) (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
DALMERAN (r)
BARGEMONE
CAMAÏSSETTE
L'ÉVESQUE (Bl)
BEAUPRÉ (r)
Olivier D'AUGE
OULLIÈRES
ROMANIN (Bl) (r)
LA VALLONGUE (Bl) (r)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
PERALDI (C) (Bl) (r)
TOASC (B) (Bl) (r)
VALLONS de FONTFRESQUE (CV) (Bl) (r)
LOOU (CV) (Bl) (r)
OLLIÈRES (CV) (Bl)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
VALCOLOMBE (CV) (Bl) (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
GRANAJOLO
SOURCES (B) (r)
LAFOUX (CV)
TORRACCIA (C)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
VANNIÈRES (r)*
(FERME BLANCHE (Ca))
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

DIABLES (r)*
ROUILLÈRE*
VALENTINES*
CLOS CIBONNE
(JAS DES OLIVIERS)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(PARADIS (Bl))
(ROUTAS)
AUTRES APPELATIONS

CRÉMADE (P)
SAINT-MITRE (CV)*
(GENTILE (C))
(LAGARDE)
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

(LA LAIDIÈRE)
(LA ROQUE)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
PINCHINAT*
ROUËT
(SAINT-ANDRÉ-DE-FIGUIÈRE)
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(VIGN. ROY RENÉ)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

VIEUX CHATEAU DES ROCHERS


Un vignoble de 4,8 ha, planté sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux avec de vieilles vignes de 30 ans, 80% Merlot et 20% Cabernet franc. Les vins sont élevés dans le respect de la tradition : taille rigoureuse, éclaircissage des grappes, effeuillage, vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, cuvaison douce et suffisamment longue et enfin un élevage de 18 à 24 mois. Remarquable Montagne-Saint-Émilion cuvée Prestige 2008, aux tanins bien présents et harmonieux, riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante. Le 2007 est velouté, bien classique, avec ses senteurs de mûre et de sous-bois, aux tanins fermes et ronds à la fois, de robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, de bouche suave marquée par une pointe d'épices. Le Montagne-Saint-Émilion cuvée Tradition 2009, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d'épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2008 est fin, au nez riche et bien présent dominé par des notes de fruits frais et d'humus, aux tanins équilibrés et mûrs, de bouche soyeuse.

Jean-Claude Rocher
16 Mirande
33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 62 37 et 06 80 64 49 75
Télécopie :05 57 25 18 14
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr

Château FABAS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l'Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d'un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Superbe Minervois Serbolles rouge 2008. Pour ce cru, les vignes sont enherbées un rang sur deux, et les pieds désherbés sous le rang. L'âge des vignes est entre 35 et 55 ans. L'assemblage est constitué de 35% de Carignan, 35% de Grenache et de 30% de Grenache noir). Vinification longue de raisins totalement égrappés, cépage par cépage, à température régulée, favorisant la diffusion des tanins et l'extraction de tous les éléments intracellulaires contenus dans la peau des baies. Vinifié après une macération à froid d'une journée, avant que la fermentation alcoolique ne débute, tout ces soins donnent un grand vin structuré, d'une grande complexité d'arômes (musc, cuir...), avec ces notes de fumé et d'épices, aux tanins puissants mais fins, harmonieux, de garde. Le Minervois Serbolles blanc 2010 (base de Vermentino et Grenache blanc), finement bouqueté, complexe, qui associe fraîcheur et charpente, au nez citronné, raffiné, tout en bouche. Le 2009 est très équilibré, dense, avec ces notes de narcisse, de poire et de noisette fraîche, d'une très belle ampleur, généreux et charmeur. On se fait tout autant plaisir avec le Minervois cuvée Seigneur 2008, né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés plein sud et régulés à 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Une cuvée fort bien élevée, bien typée, aux notes de sous-bois, d'épices et de mûre, un vin épicé comme il se doit, intense et structuré, de bouche mûre, de garde. Remarquable 2007, un vin ample au palais, riche et bien charnu, au bouquet développé avec des nuances fruitées et giboyeuses, aux tanins denses et harmonieux, d'excellente garde. Goûtez le Minervois Seigneur blanc 2007, un vin où s'entremêlent des notes d'amande, de pomme et de bruyère, tout en finale. Il y a encore leur Minervois Le Mourral 2008, 35 hl/ha de rendement, dont les cépages sont la Syrah, (60%), le Grenache (30%) et le Mourvèdre (10%). Les vignes sont enherbées temporairement, de septembre à mai, pour lutter contre l'érosion, et enrichies par l'apport de compost organique élaboré à partir de fumier de bergerie et de marc de raisin afin de redynamiser les populations de micro-organismes. Un vin complexe et charnu, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de pruneau.

Roland, Yann et Loïc Augustin

11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufabas

Domaine GRESSER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Rémy Gresser est soucieux de transmettre aux générations futures le terroir, le sol vivant, les vieilles vignes, le savoir-faire et la passion de la famille, vignerons de père en fils depuis le XVIe siècle. Ils protègent leur vignoble en privilégiant les moyens biologiques. Le domaine possède de très jolis terroirs de schistes, sables et argiles (10 ha 30, vignes de 40 ans). Superbe Riesling Grand Cru Wiebelsberg 2010, d'une belle couleur jaune clair, aux arômes de fruits frais, parfumé, tout en nuances, qui emplit bien la bouche, plein de charme, alliant puissance et finesse. Le Riesling Grand Cru Kastelberg 2009, au nez subtil où dominent les fruits frais et le tilleul, est une cuvée qui associe une élégance certaine à une rondeur en bouche séduisante, un vin racé et très droit. Goûtez aussi le Pinot gris Grand Cru Wiebelsberg, intense, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé spécifiques, tout en finale, un vin d'excellente évolution. Très joli Andlau Gewurztraminer 2010, classique, franc et vif.

Rémy Gresser
2, rue de l'Ecole
67140 Andlau
Téléphone :03 88 08 95 88
Télécopie :03 88 08 55 99
Email : domaine@gresser.fr
Site personnel : www.gresser.fr

CHATEAU REDORTIER


Château Redortier, site historique renommé, compte 35 hectares d’un seul tenant particulièrement bien situés face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le Domaine s’étend sur l’aire d’appellation Beaumes-de-Venise et Gigondas, et produit aussi du Côtes-du-Ventoux et du Vin de Pays de Vaucluse. Son terroir est exceptionnel, outre un paysage d’une beauté à couper le souffle, les vignes s’étagent à plus de 400 mètres d’altitude, sur des coteaux exposés plein sud, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. L’exploitation est familiale, Sabine et isabelle apportent tous leurs soins aux vins, sans négliger les conseils avertis d’Etienne et Chantal qui créèrent le domaine en 1956. La culture des vignes est menée de façon raisonnée, dans un souci constant de l’environnement. les rendements sont volontairement limités aux alentours de 30 hl/ hectare ; gage de qualité. Les vendanges se font à la main, ce qui permet un tri rigoureux des raisins dès la cueillette. La vinification est traditionnelle ; pressurage léger, températures contrôlées et maîtrisées tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuve avant leur mise en bouteilles. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité de leur terroir leur confère un caractère boisé naturel. Les vins Château Redortier sont présents sur les cinq continents ainsi que sur les meilleures tables. La cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Nous disposons d’un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, « La Grange de Château Redortier ».

Famille de Menthon

84190 Suzette - Beaumes de Venise
Téléphone :04 90 62 96 43
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : chateauredortier


> Nos dégustations de la semaine

Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. J'apprécie depuis mes débuts Odette Barreau, qui m'a toujours fasciné par sa gentillesse, sa force de caractère, son humilité et sa volonté d'élever un très grand vin racé, tans tenir compte des modes et des "olibrius" que l'on rencontre dans le vignoble. Son vin est évidemment l'un des plus grands crus du Bordelais, de grande évolution (il me reste dans ma cave des 1989 et 1985, fantastiques tous des deux, et quelques autres...), même si, et c'est l'apanage d'un grand Pomerol, le vin est toujours charmeur dans sa jeunesse. Les enfants d'Odette veillent sur le domaine : son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, aux côtés de son autre fils, Patrick, et de sa fille Isabelle. Historiquement, le nom du Château est celui d'une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d'obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Le Château est situé au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l'appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l'ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24 000 bouteilles, et moins selon les millésimes. Certan de May de Certan est un très Grand Cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d'une structure de "cathédrale", d'une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. "Le 2011 a été un millésime un peu particulier par ses températures fluctuantes, caniculaires presque, en avril, puis plus fraîches en juillet, me dit Jean-Luc Barreau. Cela pouvait être déstabilisant, mais nous sommes habitués à anticiper et, grâce à tout le travail réalisé en amont à la vigne et à notre expérience nous avons obtenu le meilleur. La maturité à été longue à arriver mais, ensuite nous avons su parfaitement tirer partie de la vendange. Sur le plateau de Pomerol, c'était homogène, tout s'est rééquilibré et nous n'avons vendangé que les beaux raisins mûrs en étant très vigilants sur la table de tri. C'était vraiment un millésime à vendanger à la main, un vrai millésime de vigneron, nous sommes passés pas loin de la catastrophe, et avons eu la chance d'avoir de belles conditions climatiques à la fin de l'été. Le 2010 est un très grand millésime avec beaucoup de matière, d'opulence, de puissance, des arômes très prononcés, un vin d'un très joli potentiel de garde. Le 2009 est plus structuré que le 2008 et un peu moins que le 2010 qui a une telle ampleur ! C'est un très joli vin avec du charme mais aussi de la puissance. Le 2008 est un vin un peu plus charpenté que le 2007, à la belle robe très profonde. Il est très séduisant par ses notes de fruits rouges, de torréfaction, de chocolat, ce sont les arômes typiques de notre terroir que l'on retrouve dans tous nos Vins. Les rendements étaient très faibles (28 hl/ha). Le 2007 est un vin aimable, d'une jolie structure, il a une très belle robe rouge profond, c'est un vin qui n'a pas trop de puissance mais vraiment beaucoup de charme, avec une jolie finale qui glisse, très douce, et séduit par ses notes de fruits rouges, de café torréfié apportées par le bois, puis des notes de cacao persistantes en finale. Il devrait avoir beaucoup de succès en restauration. Je fais de petits rendements de 38 à 40 hl/ha et cela se retrouve à la dégustation. Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà 12 ans que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l'exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c'est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l'équilibre par pied de vigne : dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite. Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c'est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c'est le fruit qui prime. Nous allons refaire le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l'infrastructure pour faire du parcellaire, j'ai fait des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d'Agriculture. C'est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre. Je travaille de la même façon sur les autres vignobles, vendanges vertes, récolte à la main, tables de tri, je fais des vinifications un peu plus modernes que pour le Pomerol mais je limite les rendements, toujours au-dessous de ceux fixés par l'appellation. Je suis seul à faire les vinifications et heureusement qu'il y a eu des progrès techniques qui me permettent les extractions douces et la programmation des remontages, entre autres. Notre Lussac Château Poitou vieillit en barrique 12 mois, ce qui lui donne une belle aptitude de garde. Je tiens à valoriser mes Vins qui sortent toujours parmi les premiers en dégustation à l'aveugle. Je pars du principe que dans le temps les bons Vins se vendent toujours, donc mon objectif reste toujours la qualité. Je vais présenter ce vin en bouteilles lourdes, changer l'étiquette, des efforts qui soulignent la qualité des Vins." Très grand Pomerol 2010, d'une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair. Exceptionnel 2009, de belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale, encore fermé, bien sûr. Superbe 2008, avec ce nez où domine le pruneau, associant structure et élégance, parfumé, dense, aux tanins bien présents, bien corsé, finement épicé, classique de son appellation, un vin riche et complet. "Pour le 2008, raconte Jean-Luc Barreau, j'avais vendangé tard, les 4 et 6 octobre pour le Merlot et le 11 au matin pour le Cabernet franc et l'après-midi par le Cabernet-Sauvignon. La maturité s'était beaucoup accélérée à partir du 15 septembre, nous avons eu des journées chaudes et, grâce à nos très faibles rendements (32 hl/ha), nous obtenons une très belle qualité. Nous avions moins de décalage de maturité par rapport au 2007. Depuis six ans, nous travaillons en agriculture raisonnée et avons le label Terra Vitis. Nous avons été très vigilants durant tout l'été car nous ne traitons pas n'importe comment, c'est très précis et contraignant. Nous avions pris la précaution de ne pas trop extraire et, malgré cela, la couleur est très foncée, preuve d'une belle maturité. Nous avions des taux d'anthocyanes très élevés, supérieurs au 2007. J'avais commencé ma vinification tout en douceur, privilégiant des remontages fréquents et très courts (7 à 8 remontages par jour durant 4 à 5 minutes). Notre équipement en remontage automatique, avec thermorégulation, permet plus de souplesse et de précision." Le 2007, riche en couleur, bien charnu, qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante, vraiment réussi, un vin qui allie ampleur et souplesse. Superbe 2006, dans la lignée du 2005, qui a une robe sombre et violine, le nez révèle un joli fruit, avec des nuances toastées, un vin d'une grande finesse et élégance. En bouche, il est charnu, d'une belle structure, bien équilibré, un vin tout en "dentelle" avec une belle finale soyeuse et veloutée, d'un très beau potentiel de garde, à boire avant le 2005. Exceptionnel 2005, corsé et généreux, de bouche puissante et ample, avec ces nuances bien caractéristiques de fruits mûrs et de réglisse, de charpente solide et fine à la fois, de grande évolution. Superbe 2004, associant concentration aromatique et souplesse, corsé et typé. Le 2003 est un grand vin, racé, d'une belle couleur grenat, charnu et parfumé, au nez persistant de petits fruits rouges mûrs, de cuir et de sous-bois, avec beaucoup de matière, de garde. Le 2002 est remarquable, complexe, de couleur pourpre soutenu, très typé, très corsé, aux tanins puissants et équilibrés, au nez intense, de bouche harmonieuse et persistante, de garde. Splendide 2001, avec des notes de fruits noirs et de cuir, très riche, aux tanins très équilibrés, d'une grande élégance au palais, où la charpente vient s'allier à la finesse. Le 2000 est un très grand millésime, de teinte écarlate, au nez de fruits rouges confits et de cuir, un vin splendide, complexe. Même propriétaire que le Lussac-Saint-Émilion Château Poitou. Pas la moindre hésitation.
Odette Barreau

Domaine La CROIX SAINT-LAURENT


Bien apprécié leur Sancerre 2010, vendanges manuelles, fermentation 15 à 20 jours avec régulation de température, conservation sur lies fines, sans addition de SO2 jusqu'au soutirage, collage à la colle de poisson, le tout donnant ce vin bien caractéristique, très équilibré, parfumé et persistant, bien sec et complexe en bouche, alliant structure et finesse, un vin qui m'a beaucoup plu, fleurant le musc, la pêche et l'aubépine, tout en bouche (9 €). Pourquoi s'en priver ?
Joël et Sylvie Cirotte
1, impasse de la Grand’vigne
18300 Bué
Tél. : 02 48 54 30 95
Fax : 02 48 78 02 03
Email : scea.cirotte@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château JURA-PLAISANCE


Un vignoble de 8 ha qui borde les appellations Pomerol et Saint-Émilion (sol argilo-calcaire, sables, 60% Merlot, 40% Cabernet franc). Dans cette propriété, les vins sont élevés en barriques de 2 à 3 vins afin de ne pas avoir le goût de boisé trop prononcé, ce qui nous change des cuvées écoeurantes que l'on peut trouver dans le coin. Beau Montagne-Saint-Émilion 2009, élevé 18 mois en fûts de chêne, très parfumé (cassis, fraise des bois), d'une belle structure, ample et volumineux, aux tanins fondus et veloutés, charnu comme il se doit (8,50 €). Le 2008 est classique et puissant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, un vin savoureux qui dégage des arômes de fruits rouges intenses, de belle charpente, chaleureux, de garde (8,10 €). Le 2007, au nez délicat, mêle puissance et finesse, de belle robe pourpre soutenu, aux nuances de violette et de truffe, d'une grande harmonie, séveux, généreux en bouche (7,30 €). Le 2006 développe un nez concentré de cassis et de sous-bois, un vin aux tanins présents et mûrs à la fois, dense et ample, très équilibré en bouche (8,30 €). Le 2005, aux arômes puissants de fruits cuits, d'humus et d'épices, est de bouche riche, de très bonne garde. Le 2004, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, riche et velouté, est un bel exemple de la typicité de ce cru et de son potentiel d'évolution comme ce 2001, que l'on m'a adressé cette année, aux tanins souples, tout en bouche, parfumé (fraise des bois, mûre). Hésiter serait franchement une erreur.
Mme B.Delol

> Les précédentes éditions

Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales