Classement Des Vins

Edition du 23/04/2019
 

DOMAINE DU CLOS DU FIEF

De père en fils depuis quatre générations. Le domaine de 17 ha au total, s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5ha en plus en Chénas et 1,5ha en plus en Moulin-à-Vent avec l’arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief.  Aujourd’hui sur le domaine, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de vinification au côté de son père, création de la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C’est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s’adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir. Ils peuvent être fiers de leur Juliénas cuvée Prestige 2016, sol argilo-siliceux, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution, très typé.  Le Juliénas Tête de Cuvée 2015, où dominent les fruits cuits et la violette, tout en structure, mêle finesse et charpente, de bouche puissante, de garde comme en atteste le 2012, aux notes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé et très savoureux. Excellent Juliénas 2016, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fruits à noyau, épicé, est puissant et savoureux. Le Saint-Amour Capitans 2017, alliant souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d’épices, est charmeur et bien classique, quand le Saint-Amour L’Exception 2015, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche. Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2017, classique et parfumé, au nez caractéristique de poire fraîche, tilleul et d’amande, qui allie rondeur et nervosité, à déboucher aussi bien à l’apéritif que sur un bouquet de langoustines, le Beaujolais-Villages rosé 2016, tout en fruité, et le Beaujolais-Villages 2017, parfumé (fruits frais, humus...), qui développe ampleur et rondeur.


Les Gonnard - Rue du Gamay
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Télécopie :04 74 04 47 09
Email : domaine@micheltete.com
Site : micheltete



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château DESMIRAIL


Le Château, troisième Grand Cru Classé en 1855, bénéficie d'une situation exceptionnelle, en bordure de la célèbre Route des Châteaux. Derrière un majestueux portail de marbre rose se devinent une élégante chartreuse du XVIIIème siècle et un cuvier médocain typique de la fin du XIXe. Depuis 1992, Denis Lurton prolonge l'oeuvre de son père Lucien et apporte tous ses soins à l'élaboration de ce Grand Cru Classé. Le terroir : les vignes du Château Desmirail, d'un âge moyen de 25 ans, couvrent une superficie d'une quarantaine d'hectares. Le vignoble est à 60% Cabernet-Sauvignon, 37% Merlot et 3% Petit Verdot. Superbe Margaux 2016, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d’épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, particulièrement prometteur. Dans la lignée, le 2015, de robe pourpre soutenu, aux tanins denses, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur, tout en charme et amplitude, avec, en bouche, des nuances de fruits noirs, de cuir et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin de très belle évolution. Le 2014, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux et charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2013, avec ces connotations de prune et d'humus, est un vin classique, riche et coloré, corsé, ample, de bouche pleine avec des tanins bien soyeux. Le 2012, corsé, au nez complexe (fraise des bois, ré́glisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes de fumé, de mûre et d'épices, de belle base tannique. Le 2011, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, commence à très bien s'apprécier.

Denis Lurton
28, avenue de la Vème République
33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 34 33
Email : contact@desmirail.com
Site personnel : www.desmirail.com

Château BELLEVUE-FAVEREAU


Depuis plus de 4 générations, la famille Galineau s’est forgé une expérience profonde de la vigne et de ses terroirs. La famille est vigneronne depuis l’arrière grand-père René Galineau, né en 1886. En 1968, Michel et Marie Claude exploitent ce vignoble. La famille Galineau s’investit quotidiennement au profit du vignoble et de ses terroirs tout en développant les derniers moyens techniques de production pour réaliser des vins de grande qualité. Depuis 2003, Dominique Galineau a succédé à ses parents. Voilà un très beau Bordeaux Supérieur 2016, de robe grenat intense, aux notes de cassis bien mûr, corsé, est un vin typé, avec ses notes persistantes de fumé et de cerise noire, d’une belle finale. Le 2015, qui mêle finesse et richesse aromatique, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, de garde, bien sûr Le 2012, de robe grenat, d’une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, associe couleur et matière, de bouche ample à dominante de fruits frais et d’humus. Le 2010 se goûte parfaitement aujourd’hui, de belle couleur, aux arômes de musc et de groseille cuite, gras et persistant, aux tanins amples, charpenté, idéal, par exemple, sur un filet de bœuf à la salardaise ou un rôti de veau en papillote. Joli Bordeaux blanc, à dominante de fleurs blanches et de noisette, fruité, harmonieux.

Vignobles Michel Galineau et Fils
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :06 87 71 47 74
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-galineau.com

MOYAT-JAURY-GUILBAUD


D'origine familiale et de père en filles, l'exploitation se situe au cœur de la côte des Bar. La famille Moyat-Jaury est à l'origine de la naissance du vignoble et naturellement, l'évolution se poursuit vers la création des cuvées dès l'arrivée de Laurent, d'où le nom composé de la marque Champagne Moyat-Jaury-Guilbaud. “L'élaboration des Champagnes suit une méthode inspirée des traditions champenoises, basée sur le respect de la qualité et offrant une grande expression aromatique. Nous réservons un accueil privilégié aux visiteurs dans un cadre typiquement champenois. Pour un agréable séjour, notre gîte héberge entre Seine et vignoble, les amoureux de la nature et du terroir.” “Nous avons eu, en 2018, des vendanges d’exception avec une maturité parfaite, les prises de mousse sont absolument magnifiques, nous précise Laurent Guilbaud. Le rendement est également satisfaisant, c’est le mariage de la qualité avec la quantité. Nos ventes en 2019 : Tradition brut (80% Pinot noir, 20% Chardonnay), Tradition demi-sec, Blanc de blancs (100% Chardonnay ), Rosé de Saignée (100% Pinot noir), Millésime 2013 Extra brut (100% Pinot noir). Investissements constants, pour le travail du sol des vignes, utilisation de matériel de précision.” Un accueil chaleureux par ce charmant couple qui nous propose ce Champagne brut Tradition, 80% Pinot noir et 20% Chardonnay, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse, une cuvée d’une belle finale au palais, régulièrement une référence dans sa catégorie. Grâce à un taux de liqueur très faible, le Millésime 2012 Extra brut, 100% Pinot noir, révèle le terroir d’une manière authentique et singulière. Les arômes obtenus sont fins et subtiles suite à une longue période d’élevage sur lie en bouteille. Une fraîcheur à apprécier en apéritif, avec les plats de poissons, viandes blanches et fromages. Le Blanc de blancs, pur Chardonnay est toujours très représentatif de son cépage, avec ces jolies senteurs d’agrumes frais, de robe jaune clair, complexe en bouche avec ces notes de petits fruits secs et de rose, très séduisant par sa structure d’arômes et sa mousse délicate. Séduisant Tradition Demi-sec, Pinot Noir et Chardonnay, il possède sa propre personnalité, au nez dominé par les petits fruits secs, tout en subtilité, d’une belle longueur, ample, de mousse intense. Joli rosé brut, 100% Pinot noir, médaille d’Or Lyon 2017, élaboré selon la méthode de macération pelliculaire dite “de saignée”, il a une couleur soutenue, au nez de framboise et de pruneau, alliant élégance et vinosité, finement acidulé, de mousse abondante. Vous aurez la possibilité de loger dans leur gîte pour profiter de votre visite en Champagne.

Claudie et Laurent Guilbaud
1, place Barré
10110 Polisot
Téléphone :03 25 38 79 18
Email : contact@champagne-moyat-jaury-guilbaud.com
Site personnel : www.champagne-moyat-jaury-guilbaud.com

DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


Une propriété dotée d'un superbe terroir. La vendange est manuelle, non égrappée, foulée souplement avant d'être mise en cuves de fermentation pendant 15 à 21 jours sous contrôle des température. Puis le vin est élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois. Cela donne ce grand vin rouge au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, de garde. Le Bandol blanc issu des cépages Clairette et Ugni blanc est tout aussi savoureux, il laisse s'échapper des notes florales intenses de bruyère, idéal sur des poissons grillés, de bouche persistante comme le Bandol rosé, alliant finesse et structure en bouche, aux notes de fleurs, de belle robe intense, un vin très élégant, très persistant au palais. Remarquable rapport qualité-prix et quantités limitées, possibilité d'acheter des millésimes plus anciens.

Mme Férec Jouve
2115, route de l'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37
Télécopie :04 94 90 11 18
Email : lafran-veyrolles@wanadoo.fr
Site : lafranveyrolles
Site personnel : www.lafran-veyrolles.com


> Nos dégustations de la semaine

Château les MOINES


Vignoble de 34 ha, 75% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, moyenne d?âge des vignes 27 ans, établi sur un des meilleurs plateaux argilo-calcaires, posé sur la bande de calcaire éocène dénommée Calcaires de Couquèques filtrants et riches en coquilles fossilisées. Claude Pourreau possède un savoir-faire en héritage pour produire un Médoc typique, vinifié à l'aide des techniques modernes. Associant remontages automatiques, thermorégulation, pressurage doux au travers d'une cuvaison longue suivie d'un élevage en fûts de chêne selon les traditions ancestrales.
Beau Médoc Prestige Cru Bourgeois 2010, élevé en barriques, aux senteurs d?épices et de fruits mûrs, riche, très équilibré, d?une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et très structurée, de belle garde. Le 2009, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d?humus, d?une grande harmonie, de garde.

Alain et Bertrand Carreau
8 chemin des Moines
33390 Blaye
Tél. : 05 57 42 12 91
Email : contact@chateaulesmoines.com
www.chateaulesmoines.com


Château de MAUVES


Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l?aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd?hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 29 ha bénéficie d?un sol composé d?une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... un savant mélange harmonieux et chatoyant, réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d?une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. La stabilisation à froid est employée pour le rosé et le blanc, ce qui permet d?élaborer des vins très fruités. Le rouge bénéficie de fermentations plus ou moins longues adaptées au degré de maturation des raisins, toujours dans le but de privilégier le fruit dans les vins, les arômes, la chaleur, la suavité ce qui caractérise d?ailleurs les vins. Ils travaillent en culture intégrée, c?est-à-dire en installant une vie animale, des fleurs dans le vignoble, en biocontrôle.
Le rouge : 60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot. Macérations longues. Élevage de 18 mois. Le blanc est 100% Sémillon. L?élevage est classique, et nous observons une grande homogénéité de qualité entre les cuves de Merlot et celles de Cabernet. Le fruité c?est la typicité de Château de Mauves, c?est dû à leur façon de travailler. C?est leur père qui leur a transmis ce savoir-faire. 
?Le 2016 est une superbe année, nous dit Michel Bouche, un vin qui a toutes les qualités, le fruit, la rondeur, la longueur, dans la lignée du 2015. Nous avons eu la chance de faire une telle récolte en quantité, le vin est aussi puissant, élégant.
Rosé Perle d?Anna est un vin sur le fruit, il est vinifié comme un rosé de Provence, en pressurage direct, ce n?est pas un rosé de saignée, c?est un rosé fait à Bordeaux mais vinifié comme en Provence !
Blanc Sémillon 2016, 100% Sémillon, à la couleur très typée Sémillon, assez claire, moins jaune. En 2017, il n?y aura pas de blanc, nous avons eu un orage de grêle terrible le 27 août, avec des grelons gros comme des balles de golf, c?est dommage car les raisins étaient superbes?
Pour le rouge, nous avons fait la moitié de la récolte. Quand la grêle est passée sur Podensac nous étions à 4 jours des vendanges? Nous devions vendanger le mercredi mais le dimanche, la grêle, en 30 minutes, a réduit nos efforts à néant. Heureusement, il n?y a pas eu de dégâts sur les bois car c?était très tard dans la saison. Nous avions des grappes magnifiques, une récolte qui promettait d?être de toute beauté, quel dommage !
Nous avons des normes très rigoureuses en viticulture, nous travaillons en biocontrôle, je travaille beaucoup les sols, maintenant avec le labour. Par contre, toutes ces opérations ont un coût, je ne voudrais pas trop impacter mes prix mais on y est un peu obligé. On s?oriente vers une viticulture plus respectueuse d?un point de vue environnemental mais il faut que les clients acceptent que cela ait une répercussion sur les prix de vente? tout le monde demande du Bio mais quand vous annoncez les prix? les clients font la grimace?
Au Château de Mauves, avec notre belle série de millésimes 2015 et 2016, la clientèle peut se faire plaisir avec des vins relativement accessibles, fruités et soyeux, c?est formidable de pouvoir satisfaire nos nombreux clients qui nous font confiance depuis des années.?
C?est vrai que l?on ne peut qu?apprécier leur Graves rouge 2016, développant des notes de griotte mûre, un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit, de belle évolution. Le 2015, bien corsé, ample en bouche, dégage des nuances de cassis et de poivre, a des tanins fondus mais présents à la fois, et se prévoit, par exemple, sur une poularde truffée aux légumes ou un jarret de veau aux petits oignons. 
?Le 2015 est un vin très mûr, petits rendements, donc un vin très concentré, notes d?épices douces, une attaque complexe et soyeuse à la fois, tanins fondus et harmonieux, pas trop d?extraction, un vin d?une très belle longueur, une très belle réussite.?
Le 2014 est généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois. Le 2012, au nez de fruits rouges surmûris, légèrement épicé en finale, de très bonne charpente, est de bouche puissante et corsée. Excellent 2011, charnu et gras, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, solide, de bouche soyeuse, aux tanins fondus et harmonieux. Le Graves blanc 2016 est toujours très marqué par son Sémillon (100%), où l?on trouve un bel équilibre, fruité et floral. Un millésime assez exceptionnel, de la puissance mais, néanmoins, une attaque très fraîche, notes de genêt, de fruits de la passion, jolie attaque un petit peu perlée ce qui fait la vivacité du vin, parfait, notamment, sur des chipirons froids farcis à la basquaise ou des noix de Saint-Jacques aux raisins. Le 2015, finement bouqueté avec des notes de noisette, est souple, frais, délicat en bouche, sec et suave à la fois. Goûtez aussi le Graves rouge cuvée Prestige Château Bédat 2015, avec ces nuances de fruits noirs compotés, un vin aux tanins soyeux et riches, charnu, qui mêle puissance et velouté, de garde. Il y a également ce séduisant rosé Perle d?Anna 2016, nom de la petite fille de Michel Bouche, 7e génération, majoritaire en Cabernet-Sauvignon (70%, le reste en Merlot), un bien joli vin de bouche fruitée, d?un très bel équilibre, aux notes de fraise et de rose, parfait, par exemple, sur des pointes d'asperges grillées ou une poêlée de légumes printaniers.

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Tél. : 05 56 27 17 05
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr
www.chateaudemauves.fr


Château HAUT BELLEVUE


Une propriété de 16 ha dans la famille depuis quatre générations.
Le Haut-Médoc Cru Bourgeois 2009, associant finesse et concentration, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense, a une belle finale en bouche. Le 2008, d'une jolie robe rubis prononcé, avec des arômes de framboise et de réglisse, dense, corsé, aux tanins bien mûrs. Goûtez le Margaux Château Grand Tayac 2010, tout en couleur et en matière, au nez harmonieux et subtil, avec des notes très caractéristiques et persistantes de cassis, de sous-bois et d'épices. Excellent Moulis 2010 (1 ha 50, terroir de graves, 50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot, 10 000 pieds/ha, 100% barriques dont 70% de bois neuf origine France durant 13 mois), un vin charpenté, de bouche ample et fondue, de très bonne garde.

Alain et Corinne Roses
10, chemin des Calinottes
33460 Lamarque
Tél. : 05 56 58 91 64
Email : contact@chateauhautbellevue.fr
www.chateauhautbellevue.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017

 



Domaine de GRANDMAISON


Château GRAND-MAISON


Château DESMIRAIL


Albert de MILLY


Château CROQUE MICHOTTE


Château FONTESTEAU


Jean-Michel PELLETIER


BARON ALBERT


SCHAEFFER-WOERLY


Château MAUVINON


Xavier LECONTE


Château LE DESTRIER


Domaine de la CASA BLANCA


Château de CRAIN


Château LAGARDE


Château CAMBRIEL


Château MELIN


Domaine PERALDI


Château MAYNE LALANDE


Château LUCHEY-HALDE


Château FOURCAS-DUPRÉ


Domaine La CHRÉTIENNE


BADER MIMEUR


Château BALESTARD La TONNELLE


Château La CAMINADE


MORIZE Père et Fils


Cave de ROQUEBRUN


Domaine Guy ROBIN


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Vignoble André HARTMANN


Château des MOINES


Château de VIMONT



HENRY NATTER


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU FABAS


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales