Classement Des Vins

Edition du 20/11/2012

Bien acheter son vin par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BORDEAUX
Château PASCAUD
Au sommet de son appellation. Ce propriétaire sympathique propose ce beau Bordeaux Supérieur ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Jean-Yves LAROCHETTE
Jean-Yves Larochette cultive les 11 ha de vignes du domaine des Pérelles, propriété familiale ...
Lire la suite
LANGUEDOC
Domaine Les MILLE VIGNES
Une exploitation familiale. Petite surface, faibles rendements de 9 à 25 hl/ha maîtrise du bois. ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château CANON-CHAIGNEAU
Dès le début du XVe siècle, les moines de la région exploitèrent cette propriété. Un domaine de 21 ...
Lire la suite
LANGUEDOC
Philippe NUSSWITZ
Meilleur Sommelier de France en 1986, Philippe Nusswitz s'installe en 2002 avec Pascale, sa femme ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


CHAMPAGNE LAMBLOT

Notre domaine, toujours familial, se situe à Janvry près de Reims dans la petite montagne de Reims. Le vignoble, de plus de 40 ans à ce jour, est réparti sur plus de 10 villages, et se situe dans les meilleurs crus de la Champagne pour élaborer des cuvées tout en finesse, riches et complexes. Au fil des générations, nous avons su transmettre notre savoir-faire pour cultiver au mieux nos vignes qui sont conduites en viticulture raisonnée depuis de nombreuses années, avec plus de la moitié de produits certifiés agriculture biologique, des engrais biologiques, pas d’insecticide, enherbement avec désherbage mécanique dans certaines parcelles, taille courte, ébourgeonnage et palissage systématique, labours d’hiver. Fiers de notre village et de notre patrimoine, les Lamblot sont à Janvry depuis 13 générations. Ainsi, notre ancêtre Droüin Lamblot cultivait déjà la vigne dans notre village sous Louis XIV ! Notre cave, reconstruite en 1958 après un effondrement, peut maintenant accueillir plus de 200 000 bouteilles. Nous avons actuellement près de 150 000 bouteilles dans nos caves et une œnothèque contenant de rares et précieux flacons, vieux de plus de 45 ans. Ils peuvent être satisfaits de ce Champagne brut Millésime 2005, de belle robe, aux arômes de pomme et de noix fraîche, dense, de mousse persistante, tout en fraîcheur car peu dosé (4 g), ce qui lui confère cette acidité séduisante et franche. Très joli brut Rosé, 70 % de Pinot meunier vinifié en blanc, 15 % de Pinot noir vinifié en blanc et 15 % de Pinot meunier vinifié en rouge, un Champagne de teinte saumonée, particulièrement charmeur, aux connotations fruitées continues avec des nuances de mûre, alliant rondeur et vivacité, de bouche ample et florale. J’ai apprécié également ce Demi sec cuvée Caroline, un Champagne gourmand, tout en nuances d’arômes (grillé, torréfaction), parfait sur un dessert aux fruits.

Alexandre Lamblot
9, rue Saint-Vincent
51390 Janvry
Téléphone :03 26 03 80 00
Télécopie :03 26 03 62 12
Email : champagnelamblot@vinsdusiecle.com
Site : champagnelamblot
Site personnel : www.lamblot.fr



> Le palmares des vins

CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC
TROTTEVIEILLE
GUADET
HAUT-SARPE
LAROQUE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
MAGDELAINE
CANTENAC
LA MARZELLE
MAUVINON
CLOS TRIMOULET
BALESTARD-LA-TONNELLE
CADET-BON
FONROQUE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CLOS DES PRINCE
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
ROC DE BOISSEAUX
LA ROSE POURRET
TOUR SAINT-PIERRE
VIEUX-POURRET
LA CLOTTE*
GROS CAILLOU*
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE*
CROIX D'ARMENS*
DARIUS*
FAUGÈRES*
BEAURANG
GUEYROT
HAUT-ROCHER*
MONLOT*
(LA SERRE)
(LA TOUR-FIGEAC)
CROIX DE BERTINAT
(LANIOTE)
PETIT FAURIE DE SOUTARD
(PUY-RAZAC)
SAINT-GEORGES-CÔTE-PAVIE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
CLOS DE SARPE
VIEUX-SARPE
CROIX MEUNIER
FERRAND*
FRANC-POURRET*
LA GARELLE*
LA GRAVE-FIGEAC*
MANGOT*
CLOS DES MENUTS*
VILLEMAURINE*
CAPDEMOURLIN*
MELIN
PASQUETTE*
PINDEFLEUR*
ROCHER
ROSE-TRIMOULET*
SAINT-JEAN
TAUZINAT-L'HERMITAGE
TOUR GRAND FAURIE*
(LA COUSPAUDE)
LE DESTRIER
HAUT-PLANTEY
LAPLAGNOTTE-BELLEVUE
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BARRAIL-DES-GRAVES
CADET SOUTARD
HAUT-SEGOTTES
LA FLEUR PICON*
(MAUVEZIN*)
MONT BELAIR
(ROL DE FOMBRAUGE*)
VIEUX-RIVALLON*
BÉARD-LA-CHAPELLE
(CARTEAU)
LA GRACE-DIEU
GRAVET-RENAISSANCE*
PETIT MANGOT
PONTET FUMET
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
DE LA COUR*
PALATIN*
BEAULIEU-CARDINAL*
FRANC-GRACE-DIEU
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
(ROL VALENTIN)
(FAURIE DE SOUCHARD)
(FLEUR MORANGE)
HAUT-VILLET
LAVALLADE

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Château TOUR-MARCILLANET


Excellent Haut-Médoc 2009, de robe très foncée, au bouquet subtil et intense à la fois avec des notes boisées élégantes et finement épicées, avec des tanins puissants mais soyeux. Le 2008, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux nuances de fruits macérés et de cannelle, très équilibré au nez comme en bouche. Le 2007, de belle robe, de bonne base tannique, persistant, ample et corsé, avec ce nez subtil dominé par la fraise mûre, d'une très belle structure, est un vin qui mêle charme et richesse.

Vignoble Ponsar-Mahieu

33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 92 94
Télécopie :01 43 20 14 75
Email : info@chateau-tour-marcillanet.fr
Site personnel : www.chateau-tour-marcillanet.fr

Château HAUT-BERGERON


Une propriété de 43,55 ha sur des graves argileuses et sablonneuses sur Sauternes et argilo-calcaires sur Barsac (90% Sémillon, 8% Sauvignon et 2% Muscadelle, âge moyen des vignes 50 ans). Vous aimerez comme nous leur Sauternes 2009, au nez de rose et de miel, de bouche onctueuse, un grand vin concentré, où l'abricot confits prédomine en finale, de belle garde. Très savoureux 2008, avec ces nuances où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche savoureuse, de belle couleur, au nez riche et persistant. Très intense, le 2003, est un grand vin aux connotations florales complexes, onctueux aux papilles, gras, qui sent les fleurs et le miel, de garde.

Famille Lamothe

33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 24 76
Télécopie :05 56 63 23 31
Email : haut-bergeron@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateauhautbergeron.com

Château LAUDUC


Un remarquable Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2009, élevé en barriques durant 15 mois, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Le 2008, de couleur pourpre, tout en bouche, souple avec une attaque délicate et complexe à la fois de petits fruits rouges, un vin très rond avec des tanins amples et structurés, très “sur le fruit”. Excellent Bordeaux Clairet, épicé, de robe soutenue et brillante, mêlant nervosité et suavité, de finale persistante, idéal sur des gougères.

Famille Grandeau
Domaine de Bellevue
33370 Tresses
Téléphone :05 57 34 43 56
Télécopie :05 57 34 43 58
Email : m.grandeau@lauduc.fr
Site personnel : www.lauduc.fr

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2009, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2008, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, puissant et coloré, très typé, très équilibré, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche dominée par les fruits rouges et l’humus, de bonne garde. Le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2009, très aromatique, bien équilibré, au nez subtil, est un vin d’une jolie concentration en bouche. Vous aimerez aussi le Santenay Premier Cru Passetemps 2009, où s’entremêlent les saveurs d’épices et de fruits surmûris, ferme en bouche, d’un grand classicisme, commence à peine à s’ouvrir. Le Santenay Premier Cru La Comme 2009, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde. Remarquable Pommard Premier Cru La Platière 2009, issu de sols caillouteux, très harmonieux, très parfumé (fruits rouges frais, humus…), avec ces nuances de mûre et d’épices caractéristiques de son terroir, de garde comme le 2008, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), est de couleur pourpre intense, aux tanins riches, un vin associant puissance et finesse, de garde, bien sûr. Des cuvées plus anciennes, de 2005 à 2001, sont encore disponibles, les 2000 et 2001, étant actuellement à leur apogée.

Bernard Chapelle
2, route de Chassagne - BP 33
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : closbellefond@vinsdusiecle.com
Site : closbellefond
Site personnel : www.louis-nie.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine FL


Le domaine s'étale sur 60 ha, dont 40 en exploitation avec 36 ha en Chenin Blanc et 4 ha de vieilles vignes de Cabernets franc, sur un terroir d'exception de schistes et de résidus volcaniques. Les vignes sont régies selon les règles strictes de l'Agriculture Biologique. À la fin des années 1990, Philip Fournier s'installe à Angers et découvre les multiples facettes de l'appellation Savennières. En 2005, sa famille acquiert un premier domaine qui sera très vite renforcé, en 2006, par l'acquisition du Château de Chamboureau à Savennières et la Roche aux Moines. La réunion des deux domaines permet de disposer d'un accès aux meilleurs terroirs de la région qui seront valorisés sous la dénomination "Domaine FL". "J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce domaine et m'y investis pleinement depuis trois ans, précise Philip Fournier. Nos sols schisteux sont formidables pour nos vignes et cela donne des vins merveilleux. Aujourd'hui, nous avons 38 ha de vignes en production et notre positionnement est particulièrement qualitatif. Après une première étape de restructuration du vignoble et de la reconversion en Bio, nous sommes en train de construire un bâtiment de 2800 m2 sur la commune de Rochefort sur Loire. Un édifice à plusieurs vocations, tout d'abord technique puisqu'il regroupera le chai de vinification, l'accueil de la vendange et le stockage des bouteilles mais abritera aussi des installations vouées à l'oenotourisme (salles de restauration, de dégustation, une boutique...). Une infrastructure attractive pour les nombreux amateurs et touristes qui traversent la région et qui pourront ainsi découvrir, apprendre, s'initier... Un projet très enthousiasmant unique dans la région et qui ouvrira ses portes au moment des vendanges." Pour la (très) bonne bouche, il y a cet Anjou Blanc Les Bergères 2009 : pur Chenin (rendement très faible et limité de 25 hl/ha), issu d'un vignoble de 10 ha plantés sur de petites pentes exposées plein sud. L'âge moyen des vignes est de 25 ans. Le sol est composé de carbonifères (poudingues). Un vin bien caractéristique de son terroir, subtil et suave, avec ces notes de fleurs et de noisette spécifiques, parfait sur des crustacés, tandis que le Savennières La Croix Picot, aux notes florales d'agrumes mûrs, mêle richesse aromatique et persistance en bouche, un vin bien minéral comme il se doit. Goûtez aussi le Chamboureau-Savennières, aux senteurs très élégantes de coing et d'agrumes, un vin très gourmand, très agréable à déguster tout au long du repas, et le Savennières Roche aux Moines qui développe un nez complexe d'agrumes mûrs, de miel, d'acacia, avec un boisé élégant, étonnant par sa structure, sa minéralité, très belle expression de son terroir, finale longue et persistante et beau potentiel de garde. Il y a aussi l'Anjou Rouge Le Cochet 2007, aux connotations de fruits noirs, épicé, aux tanins denses, de bouche ample, de couleur grenat soutenu, tout en puissance et finesse, mêle fermeté et rondeur. Remarquable Coteaux du Layon Les 4 Villages 2009, issu de sol composé de carbonifères et schistes, 100% Chenin, âge moyen des vignes 25 ans. Vendanges manuelles en trois tris, 50% de raisins botrytisés. Fermentation lente à basse température, pas de malo. Élevage en barriques (10% neuves) pendant 10 mois. Rendements très faibles de 15 hl/ha. Le vin présente une belle robe dorée, d'agréables senteurs d'agrumes, de fruits confits. long en bouche avec une attaque grasse et ample, d'une fraîcheur et d'une vivacité étonnante, aux arômes très plaisants et élégants de coing et d'abricot sec au palais, de belle garde. Dans la lignée, ce Quarts de Chaume 2007, élevage en barriques neuves pendant 24 mois, de belle robe ambrée, le nez est intense aux effluves de fleurs, de fruits blancs, d'agrumes confits, de bouche puissante, très équilibrée, avec beaucoup de matière, une puissance et une persistance aromatique impressionnantes pour ce grand liquoreux d'évolution lente. Pas la moindre hésitation.
M. Fournier Directeur commercial : M. Pasquier
Château de Chamboureau 11, place François Mitterand
49000 Angers
Tél. : 02 72 73 59 85 et 02 72 73 59 16
Fax : 02 72 73 59 86
Email : contact@domainefl.com
www.domainefl.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Domaine du GRANIT DORÉ Earl Georges et Vincent ROLLET


Des vignerons passionnés et une place enviable dans le Classement. "Toutes nos vignes sont en coteaux, de ce fait tous les travaux de la vigne se font manuellement, précise-t-on. Cela représente beaucoup d'heures de travail dans la vigne, mais favorise une meilleure observation tout au long de l'année sur les différentes évolutions de la végétation." Coup de coeur pour ce Juliénas Vieilles vignes 2011, qui est le fruit d'une sélection parcellaire des vignes les plus anciennes (plus de 50 ans), vinification longue et élevage en foudres de bois, un vin de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, très persistant et d'excellente évolution. Le Juliénas cuvée 4 Cerisiers 2009, médaille d'Or au concours international du Gamay 2012, une cuvée qui a bénéficié d'un élevage de 24 mois en fûts, de belle couleur, un vin ample, corsé, aux tanins enrobés, très harmonieux, complet, dominé par le cassis et les sous-bois (12 €). Le Juliénas Beauvernay 2010 (nouveau nom de la cuvée Tradition qui porte désormais le nom du lieu-dit de production), parfumé, aux tanins fermes et ronds à la fois, de bonne bouche, de grande charpente, de couleur pourpre, où dominent les épices et les pruneaux. Joli Beaujolais-Villages cuvée Les Colombiers blanc 2011, médaille d'Argent au concours des grands vins du Beaujolais 2012, (Chardonnay), qui, comme le faisaient les anciens, porte le nom de son lieu-dit, un vin classique et parfumé, au nez caractéristique de tilleul et d'amande, qui allie rondeur et nervosité. Beau rapport qualité-prix-plaisir (5 à 8 €). La nouveauté, le gîte en roulotte, une idée originale de Marie-Laure et Vincent pour faire connaitre la région. Hésiter serait franchement une erreur.
Earl Rollet
Domaine du Granit Doré La Pouge
69840 Jullié
Tél. : 04 74 04 44 81
Fax : 04 74 04 49 12
Email : rollet-g@wanadoo.fr
www.domainedugranitdore.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château DOYAC


"Ma philosophie, me raconte le sympathique et passionné Max de Pourtalès, est ne pas faire de vins trop boisés comme le monde entier sait le faire... mais, au contraire, d'obtenir des vins fins et élégants. Cela n'empêche pas d'avoir de la matière, mais il faut respecter l'équilibre et la fraîcheur, enfin tout ce qui caractérise les grands vins de Bordeaux... À l'origine, je travaillais sur les marchés financiers en Allemagne, puis en France dans une banque privée, nous raconte Max de Pourtalès. Ma femme pensait épouser un banquier et trois mois après notre mariage, nous sommes venus vivre dans le bordelais. La banque allemande pour laquelle je travaillais fermait son agence à Paris, le mari de ma mère m'a proposé de venir travailler avec lui à Bordeaux. Dans la famille, nous avons toujours eu des caves et de belles bouteilles, je suis un vrai passionné, et n'ai pas hésité à 30 ans de quitter Paris pour apprendre le métier du vin et vivre à la campagne. J'ai donc fait mes premières armes au Château de Malleret où j'ai appris le métier, repris des études de viticulture pour parfaire ma formation. Nous avons acheté la propriété en 1992 car Château Doyac avait un très joli terroir argilo-calcaire, et c'est ce qui m'a plu d'emblée. Le vignoble compte 34 ha plantés (80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon). Sur ce type de sol, le Merlot convient très bien. J'adore les vins de la Rive droite donc j'ai plutôt envie de faire un vin chaleureux plutôt qu'un Médoc trop fermé. Cela correspond à mon goût ! Notre terroir s'exprime de mieux en mieux chaque année. Depuis que nous avons repris en 1998, nous avons dû replanter en plus grande densité à l'hectare et nous choisissons les meilleurs porte-greffes. L'âge moyen du vignoble est de 18 ans et chaque année nous améliorons la qualité des vins grâce à cela. Je privilégie le fruit, la fraîcheur, un vin facile à boire assez jeune sans avoir à attendre 10 ans avant de l'apprécier. Nous avons entrepris de rénover les vignes et les bâtiments en construisant des chais parfaitement adaptés et suffisaient spacieux pour travailler dans les meilleures conditions. Nous avons des cuves inox thermorégulées, vinifions avec les conseils d'Éric Boissenot, un super oenologue, avec qui je partage la même compréhension du vin. Nous menons le vignoble en lutte raisonnée avec des engrais bio. Mon épouse Astrid travaille avec moi. Elle faisait du théâtre à New-York, adore vivre à la campagne, et nous ne sommes qu'à une heure de Bordeaux et tout près de la mer. Pour la qualité de vie et m'adonner à mes autres passions, le surf et le polo, c'est parfait. Nous poursuivons toujours notre politique d'amélioration de la qualité sur nos 30 ha. Nous avons construit un nouveau chai de 400 m2 qui accueille 360 barriques, opérationnel pour accueillir le 2011. Nous renouvelons les barriques tous les 3 ans afin d'avoir 75% du vin élevé en barriques et peut-être arriver à 100% de bois neuf en fonction des millésimes. Nous sélectionnons des barriques en chêne français avec des tonneliers attitrés, privilégions la chauffe moyenne car je n'aime pas trop les arômes torréfiés et toastés dans les vins, cela les dénature, j'essaye de préserver le fruit, le bois ne doit être qu'un agent révélateur d'arômes. Avec Éric Boissenot, nous sommes sur la même longueur d'onde, oeuvrons de concert, pour la qualité. Nous sommes très attachés à tout ce qui caractérise les vins de Bordeaux par rapport au monde entier. Mon terroir donne une typicité que l'on ne retrouve que dans le Médoc et c'est ce qui en fait le charme : ces sols calcaires et un encépagement bien adapté, 70% Merlot et 30% Cabernets, donnent des vins très concentrés et assez souples, très charmeurs, aux arômes de fruits persistants. Le 2010 est sans doute le millésime que j'ai le mieux réussi depuis le début de mon installation. Aussi bien en concentration, qu'en structure, en fraîcheur et en finesse. Il a bénéficié d'un élevage de 30% en barriques neuves, présente une couleur très foncée, encore plus soutenue que le 2009. La trame des tanins est très serrée. Nous avons battu des records d'IPT (indices de polyphénols totaux), de 85 pour des Merlots, ce qui est rare. La très belle vendange était homogène aussi bien pour le Merlot que le Cabernet-Sauvignon. Nous avons commencé les vendanges le 5 octobre pour les terminer le 20. Les rendements étaient plus faibles qu'en 2009. Les deux millésimes étant assez similaires, ce qui les différencie, c'est une plus grande acidité dans le 2010. . Les rendements sont un peu plus faibles, les baies étaient petites donc nous avons obtenu un rapport peau-jus très faible. Nous avons récolté de tous petits raisins avec des peaux épaisses, nous n'avons fait aucune saignée en cuves, c'était parfait. Beaucoup de matière donne un vin volumineux en bouche, de très belle garde. Le 2010 est vraiment un vin extraordinaire, et le 2011, est dans la même lignée, ce qui est très encourageant. Le 2011 sera l'année du Cabernet-Sauvignon, les raisins étaient magnifiques et vont apporter de la structure au vin. Il a une belle couleur, et se rapproche du 2010, mais avec un degré d'alcool moins important. En 2010, nous étions à 14,5°, en 2011 nous obtenons 13,5°, ce qui est plus équilibré et classique pour un vin du Médoc. Le 2011 va être un millésime idéal en restauration, agréable à déguster dans sa jeunesse, avant le 2010. Pour moi, l'élevage représente 50% de la réussite du vin. Nous prenons les meilleures cuves pour élaborer Château de Doyac élevé 12 mois en barriques." Vous ne résisterez donc pas bien longtemps devant ce Haut-Médoc 2010, élevé en barriques durant 12 mois (dont 25 % de bois neuf), un vin où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, aux tanins savoureux, un vin riche et solide, tout en bouche, typé, charpenté et harmonieux, vraiment prometteur. Remarquable 2009, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, un vin aux tanins présents, de bouche ample avec cette saveur d'épices persistante. "Le 2009, poursuit Max de Pourtalès, doit sa qualité au bel été et à un mois de septembre exceptionnel. Grâce à l'état sanitaire parfait des raisins, nous avons pu attendre la maturité et vendanger tard. Les tanins sont beaucoup plus fondus que le 2008, et malgré le degré d'alcool un peu élevé, on est séduit pas une belle fraîcheur. Les 70% de Merlot, dans l'assemblage, donnent du fruité au vin, où l'on retrouve des arômes de fruits rouges, c'est d'ailleurs la particularité de notre sol très calcaire. Notre terroir confère au vin ces arômes délicieux de fruits rouges. Malgré le degré d'alcool élevé, l'équilibre est parfait avec une belle longueur en bouche." Excellent 2008, classique de ce millésime typiquement médocain, de couleur intense, aux senteurs épicées, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ses connotations de pruneau, aux tanins fermes, très bien élevé. Le 2007 est une réussite, aux notes de mûre et de cuir, riche et complet, aux tanins harmonieux, un vin puissant, de très bonne garde. Savoureux 2006, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux nuances de prune et de truffe, avec des tanins denses qui commencent à se fondre, de garde. Remarquable 2005, de couleur pourpre soutenu, d'une belle complexité d'arômes (cannelle, fraise des bois, épices...), un vin intense, aux tanins fermes. Le 2004, corsé et fort en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, est tout en bouche, de très bonne garde. Le 2003 allie puissance et souplesse, riche et fin, bien structuré, complet et très parfumé, de bouche harmonieuse et persistante. Remarquable rapport qualité-prix. Pas la moindre hésitation.
Earl Max de Pourtalès

> Les précédentes éditions

Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales