Classement Des Vins

Edition du 26/05/2020
 

CHAMPAGNE ELLNER SAS

Fondée au début 1900, la Maison Charles Ellner, est aujourd’hui gérée par la 3ème génération alors que la 4ème y a déjà pris une part très active depuis plusieurs années. Elle a su évoluer et grandir en préservant son identité et son savoir faire familial. Pour mémoire, Charles-Émile Ellner créa, au début du siècle, sa propre maison. Et, parmi ses successeurs, son fils Pierre, qui a été la véritable “locomotive” de la maison, a su transmettre à ses enfants cette passion pour la terre et le vin. Michel, plus attaché aux valeurs de la terre, s’est très souvent retrouvé aux côtés de son père et ils ont constitué le patrimoine de leur maison. Il a été suivi par ses deux fils Arnaud, maître de chai et Frédéric, directeur du vignoble. Jean-Pierre s’est vu confier la tâche administrative qui devenait de plus en plus lourde. Le vignoble couvre une superficie de 50 ha répartis sur une quinzaine de communes. La diversité, la richesse, la finesse de nos cuvées attestent de notre volonté de placer nos Champagnes au plus haut de l’échelle qualitative. La fidélité que nous accorde notre clientèle française, témoigne de la régularité et de la constance de nos Champagnes au fils des années. Toujours à la recherche de nouvelles opportunités, notre société a su développer ses marchés à l’exportation, secteur qui représente actuellement près de 60% de ses ventes. Il y a ce remarquable Champagne Séduction Millésime 2007, 70% Chardonnay partielle- ment vieilli en vieux fûts de chêne, 30% Pinot noir, dosage 6 g/l, pas de fermentation malo-lactique, c’est une belle cuvée de couleur or, alliant distinction et structure, ample et florale, de jolie bouche aux nuances de fruits confits, très élégante, de mousse intense et fruitée. Également un formidable 2006, 75% Chardonnay, partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 25% Pinot noir, dosage 6 g/l, de robe or clair, où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, bien équilibré et harmonieux, dense, de bouche puissante, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un Champagne racé. Le 2005, 69% Chardonnay (Avize, Tauxières et Epernay) partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 31% Pinot noir (Rilly, Epernay et Sermiers), dosage 6 g/l, est bien spécifique à ce millésime puissant, une cuvée d’exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats aux des nuances de rose, de genêt et d’amande. La cuvée Prestige 2006, dosage 8 g/l, pas de fermentation malo-lactique, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, est tout en persistance aromatique, de jolie robe dorée, harmonieuse en bouche, complexe, révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2004 est sublime, au nez dominé par les fruits mûrs, très bien dosé, qui associe richesse, saveur et vivacité, d’une belle finale aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Formidable brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire, 75%, le reste en Pinot noir), de robe or pâle, qui développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de brioche en finale. L’Extra brut 50% Pinot noir, 30% Chardonnay, 20% Pinot meunier, est excellent, un Champagne de très jolie robe d’un or aux reflets roses, d’une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l’apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer. Vous aimerez encore le brut Intégral, zéro dosage, donc, 60% Pinot noir et 40% Chardonnay, vif, frais, floral, tout en délicatesse, une réussite comme le Grande Réserve brut, 60% Chardonnay et 40% Pinot noir, cinq ans minimum sur lies, dont la couleur attractive annonce l'intensité de cette cuvée. Le nez est d'une vinosité nerveuse. La fraîcheur florale doublée de nuances fruitées précède une belle minéralité, tout en finesse et longueur en bouche.


Jean-Pierre Ellner
6, rue Côte Legris
51200 Epernay
Téléphone :03 26 55 60 25
Email : info@champagne-ellner.com
Site : champagneellner
Site personnel : www.champagne-ellner.com



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

MOURIESSE VINUM


Serge Mouriesse, œnologue-vigneron à Châteauneuf-du-Pape et dans la Vallée du Rhône depuis 28 ans, formé initialement à l'Institut de Bordeaux, il partage cette aventure avec sa femme Brigitte, depuis fin 2007, lors de l'acquisition de la première parcelle en Châteauneuf-du-Pape. Agées de 50 à près de 100 ans pour certains pieds, selon les parcelles, les vignes bénéficient d'une bonne alimentation hydrique en sous-sol. Elles sont également protégées du fort Mistral par le relief et les bois alentours. Mode de culture raisonnée avec une forte connotation biologique : amendements organiques naturels, pas de désherbage ni de fongicides chimiques, traitements à base de souffre et de bouillie bordelaise; traitement mécanique du sol pour favoriser l'aération et la vie microbiologique... Voilà un beau Châteauneuf-du-Pape rouge Vieilles Vignes cuvée Tour d’Ambre 2016, 100% Grenache, il est de couleur intense, charnu, aux notes de pruneau, dense et puissant, coloré et parfumé, alliant charpente et rondeur, de garde, évidemment. Possédant son propre style, le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Pierre d’Ambre 2016, 90% Grenache et 10% Syrah, charnu comme on les aime, est très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits cuits (cerise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de belle évolution. Savoureux Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée Pierre d’Ambre 2018, 30% Grenache blanc, 30% Roussane, 20% Clairette et 20% Bourboulenc, aux arômes de fruits et de fleurs, avec des notes subtiles de miel, d’une grande persistance aromatique, associant charme et puissance, de belle évolution. Et encore cet IGP du Gard rouge cuvée La Mirœnière 2017,100% Grenache, aux arômes de fruits cuits et d’épices, de belle teinte grenat, aux tanins fermes, tout en bouche. Egalement en blanc 2017, une belle réussite, de belle teinte, un vin ample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche suave, à déboucher aussi bien sur des sardines grillées que sur une côte de veau.

Brigitte et Serge Mouriesse
18, chemin du Clos
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :06 14 94 69 15
Email : contact@mouriesse-vinum.com
Site personnel : www.mouriesse-vinum.com

Château MOULIN DU JURA


Ici, la relation entre la vigne et cette famille a débuté il y a six générations, en 1885. Depuis, chaque parcelle de vignes s'est transmise de père en fils, de père en fille, génération après génération. Le nom Moulin du jura est en souvenir d'un ancien moulin situé sur la Barbanne, petit ruisseau délimitant les appellations Montagne Saint-Émilion et Saint- Émilion. Ce moulin, aujourd'hui remplacé par leurs chais, a existé et fonctionné jusqu’au XIXe siècle. Un vignoble de 10 ha, où se côtoient le Merlot et le Cabernet franc.  Voilà un excellent Saint-Émilion 2017, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, est un vin tout en distinction. Remarquable Lalande-de-Pomerol Les Jardins du Moulin 2016, au nez de truffe et d’humus, un vin corsé, de très belle charpente, d’une belle finale. Et le Montagne Saint-Émilion Château La Croix-Jura 2016, a une robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante.

Barbara Berlureau
1, Moulin du Jura
33570 Montagne
Téléphone :06 22 89 78 81
Email : contact@moulindujura.fr
Site personnel : www.moulindujura.fr

Maison MOLLEX


C’est le plus grand vignoble de l’appellation Seyssel, soit 23 ha de vignes. Remarquable Seyssel Clos de la Péclette, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche mûre, de musc et de fruits secs. Le Seyssel Roussette Vieilles Vignes 2015, issu de 2 ha de vignes de plus de 50 ans sur sol argilo-calcaire d’alluvions glaciaires, vinifié à basse température, élevage sur lies fines, il est charmeur et bouqueté, ample et persistant, avec des nuances de fruits jaunes frais et d‘amande, de bouche nerveuse. Goûtez le Crémant brut, issu des cépages Jacquère, Gamay et Pinot noir, il a une mousse fine et légère, une jolie robe dorée, belle charpente, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, de pêche et de lis. 

Jean-Luc et Sébastien Mollex
161, place de L'Église
01420 Corbonod
Téléphone :04 50 56 12 20
Email : maisonmollexsa@wanadoo.fr
Site personnel : www.maison-mollex.com

DOMAINE MARTINOLLE-GASPARETS


Une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (87 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Remarquable Corbières Boutenac Fût de chêne Bio 2016, médaille d’Argent concours Amphore des Vins Biologiques, au nez complexe avec des notes de prune et d’humus, aux tanins denses mais fins, de bouche ample, fraîche et chaleureuse avec ces nuances de confiture de cassis et de poivre, un vin non encore à maturité, qui poursuit sa belle évolution. Le 2015, aux senteurs de cassis, mêlant couleur et matière, a une jolie finale épicée, c’est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le 100% Syrah parcellaire (IGP Pays d’Oc) rouge Sang des Pierres 2015, est d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir, lui, sur un lapin caramélisé aux épices. Excellent Corbières rouge 2016 Bio, 40% Grenache, 40% Carignan et 20% Syrah, vinification traditionnelle en cuve ciment centenaire puis cuve Inox, un vin parfumé, ample et velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs. Sur la gourmandise, le séduisant Corbières rosé 2017 Bio, 60% Cinsault et 40% Grenache, saignée et pressurage, fermentations à température contrôlée, il a une robe rose pâle et brillante, au nez délicat d’agrumes et de fruits frais, il est tout en souplesse. Le Corbières blanc 2017 Bio, 80% Rolle et 20% Grenache, fermentation à température contrôlée, sur lie, est tout en finesse, distingué, long en bouche, aux arômes où l’on retrouve l’acacia. Et ce très agréable IGP Pays d’Oc Viognier 2018 Bio, de bouche suave, tout en subtilité d’arômes, avec des notes d’agrumes et de fleurs, est très persistant, un vin fruité, bien équilibré, d’une jolie finale. « Nous nous considérons comme des Artisans-Vignerons, nous produisons uniquement de petites cuvées parfois moins de 1000 bouteilles. Depuis des décennies, nous nous sentons concernés par l’écosystème et par une viticulture et une façon de faire nos vins qui soit raisonnée et raisonnable. Nos vins sont biologiques avec des limitations des intrants. »


27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@domaine-martinolle.com
Site : domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BOUSCAUT


Au sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l?une des grandes ?figures? bordelaises et propriétaire d'une dizaine d?autres crus de référence. Aujourd'hui, c?est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain.

?Au Château Bouscaut, nous raconte Laurent Cogombles, nous dépassons maintenant dans l?assemblage, les 50% de Cabernet-Sauvignon, ce cépage se plait bien dans nos terroirs, 40% de Merlot et 5% de Malbec complètent l?ensemble. Pour les Blancs, notre assemblage est composé d?une petite majorité de Sauvignon (55%) et de 45% de Sémillon. Ce sont des vins très aromatiques, suaves, aux notes subtiles de fruits, d?un très bel équilibre. Nous recherchons la complexité et la subtilité dans nos vins.?

Ce Pessac-Léognan GCC 2016, de couleur pourpre profond, développe un nez intense et complexe dominé par les fruits rouges cuits, un beau vin de belle matière, très équilibré, avec des tanins riches et savoureux à la fois, naturellement, de garde.
Superbe 2015 développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d?épices, avec des notes grillées, une bouche volumineuse, un grand vin racé, très prometteur. 

?Bouscaut rouge 21015 est un très beau millésime, vraiment complet, avec une palette aromatique très intéressante, du charnu, des tanins serrés, un vin très attractif qui est déjà agréable à déguster jeune tout en ayant le potentiel de garde. Le taux d?acidité était assez bas, bonne attaque franche, belle longueur, notes aromatiques bien intégrées, jolis grains de tanins, du volume en bouche. En 2015, les Cabernets-Sauvignons étaient parfaits.?

Le 2014, au nez de griotte et de truffe, est charpenté, ample en bouche, aux tanins savoureux et puissants à la fois, avec une finale de cassis mûr. Joli 2013, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins ronds, d?un beau rubis foncé, un vin épicé en bouche, qui s?apprécie actuellement. 
Le 2012 dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde. Le 2011 est toujours l?une des plus jolies bouteilles de ce millésime, avec cette robe pourpre profonde, ce nez de fruits rouges (cerise, prune) et de cannelle, aux tanins arrondis, un vin long en bouche mêlant fraîcheur et maturité, qui poursuit une jolie évolution. Le 2010 est remarquable, dense, séveux, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière, de garde comme ce 2009, puissant et charnu, où s?entremêlent les fruits macérés et une pointe de poivre rose, opulent. Superbe 2008, ample, riche, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, où se mêlent la mûre et le cassis, solide mais très délicat, vraiment remarquable aujourd?hui.  
Remarquable Pessac-Léognan GCC blanc 2017, il est d?un bel or pâle brillant, très équilibré, d?une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d?agrumes mûrs, au boisé bien fondu, dominé par une puissance aromatique persistante, de bouche intense où l?on retrouve l?acacia et les agrumes.
Le 2016 est très charmeur, au nez délicat où se mêlent des notes d?amande et de chèvrefeuille, c?est un vin de bouche complexe, suave, avec des notes de pêche fraîche et de pamplemousse, de robe d?un bel aspect jaune. Le 2015 est vraiment très agréable, aux notes de fruits exotiques, citron, orange, pêche, croquant et dense, très complet.
Le 2014, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, est un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, vraiment très séduisant. Le 2013, frais et suave à la fois, très bien fait, tout en bouche, d?une très bonne persistance aromatique, un vin à ouvrir sur des fruits de mer. Le 2012 est déjà très agréable, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d?amande, d?une belle finale florale. Le 2011 est superbe, très parfumé (pêche, coing, narcisse), d?une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse.
Le 2010 est gras, dense, avec des connotations discrètes de fruits secs, assez classique du style Bouscaut. Le 2009, dévoile une bouche florale et légèrement musquée, très agréable. 

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Tél. : 05 57 83 12 20
Email : cb@chateau-bouscaut.com
www.chateau-bouscaut.com


Domaine du PÉTO


Situé en plein cœur de la Ténarèze, le Domaine du Péto élève des Armagnacs depuis 3 générations, et compte 4 ha de vignes dont la moitié dédiée à la production de l?eau de vie.
Trois belles bouteilles dégustées : l?Armagnac 1995, avec des senteurs de mirabelle, de thé et de verveine, est tout en bouche, où l?on retrouve des connotations briochées (27€ environ). L?Armagnac 1990 a des arômes fruités et boisés, avec, au palais, des nuances de pâtisseries et de rancio très séduisantes (32€).
Remarquable Armagnac 1985, de teinte, brillante et limpide, structuré, de bouche franche ert dense, avec ces connotations de pruneau et de réglisse (37€). Gîte rural sur place.

José Dépis
Larroque sur l?Osse
32100 CONDOM
Tél. : 05 61 41 61 08 et 06 07 62 56 92
Fax : 05 61 41 22 50
Email : armagnac.peto@orange.fr
www.armagnac-domaiedupeto.com


Zoémie de SOUSA


?Pour ces cuvées Zoémie de Sousa (en hommage à la fondatrice du Champagne de Sousa et Fils), me précise Érick de Sousa, je démarre directement sans malo, en foudres de chêne, avec une sélection de différentes provenances de bois dans le même fût et en petits fûts de 225 l, ainsi que d?autres de 400 et 600 l. Nous avons obtenu 1,40 ha de vignes en location d?un viticulteur du Mesnil-sur-Oger, Grand Cru de la Champagne, des raisins de très belles et vieilles vignes du Mesnil? Nous avons aussi signé des contrats d?approvisionnement de raisins sur Oger, toujours en Grand Cru, et sur Ambonnay, cette fois-ci en Pinots noirs.?
La nouveauté, c?est ce beau Champagne cuvée Umami, avec du corps, de l?élégance et d?une ampleur d?arômes persistante, très faiblement dosé, ce qui lui apporte toute cette exubérance de fraîcheur, une réussite. Vous apprécierez ce Champagne brut cuvée Précieuse, qui nous a séduit par cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d?abricot frais, d?une bien jolie robe or clair avec quelques reflets verts, tout en distinction comme le brut cuvée Merveille (Grand Prix d?Excellence aux Vinalies), avec ces notes florales et fruitées, mêlant élégance et puissance, d?une grande persistance au nez comme en bouche. La cuvée Désirable Blanc De Blancs est une cuvée bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine le miel, qui associe raffinement et rondeur en bouche où l?on retrouve des nuances de citron et de tilleul, idéal sur une meringue aux amandes et au café. Il y a encore ce brut rosé Distinguée, de mousse onctueuse et très fine, aux notes discrètes de fraise des bois. Très beaux coffrets.

Érick de Sousa
8, rue du marché
51190 Avize
Tél. : 03 26 57 53 29
Fax : 03 26 52 30 64
Email : contact-zoemiedesousa@wanadoo.fr
http://www.champagnedesousa.com/fr/



> Les précédentes éditions

Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018

 



Château BOUSCAUT


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine CRÊT des GARANCHES


Château TOUR-DU-ROC


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Château MIRE-L'ÉTANG


Château La CAMINADE


Domaine COURÈGE-LONGUE


GODINEAU Père et Fils


Michel MORILLEAU


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Frédéric ESMONIN


Domaine de la COMMANDERIE


Domaine de la PALEINE


Château FOURCAS-DUPRÉ


Michel et Sylvain TÊTE


Gérard DOREAU


Château BEAUCHENE


FLEURY-GILLE


Château JOUVENTE


Guy LARMANDIER


Sébastien DAVIAUX


Domaine du LOOU


Domaine François BERTHEAU



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE GOURON


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales