Classement Des Vins

Edition du 28/05/2013

Bien acheter son vin par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

ALSACE
Louis HAULLER
J'apprécie ces vignerons depuis mon premier Guide ! La Cave du Tonnelier est le fruit d'une longue ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Domaine QUIVY
Un domaine familial de 7 ha, en culture raisonnée, sans désherbants, sans pesticides et sans ...
Lire la suite
VALLÉE DU RHÔNE
Domaine de CABASSE
Les racines du domaine remontent vraisemblablement au XIVe siècle. L'origine du nom Cabasse est ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château CERTAN de MAY de CERTAN
À la tête des Premiers Grands Vins Classés. J'apprécie depuis mes débuts Odette Barreau, qui m'a ...
Lire la suite
BEAUJOLAIS
les VINS GEORGES DUBOEUF
Je suis fidèle à Georges Duboeuf et à son fils, Franck, depuis le premier Guide, et ils peuvent ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


SCEA DU DOMAINE DU CHATEAU CHARLES BLONDEAU-DANNE

Denis et Alexandra Blondeau-Danne mettent tout leur talent et leur passion dans l’élevage de leurs grands vins, associant la tradition rigoureuse de la grande Bourgogne à des vinifications soigneusement maîtrisées. Ils sont très attachés à la qualité de la matière première sans laquelle un grand vin ne peut s’exprimer et laissent vieillir les vins en fûts 2 hivers pour les blancs et 3 hivers pour les rouges afin que les arômes se fondent harmonieusement. Les vins sont remarquables, très typés, tout en charme et en finesse. Pour s’en assurer, il y a ce Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2010, la plus petite parcelle des grands crus des Montrachets, les Criots, diminutif des Crais : terre blanche, dans un sol peu profond, qui donne un vin ample, onctueux, alliant nervosité et gras, où l’on trouve des notes de fleurs fraîches et de noisette, avec beaucoup de moelleux et de persistance, typé. Le 2009 est un grand vin au nez superbe (fleurs, noisette, fougère), d’une finale bien persistante où se décèlent de pain grillé, de bouche savoureuse aux nuances d’agrumes, un vin très expressif. Le Puligny-Montrachet Premier Cru La Garenne 2009 est racé, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), associe finesse et structure, ampleur et distinction, un vin tout en persistance aromatique, tout en bouche. Rare et beau Meursault Premier Cru La Pièce sous le Bois rouge 2009, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins riches, alliant puissance et finesse, de garde bien entendu. Goûtez le Volnay 2007, bien parfumé avec des notes de réglisse et de fraise mûre, aux tanins fermes et souples à la fois, dense, d’une belle longueur, de bouche puissante et corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée, et le Puligny-Montrachet, aux nuances d’aubépine, tout en bouche, un vin de jolie teinte, intense, parfumé. Le Saint-Aubin Le Village 2010, coloré, aux connotations de sous-bois, de vanille et de fruits macérés, un vin ample, concentré au nez comme en bouche, très équilibré, est très réussi. Beau Meursault Premier Cru La Pièce sous le Bois blanc 2010, très bien élevé, de bouche mûre et harmonieuse, un vin aux connotations de fleurs blanches fraîches et de fruits, savoureux et onctueux comme le 2009, d’une grande complexité aromatique, suave comme il se doit, qui sent les noisettes et les fleurs blanches, tout en finale, de belle robe brillante. Excellent Saint-Aubin Premier Cru Les Combes rouge 2010, rond en bouche, un vin corsé, de robe rubis intense, aux arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu et complexe. Le 2009, équilibré, très parfumé (petits fruits rouges frais, humus...), ample, est très charmeur.

Alexandra et Denis Blondeau-Danne

21190 Saint-Aubin
Téléphone :03 80 21 31 46
Télécopie :03 80 21 91 96
Email : blondeaudanne@vinsdusiecle.com
Site : blondeaudanne



> Le palmares des vins

CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
COTES DE NUITS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
GUETTE SOLEIL
Pascal HENRY
PETITJEAN (Saint-Bris)
PISSE-LOUP
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
JAFFELIN (CCh)
MAREY (CCh)
CAPRON-CHARCOUSSET (PV)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
JACOB (CCh)
MEURSAULT
PULIGNY-MONTRACHET
AMPEAU (M)
BLONDEAU-DANNE (CBM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
Albert GRIVAULT (M)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Vincent BACHELET (ChM)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
Château de CHASSAGNE-MONTRACHET (ChM)
MAROSLAVAC-LÉGER (PM)
COTE DE BEAUNE
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
AUTRES


AUDOIN (Ma)
Marc BROCOT (Ma)
MEIX (SA)
Agnès PAQUET (AD)
COTE CHALONNAISE
CREMANTS


LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Claude GHEERAERT (Cr)
Jean GIRARD (Crémant)
THALIE (Crémant)
MOLESME (Cr)
Pascal HENRY (Crémant)
NINOT (Rully)
ROIS MAGES (Rully)
VITTEAUT-ALBERTI (Crémant)
POUILLY FUISSE
MACON
AUVIGUE
BRUYÈRE
LAROCHETTE
Roger LUQUET
Jean-Paul PAQUET
CHALET POUILLY
Denis GABRIELLE
Pascal RENAUD
SANGOUARD-GUYOT
Château de VINZELLES
Château de FUISSÉ
COLLOVRAY-TERRIER
FICHET
GONDARD-PERRIN
MAIN D'OR
THALIE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
COTES DE NUITS
AUTRES

ELLEVIN
FÈVRE
(PINSON*)
CHABLISIENNE
CHAUDE ECUELLE
(LAROCHE)
LOUIS MOREAU
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


CHANDON DE BRIAILLES (Corton)
CHARACHE-BERGERET (PV)
MEURSAULT
PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
COTE DE BEAUNE
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
AUTRES


Patrick MIOLANE (SA)
GERMAIN et Fils (SR)
COTE CHALONNAISE
CREMANTS


POUILLY FUISSE
MACON
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
COTES DE NUITS
AUTRES

(C. CONNAISSEUR)
FÉLIX (Saint-Bris)
MOTTE
TIXIER
(MOREAU-NAUDET)
(VERRET)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


Jean FERY et Fils (PV)*
MEURSAULT
PULIGNY-MONTRACHET
René MONNIER (M)
(Paul PILLOT (PM)*)
COTE DE BEAUNE
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
AUTRES


COTE CHALONNAISE
CREMANTS


(MENAND)
POUILLY FUISSE
MACON
Dom. CRAIS (SV)*
(Jean-Pierre SÈVE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Gérard et Laurent PARIZE


“La superficie de notre exploitation reste constante, dit-on, mais la production diminue car la taille est de plus en plus sévère et pendant l'été, juin/juillet, des raisins sont enlevés pour concentrer les arômes et rendre la robe, plus profonde pour les rouges, plus dorée pour les blancs.” On comprend mieux ce Givry rouge Premier Cru Les Grandes Vignes 2010, provenant d'un élevage d'environ 12 mois en fûts neufs, avec des notes intenses de fruits surmûris et d'épices, un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, d'excellente évolution. Le 2009, au nez intense et subtil à la fois (griotte, humus), est un vin charpenté et tout en rondeur, très caractéristique des meilleures bouteilles de son appellation. Le Givry Champ Nalot rouge 2010, élevage en fûts d'une année, est savoureux, coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, de jolie bouche, idéal sur un gibier d'eau. Excellent Givry blanc Premier Cru Les Grandes Vignes 2010, séduisant par ces nuances de chèvrefeuille et de citronnelle, de bouche subtile et puissante (fougère, pomme), suave et sec à la fois. Tout aussi réussi, le Givry blanc Champ Pourrot 2009, très bien vinifié, avec des notes de pêche et d'aubépine, intense, à la fois ample et distingué, est un très joli vin.

Laurent Parize
18, rue des Faussillons
71640 Givry
Téléphone :03 85 44 38 60 et 06 72 93 36 31
Télécopie :03 85 44 43 54
Email : laurent.parize@wanadoo.fr

Château MARCHESSEAU


Situés sur un terroir argilo-graveleux, les 9 ha sont répartis sur les communes de Néac et Lalande-de-Pomerol, surplombant la Barbanne, le cours d'eau qui délimite le vignoble de Pomerol. L'exploitation appartient à la famille Rénie depuis plusieurs générations et, depuis 1996, est exploitée par Frédéric Garde qui veille à maintenir les méthodes de culture alliant tradition et modernité. Le travail du sol et de la vigne est privilégié tout comme l'élevage des vins en fûts de chêne. Ces soins méticuleux permettent d'obtenir des vins riches et puissants avec de la matière, très aromatiques et typés de leur terroir, des vins de garde qui méritent de vieillir quelques années en cave. On se doute que tout cela se retrouve dans le Lalande-de-Pomerol 2010, généreux, coloré, au nez dominé par l'humus et les petits fruits rouges cuits, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin corsé comme il le faut, d'excellente garde. Remarquable 2009, d'un rouge profond, ample et structuré, riche en fruits (griotte, mûre), de belle rondeur, tout en finesse tannique, très parfumé au palais, vraiment remarquable. Le 2008, très classique, aux connotations de cassis et de musc, est un vin fondu mais puissant, un vin structuré, aux tanins riches et veloutés à la fois.

Frédéric Garde
2, Marchesseau
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 40 43
Télécopie :05 57 51 33 93
Email : contact@chateau-marchesseau.com
Site personnel : www.chateau.marchessea.com

Château GROS CAILLOU


Implantée depuis prés de six générations sur la commune de Saint-Sulpice de Faleyrens au lieu dit Gros Caillou (on retrouve des actes notariés datant de 1804), la famille Dupuy a su faire prospérer la propriété pour atteindre prés de 12,5 ha. Ici, on a pour philosophie : “le respect de l'équilibre alcool, acidité. Nos vins sont produits sur des couches de graves où le mariage cépage (Merlot, Cabernet Franc) sol se fait dans un commun et inséparable accord. La passion, le sérieux et le soin apportés à notre production permettent d'assurer le maintien de la qualité dans le respect de la tradition.” C'est bien, et cela explique ce Saint-Émilion GC 2009 (95% Merlot), aux notes de cassis mûr, d'épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé, d'excellente évolution. Le 2008, d'un beau rouge profond, est dense, riche en arômes comme en charpente, aux tanins fins, un vin qui associe structure et distinction. Excellent 2007, au bouquet subtil et intense à la fois, aux connotations de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, aux tanins enveloppés. L'Excellence du Château Gros Caillou 2009 (100% Merlot, 25 hl/ha, élevé 12 mois en barriques neuves), au nez complexe où dominent les fruits cuits et la vanille, harmonieux, gras, opulent, de bonne évolution. Goûtez encore le Saint-Émilion Château Moulin de Cantelaube 2009 (85% Merlot et 15% Cabernet franc), pas d'élevage en barriques, de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, ferme et persistant, riche et parfumé, avec ses tanins ronds et mûrs. Les prix sont très sages.

Scea Vignobles Dupuy

33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :05 57 24 74 91 et 06 20 54 51 88
Télécopie :05 57 74 40 98
Email : vignobles.dupuy@orange.fr
Site personnel : www.chateau-gros-caillou.com

BESTHEIM


CREMANT D’ALSACE PRESTIGE BESTHEIM Situé au cœur du vignoble haut-rhinois à deux pas de Colmar, Bestheim, fondé en 1765 dispose de deux sites de production situés à Bennwihr pour les vins tranquilles et à Westhalten pour les Crémants d’Alsace. S’appuyant sur un vignoble de 750 ha exploité par 250 vignerons passionnés par leur métier, Bestheim est une entreprise particulièrement engagée dans la préservation de l’environnement et s’investit au quotidien dans cette démarche à la fois dans le vignoble comme au sein de l’entreprise (lutte raisonnée, tri sélectif, valorisation des déchets, isolation performante, économies d’énergie, mise en place de chauffe-eau solaire, covoiturage des salariés, sélection de ses fournisseurs en fonction de leur engagement « vert », …) Bestheim produit toute la gamme des vins d’Alsace allant des Crémants aux sept cépages alsaciens parmi lesquels sont déclinés les vins de réserves, médaillés, lieux-dits, Grands Crus ainsi que les fameuses Vendanges Tardives. En 2008, Bestheim a décidé de diversifier ses productions en s'installant dans le vignoble Bordelais afin de renforcer ses positions commerciales. Bestheim exploite à l'heure actuelle deux Châteaux (Château De Caillavet en Côtes de Bordeaux et Château Fillon en Bordeaux Supérieur) sur environ 180 hectares de vignobles. Découvrez le Crémant d'Alsace brut rosé, vieillissement minimum de 12 mois sur lattes, pur pinot noir, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits frais, de bouche ample et de mousse légère. A ses côtés, le Crémant d'Alsace Prestige Bestheim, vieillissement de 36 mois sur lattes, les raisins proviennent des terroirs calcaires de Westhalten, pur pinot blanc, le design unique de la bouteille en fait une cuvée haut de gamme. Très bon Gewurztraminer grand cru Zinnkoepflé 2007, de bouche fruitée, légère et ronde, tout en charpente, au nez complexe, généreux et charmeur, aux notes de tilleul, de très bonne évolution. Beau pinot gris sélection de 2005, rares et prestigieuses, les sélections de Grains Nobles sont obtenues par tris successifs des grains atteints de pourriture noble, la concentration rend l'identité du cépage plus discrète, au bénéfice d'une puissance, d'une complexité et d'une longueur en bouche exceptionnelle. La production du "Grains Nobles" est en moyenne d'une fois par décennie.

Directeur Commercial : Eric Beuchot. Chargé de Communication : Emmanuel VERGELY
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : bestheim@vinsdusiecle.com
Site : bestheim
Site personnel : www.bestheim.com


> Nos dégustations de la semaine

Scev André DEZAT et Fils


Au sommet. La famille est l'une des plus anciennes familles vigneronnes du Sancerrois. On la retrouve dans les archives dès 1550. André Dezat reprend en main le vignoble familial en 1948 et s'implique activement dans la promotion des vins de Sancerre. Dans les années 1970, ses fils Louis et Simon le rejoignent. Le domaine se modernise de part ses installations nouvelles, il prend un nouvel élan, notamment dans la production de vins de Sancerre et de Pouilly Fumé Plus récemment, Arnaud et Firmin, les petits fils, font leur entrée dans l'entreprise familiale. Une référence avec ce Pouilly-Fumé Domaine Thibault 2011, pur Sauvignon sur sol de caillottes et de marnes kimméridgiennes, élevé en cuves Inox, un vin de belle robe jaune d'or, au nez de fleurs blanches (aubépine, lis), bien caractéristique de ce beau millésime, avec de la vivacité et cette note de fumé bien spécifique en finale. Remarquable Sancerre blanc Les Celliers Saint-Romble 2011, sol de silex, au nez fleuri, suave et puissant, d'une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, très équilibré. Excellent Sancerre blanc, bien marqué par son Sauvignon qui lui donne cette fraîcheur en finale, au nez d'amande et de coing, un vin typé, vraiment agréable. Aucune hésitation.
Rue des Tonneliers Chaudoux
18300 Verdigny
Tél. : 02 48 79 38 82
Fax : 02 48 79 38 24
Email : dezat.andre@terre-net.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château SAINT AHON


Une place enviable et largement méritée dans mon Classement 2013. Propriété de Charles de Montesquieu au XVIII siècle, le Château Saint-Ahon, est l'un des cinq derniers domaines viticoles de la commune de Blanquefort, établi sur 40 ha, dont 31 de vignes, l'ensemble situé à 25 minutes du centre de Bordeaux. En 2003, Nicolas et Françoise Chodron de Courcel choisissent de quitter Paris avec leurs enfants pour s'installer à Saint-Ahon et redessiner un avenir à la propriété dans le contexte bien engagé de la crise viticole. En 2011, le château s'est diversifié avec la création d'une boutique et d'un parcours oenotouristique familial et ludique Les Jardins de Mirabel. Ces activités viennent compléter l'hébergement (gîte et aire de camping-car) et le réceptif (salle attenante au chai à barriques) déjà mis en place. Vous apprécierez le Haut-Médoc Cru Bourgeois 2009, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut, un vin qui développe beaucoup de volume, très prometteur (le 2010 suit, pas encore mis en bouteille, médaille d'Or à Paris). Le 2008, médaille d'Or au concours des grands vins de France Mâcon 2011, charpenté, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, mérite un peu de patience. Le 2007, médaille de Bronze au concours des grands vins de France Mâcon 2010, bien charnu, de bouche ample et parfumée, tout en persistance d'arômes (fruits rouges mûrs, cannelle), tout en charme, est à apprécier sur une omelette aux truffes. Beau 2006, médaille d'Or au concours de vins de Bordeaux et de Bronze à Mâcon en 2009 de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d'humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle charpente, charnu et prometteur. Remarquable 2005 (60% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 10% Cabernet franc et 2% Petit Verdot), médaille d'Argent à Mâcon, un vin de belle robe soutenue, avec ce charnu et cette pointe d'épices spécifique, de bouche puissante et souple, tannique, de garde. Le 2004, médaille d'Argent à Mâcon également, est très représentatif de ce millésime classique bordelais, où la distinction est prédominante, un vin qui allie couleur et structure, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, aux tanins mûrs et bien présents à la fois, parfait actuellement. Pas la moindre hésitation.
Françoise et Nicolas Chodron de Courcel

Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. J'apprécie depuis mes débuts Odette Barreau, qui m'a toujours fasciné par sa gentillesse, sa force de caractère, son humilité et sa volonté d'élever un très grand vin racé, tans tenir compte des modes et des "olibrius" que l'on rencontre dans le vignoble. Son vin est évidemment l'un des plus grands crus du Bordelais, de grande évolution (il me reste dans ma cave des 1989 et 1985, fantastiques tous des deux, et quelques autres...), même si, et c'est l'apanage d'un grand Pomerol, le vin est toujours charmeur dans sa jeunesse. Les enfants d'Odette veillent sur le domaine : son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, aux côtés de son autre fils, Patrick, et de sa fille Isabelle. Historiquement, le nom du Château est celui d'une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d'obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Le Château est situé au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l'appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l'ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24 000 bouteilles, et moins selon les millésimes. Certan de May de Certan est un très Grand Cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d'une structure de "cathédrale", d'une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. "Le 2011 a été un millésime un peu particulier par ses températures fluctuantes, caniculaires presque, en avril, puis plus fraîches en juillet, me dit Jean-Luc Barreau. Cela pouvait être déstabilisant, mais nous sommes habitués à anticiper et, grâce à tout le travail réalisé en amont à la vigne et à notre expérience nous avons obtenu le meilleur. La maturité à été longue à arriver mais, ensuite nous avons su parfaitement tirer partie de la vendange. Sur le plateau de Pomerol, c'était homogène, tout s'est rééquilibré et nous n'avons vendangé que les beaux raisins mûrs en étant très vigilants sur la table de tri. C'était vraiment un millésime à vendanger à la main, un vrai millésime de vigneron, nous sommes passés pas loin de la catastrophe, et avons eu la chance d'avoir de belles conditions climatiques à la fin de l'été. Le 2010 est un très grand millésime avec beaucoup de matière, d'opulence, de puissance, des arômes très prononcés, un vin d'un très joli potentiel de garde. Le 2009 est plus structuré que le 2008 et un peu moins que le 2010 qui a une telle ampleur ! C'est un très joli vin avec du charme mais aussi de la puissance. Le 2008 est un vin un peu plus charpenté que le 2007, à la belle robe très profonde. Il est très séduisant par ses notes de fruits rouges, de torréfaction, de chocolat, ce sont les arômes typiques de notre terroir que l'on retrouve dans tous nos Vins. Les rendements étaient très faibles (28 hl/ha). Le 2007 est un vin aimable, d'une jolie structure, il a une très belle robe rouge profond, c'est un vin qui n'a pas trop de puissance mais vraiment beaucoup de charme, avec une jolie finale qui glisse, très douce, et séduit par ses notes de fruits rouges, de café torréfié apportées par le bois, puis des notes de cacao persistantes en finale. Il devrait avoir beaucoup de succès en restauration. Je fais de petits rendements de 38 à 40 hl/ha et cela se retrouve à la dégustation. Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà 12 ans que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l'exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c'est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l'équilibre par pied de vigne : dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite. Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c'est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c'est le fruit qui prime. Nous allons refaire le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l'infrastructure pour faire du parcellaire, j'ai fait des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d'Agriculture. C'est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre. Je travaille de la même façon sur les autres vignobles, vendanges vertes, récolte à la main, tables de tri, je fais des vinifications un peu plus modernes que pour le Pomerol mais je limite les rendements, toujours au-dessous de ceux fixés par l'appellation. Je suis seul à faire les vinifications et heureusement qu'il y a eu des progrès techniques qui me permettent les extractions douces et la programmation des remontages, entre autres. Notre Lussac Château Poitou vieillit en barrique 12 mois, ce qui lui donne une belle aptitude de garde. Je tiens à valoriser mes Vins qui sortent toujours parmi les premiers en dégustation à l'aveugle. Je pars du principe que dans le temps les bons Vins se vendent toujours, donc mon objectif reste toujours la qualité. Je vais présenter ce vin en bouteilles lourdes, changer l'étiquette, des efforts qui soulignent la qualité des Vins." Très grand Pomerol 2010, d'une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair. Exceptionnel 2009, de belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale, encore fermé, bien sûr. Superbe 2008, avec ce nez où domine le pruneau, associant structure et élégance, parfumé, dense, aux tanins bien présents, bien corsé, finement épicé, classique de son appellation, un vin riche et complet. "Pour le 2008, raconte Jean-Luc Barreau, j'avais vendangé tard, les 4 et 6 octobre pour le Merlot et le 11 au matin pour le Cabernet franc et l'après-midi par le Cabernet-Sauvignon. La maturité s'était beaucoup accélérée à partir du 15 septembre, nous avons eu des journées chaudes et, grâce à nos très faibles rendements (32 hl/ha), nous obtenons une très belle qualité. Nous avions moins de décalage de maturité par rapport au 2007. Depuis six ans, nous travaillons en agriculture raisonnée et avons le label Terra Vitis. Nous avons été très vigilants durant tout l'été car nous ne traitons pas n'importe comment, c'est très précis et contraignant. Nous avions pris la précaution de ne pas trop extraire et, malgré cela, la couleur est très foncée, preuve d'une belle maturité. Nous avions des taux d'anthocyanes très élevés, supérieurs au 2007. J'avais commencé ma vinification tout en douceur, privilégiant des remontages fréquents et très courts (7 à 8 remontages par jour durant 4 à 5 minutes). Notre équipement en remontage automatique, avec thermorégulation, permet plus de souplesse et de précision." Le 2007, riche en couleur, bien charnu, qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante, vraiment réussi, un vin qui allie ampleur et souplesse. Superbe 2006, dans la lignée du 2005, qui a une robe sombre et violine, le nez révèle un joli fruit, avec des nuances toastées, un vin d'une grande finesse et élégance. En bouche, il est charnu, d'une belle structure, bien équilibré, un vin tout en "dentelle" avec une belle finale soyeuse et veloutée, d'un très beau potentiel de garde, à boire avant le 2005. Exceptionnel 2005, corsé et généreux, de bouche puissante et ample, avec ces nuances bien caractéristiques de fruits mûrs et de réglisse, de charpente solide et fine à la fois, de grande évolution. Superbe 2004, associant concentration aromatique et souplesse, corsé et typé. Le 2003 est un grand vin, racé, d'une belle couleur grenat, charnu et parfumé, au nez persistant de petits fruits rouges mûrs, de cuir et de sous-bois, avec beaucoup de matière, de garde. Le 2002 est remarquable, complexe, de couleur pourpre soutenu, très typé, très corsé, aux tanins puissants et équilibrés, au nez intense, de bouche harmonieuse et persistante, de garde. Splendide 2001, avec des notes de fruits noirs et de cuir, très riche, aux tanins très équilibrés, d'une grande élégance au palais, où la charpente vient s'allier à la finesse. Le 2000 est un très grand millésime, de teinte écarlate, au nez de fruits rouges confits et de cuir, un vin splendide, complexe. Même propriétaire que le Lussac-Saint-Émilion Château Poitou. Pas la moindre hésitation.
Odette Barreau

> Les précédentes éditions

Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales