Classement Des Vins

Edition du 28/07/2015
 

CHATEAU SAINT-AHON

Propriété de Charles de Montesquieu au XVIIe siècle, le Château Saint-Ahon a été acquis par le comte et la comtesse Bernard de Colbert en 1985, c’est à présent leur fille et son mari, Françoise et Nicolas de Courcel, qui ont repris les rênes de ce domaine de 31 ha (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot noir, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot), en 2003. Coup de cœur pour leur Haut-Médoc Cru Bourgeois 2009, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut, un vin qui développe beaucoup de volume, très prometteur. Le 2008, charpenté, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, mérite un peu de patience. Le 2007, bien charnu, de bouche ample et parfumée, tout en persistance d’arômes (fruits rouges mûrs, cannelle), tout en charme, est à apprécier sur une omelette aux truffes. Beau 2006, médaille d’Or au concours de vins de Bordeaux et de Bronze à Mâcon en 2009 de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d’humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle charpente, charnu et prometteur. Remarquable 2005 (60% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 10% Cabernet franc et 2% Petit Verdot), médaille d’Argent à Mâcon, un vin de belle robe soutenue, avec ce charnu et cette pointe d’épices spécifiques, de bouche puissante et souple, tannique, de garde.

Nicolas et François de Courcel
57, rue Saint-Ahon
33290 Blanquefort
Téléphone :05 56 35 06 45
Télécopie :05 56 35 82 37
Email : chateausaintahon@vinsdusiecle.com
Site : chateausaintahon
Site personnel : www.saintahon.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
FAMAEY
GAUTOUL
LAVAUR
HAUTE-SERRE
NOZIÈRES
MERCUES
PAILLAS
TRIGUEDINA
(EUGÉNIE)
PECH DE JAMMES
PELVILLAIN
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
FORÊT
GRAND-JAURE (P)
VIEUX TOURON (M)
SADILLAC
CLOS DU BREIL
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
GAILLAC
BOURGUET
LABARTHE
LECUSSE (Bl)
VIGNALS
L'EMMEILLÉ
COMBES
MAYRAGUES
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
LAFITTE-TESTON
PICHARD
PARADIS
VIELLA
SERGENT
NIGRI
CUQUERON
DOU BERNES
(HUSTE (J))
BORIES
ROUSSE (J)
AUTRES APPELATIONS

VIGNERONS BUZET (Bt)
HAILLE (IGP)
PLAISANCE (F)
POUYPARDIN (G)
GUILLAMAN (IGP)
HERREBOUC
JOY (IGP)
MALARTIC (IGP)
SAINT-GUILLHEM (F)
VOIE BLANCHE (VP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
SOULEILLAN*
BOUT DU LIEU
MAISON-NEUVE*
ARMANDIÈRES
(PASSELYS)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CROIX BLANCHE (BI)*
HAUT-FONGRIVE*
(LA BORDERIE (M))
TIREGRAND (P)
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
GRAND CHÊNE
LACROUX
RHODES
MADIRAN
JURANCON

BURGUÉ-SÉRÉ* (J)
(Cru LAROSE (J))
AUTRES APPELATIONS

CAVE IROULÉGUY (I)*
(VIGNERONS BRULHOIS*)
GENSAC

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Clos BELLEVUE


Quelque 4 ha, en 14 parcelles sur le plateau sablo-graveleux de Portets. Travail des sols mécanique et manuel, sans herbicide, vigne épamprée et effeuillée manuellement. Ce Graves cuvée Confidence 2012, 100% Merlot, élevage 10 mois en barriques d'un vin, où se mêlent la mûre et le cassis, est ample et solide, un vin riche et rond, bien équilibré. Joli 2011, charpenté, de bouche puissante, gras et corsé, harmonieux. Le 2010 développe un nez de fraise des bois, de cassis et de sous-bois, une belle harmonie, un vin généreux et persistant, de très bonne base tannique. La cuvée Origine 2012, issue d’un mode de vinification à l’ancienne dans des cuves à ciel ouvert avec un marc immergé par un système de quadrillage en bois de chêne, est corsés mais souple, bien structurée, aux tanins fondus, de teinte bien soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Le 2011, d'une belle intensité, est très parfumé (framboise, épices), associant distinction et richesse. 

Sophie et Éric Michaudet
45, route du Courneau
33640 Portets
Téléphone :05 56 67 22 06 et 06 08 47 81 68
Télécopie :05 56 67 19 69
Email : eric.michaudet33@gmail.com
Site personnel : www.cbportets.fr

Château MELIN


“En 2013, raconte Pascal Modet, tous nos vins ont été vendus en vrac, la notoriété n'était pas présente. Pour le 2014, le millésime est rond, structuré, sauvé par le mois de septembre qui a été magnifique et les raisins en ont bénéficié pleinement, ce sera un excellent vin de garde.” Pour l’instant, il y a ce beau Cadillac Osmose 2011, pur Sémillon, particulièrement réussi, d’une belle robe jaune paille brillante, très aromatique avec une dominante de petits fruits confits (coing, abricot), de bouche fine et puissante à la fois. Le Côtes de Bordeaux Cadillac rouge 2010, médaille de Bronze à Paris, est un vin tout en arômes et structure, d’une belle ampleur, équilibré, de couleur grenat soutenu, intense au nez comme en bouche, légèrement épicé en finale, de belle tenue et d’évolution prometteuse. Goûtez également le Bordeaux rosé 2013, classique, rond et fin, de bouche ample, aux nuances florales, un excellent vin tout en fraîcheur au palais.

Vignobles Claude Modet et Fils

33880 Baurech
Téléphone :05 56 21 34 71
Télécopie :05 56 21 37 72
Email : vmodet@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-modet.com

Château PASCAUD


Beau Bordeaux Supérieur cuvée Réserve 2012, élevé en fûts de chêne, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de couleur intense, aux nuances épicées, est un vin dense, tout en harmonie, riche au nez avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de prune en bouche, aux tanins amples. Le 2011 est gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices. Le 2010 est de couleur grenat, avec ces nuances de violette et de framboise mûre, très classique et puissant, avec de la matière, très savoureux. Le 2009, généreux en bouche, tout en subtilité, développe un nez où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs. Goûtez le Bordeaux Supérieur Tradition, 100% Merlot, aux notes de cassis et de framboise, aux tanins ronds, ample et bien classique.

Scea Jalousie-Beaulieu - Bernard Avril et Philippe Person
1, La Jalousie
33133 Galgon
Téléphone :05 57 84 32 11
Télécopie :05 57 74 38 62
Email : chpascaud@aol.com

CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


Michel Jeaunaux commence le métier de vigneron, en 1965. A cette date, le raisin est apporté à la coopérative du village. En 1973, il se marie avec Marie-Claude, et ils installent le premier pressoir (traditionnel) de la maison. Commencent alors les premières vinifications. Depuis, la cuverie et la cave ont été construites. En 1999, Cyril, leur fils, les rejoint, et en 2003, un deuxième pressoir traditionnel est installé. De 500 bouteilles produites au départ, la maison s’applique désormais à vinifier environ 45000 flacons. La démarche reste fidèle à une viticulture durable : travail des sols, enherbement, vinifications en cuves mais aussi en fûts de chêne. Les vinifications s’effectuent en cuves (inox et émail) ou bien en fûts de chêne pour les trois cépages. Les fermentations alcooliques démarrent spontanément ou bien après ensemencement levurien. La fermentation malo-lactique, toujours effectuée jusqu’à maintenant, devrait ne plus devenir systématique à l’avenir pour conserver davantage de tension et de minéralité sur nos vins de base. Les cuvées patientent ensuite entre 2 et 7 ans en cave. Enfin, toujours dans la recherche de la minéralité et du naturel, les dosages sont modérés pour laisser au vin la possibilité de s’exprimer pleinement. Le Champagne Extra brut Les Grands Nots millésimé 2003, issu d’un assemblage de têtes des cuvées non filtrées de Chardonnay, Pinot noir et Pinot meunier à parts égales, une cuvée vinifiée et élevée en fûts de chêne, est ample et parfumé, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, tout en bouche persistante et fine, de robe jaune or. Excellent brut rosé de Saignée, contrairement au rosé classique d’assemblage, cette cuvée résulte d’une subtile et brève macération des raisins rouges, élaborée exclusivement à partir de Pinot meunier et de la seule vendange 2006, un Champagne tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée. Le Champagne brut Prestige, Chardonnay majoritaire (80%), complété par du Pinot noir, est dense, alliant finesse et structure, d’un jaune brillant, aux connotations de fleurs et d’épices.

Cyril Jeaunaux
1, rue de Bannay
51270 Talus-Saint-Prix
Téléphone :03 26 52 80 73
Télécopie :03 26 51 63 78
Email : champagne-jr@vinsdusiecle.com
Site : champagne-jr
Site personnel : www.champagne-jr.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château BOIS CARRÉ


Un vignoble de 6 ha (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires.
Coup de cœur pour ce Médoc 2012, très équilibré, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, coloré et corsé. Le 2011, médaille de Bronze à Bordeaux 2013 (1/3 de barriques neuves), riche en couleur, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2010, avec des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses. Le 2009, typé, est de belle robe pourpre, avec des arômes de griotte et d’humus, un vin très savoureux, de bouche ample, gras, très classique. Le 2008, charnu, est tout en nuances aromatiques (fruits macérés, vanille), un vin complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois.
David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Tél. : 05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Fax : 05 56 09 04 21
Email : vanessadavid33@hotmail.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Michel PRUNIER et Fille


J’apprécie depuis longtemps ce vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle. Propriété familiale (4 générations) de 12 ha.
“Pour ce millésime 2013, m’explique Michel Prunier, nous avons eu des incidents climatiques, notamment pluvieux sur la floraison, mais un bel été qui a permis de faire un vin sur le fruit avec une belle acidité, une belle couleur, plus souple, à consommer plus rapidement. En fait, c’est un millésime qui répond à la demande, des vins qui s’attendent moins. En 2014, nous proposons les blancs 2012, belle maturité avec un équilibre floral et fruité, très amples. Les rouges 2011 sont sur la nervosité, avec une acidité fondue, de garde, et les rouges 2012 sont très prometteurs avec une belle structure tannique.
Le 2012 a été un millésime très difficile dans son ensemble, qui a commencé par quelques gelées printanières, suivies par un été très humide. La maladie s’est installée, aussi bien le mildiou que l’oïdium. La floraison s’est mal déroulée à cause des pluies trop abondantes et de la température anormalement basse, ce qui a engendré une coulure et un millerandage. Tout cela laissait présager une très faible récolte ! Heureusement, le beau temps est revenu fin juillet, début août, mais avec de nombreux orages. Le vignoble a eu à souffrir de la grêle notamment dans la Côte de Beaune où les dégâts ont été importants ! Nous avons été touché sur plusieurs appellations, ce qui est assez rare, vu que les orages sont habituellement très localisés mais là, Meursault, Auxey-Duressses, Monthélie, Volnay, Pommard et Beaune, tout le vignoble a souffert, la Côte de Nuits beaucoup moins. La météorologie de fin août-début septembre étant plus clémente, on a eu tout de même une très belle maturité, l’absence totale de pourriture, ce qui a permis de bien laisser mûrir la récolte. Quant aux quantités, cela varie beaucoup selon les exploitations, de 30 à 40 % de moins, quand ce n’est pas 50%! Certaines exploitations qui fonctionnent avec un flux très tendu et peu de stock vont très certainement être en grande difficulté sur ce millésime. Pour ma part, j’ai encore en stock 10% de 2008, 20% de 2009, 40% de 2010 et toute la récolte 2011, donc la commercialisation de ce millésime 2012 sera plus diluée dans le temps. Dans l’ensemble, les rouges ont une très belle couleur, du fruit et une belle structure tannique. Les blancs à faible récolte, seront peut-être un petit peu plus ronds, mais je peux affirmer que c’est d’une très bonne qualité, très sur le fruit et très plaisant.”
Au sommet avec cet Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2011, sol argilo-calcaire, vignes âgées de 38 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25 % de fûts neufs... un vin de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), associant gras et intensité, de belle garde. Remarquable 2010, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure parfait sur des gibiers, ou un fromage moelleux (20 €). Le Volnay Premier Cru Les Caillerets 2011, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (élevage 18 mois en fûts dont 25% de neufs), de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants. Le 2010, de robe intense, au nez dominé par les fruits mûrs (griotte, framboise), est un vin tout en velours.  Beau 2009, de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus), aux tanins soyeux (28 e). Goûtez aussi le Meursault Les Clouds 2012, intense au nez comme en bouche, suave, très caractéristique de son terroir, de très belle évolution, un vin aux notes de tilleul et de musc (22e). Beau Beaune Premier Cru les Sizies 2010, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, au nez caractéristique de l’appellation, à dominante de fruits cuits et de fumé, alliant charpente et rondeur (20 e). Le Pommard Les Vignots 2008, vignes de 24 ans, même sol, élevage 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, chaleureux, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre en finale, un vin qui révèle des tanins puissants et très fins à la fois, idéal sur un gibier d’eau, de garde. L’Auxey-Duresses blanc Vieilles vignes 2011, sol silico calcaire, vignes âgées de 78 ans, élevage en fût pendant 1 an avec 15 % de fûts neufs, est distingué, de belle robe, riche, avec ces saveurs si caractéristiques de fruits jaunes mûrs et de grillé en finale, idéal sur un tian de poissons (17 €).
Goûtez l’Auxey-Duresse rouge 2011, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de petits fruits rouges à noyau, et le Chorey-les-Beaumes les Beaumonts rouge 2012, sol calcaire marneux zone de plaine. vignes âgées de 45 ans, élevage de 1 an en fûts, complexe au nez comme en bouche, est distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure (13 €). Michel Prunier, diplômé d’un BTA au lycée viticole d’Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne issu d’un assemblage d’Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir, Médaille d’Or au concours National des Crémants de France, d’une belle rondeur, aux connotations de fleurs blanches et d’amande, de mousse crémeuse  (8,50 €). Très beau rapport qualité-prix-typicité.

Château MAUCAILLOU


En tête des Deuxièmes Grands Vins Classés.
Je connais, et j’apprécie, la saga Maucaillou depuis le premier Guide. La famille Dourthe, d'origine landaise, se dédie à la viticulture et à l'élaboration de Vins fins depuis le milieu du XIXe siècle. Philippe Dourthe, passionné par les grands terroirs viticoles et la production de Vins de haute expression représentait la 5e génération. Ses enfants, Caroline, Pascal et Magali, perpétuent cette longue et noble tradition, et n'ont de cesse d'agrandir le patrimoine familial.
En 1972, la famille reconstitue le vignoble du Château Felletin Cru Bourgeois situé à Lamarque en Haut-Médoc qu’ils commercialisent sous le nom de Maucaillou-Felletin. En 1989, les Dourthe rachètent le Château Duplessis-Fabre, Cru Bourgeois à Moulis, puis l’aventure passe par la rive droite où ils acquièrent en 2003, le Château de Beau Rivage, en Bordeaux-Supérieur, situé sur un splendide terroir surplombant la Garonne. À ce jour, ils contrôlent 150 ha de vignobles sur des terroirs privilégiés et méticuleusement sélectionnés, et la production annuelle totale atteint environ un million de bouteilles. Ils produisent des Vins qu’ils vinifient eux-mêmes et qu’ils commercialisent au meilleur rapport qualité-prix pour permettre ainsi aux nombreux amateurs de partager le plaisir qu’ils ont eu à élever de tels Vins de prestige.
Maucaillou s’étend sur 90 ha de vignes d’âge moyen de 25 ans (51% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot et 7% de Petit Verdot) et se trouve au cœur du Médoc à Moulis. Cette très belle propriété occupe une situation privilégiée entre Margaux et Saint-Julien. C’est le fief de la famille Dourthe qui y consacre son énergie depuis de nombreuses années et a constitué une formidable entité en plus du vignoble et des chais : école du vin, salle de réception, chambres et table d’hôtes au Château, musée des arts et métiers de la vigne et du vin... Les terroirs viticoles qui portent les vignes du Château Maucaillou sont constitués de belles croupes d’alluvions du quaternaire provenant en grande partie de la nappe graveleuse garonnaise de Güntz (80% de Graves de Güntz et 20% d’argilo-calcaire), celle des Grands Crus Classés du Médoc.
La vinification s’effectue dans un cuvier luxueux bénéficiant de l’équipement automatisé, un modèle du genre souvent cité en exemple par les sommités de l’œnologie bordelaise. La cuverie tout en acier inoxydable est équipée de contrôles thermiques précis pour appliquer leur propre méthode de vinification qui consiste à baisser la température durant les premiers jours de fermentation afin d’extraire la quintessence des arômes de fruits, puis de relever la température du moût, en fin de fermentation, pour l’extraction des tanins les plus fins et obtenir une belle couleur soutenue.
Les Vins du Château Maucaillou sont d’une couleur très foncée, les tanins sont fins, on note beaucoup de gras, de richesse, de fruité, très caractéristique avec des saveurs mûres, les Vins sont harmonieux, généreux et corsés.
On le voit bien en débouchant ce grand Moulis 2012, mêlant structure et charnu, des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin riche, d’une belle longueur. Savoureux 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d'humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins denses et souples à la fois, particulièrement soyeux. Superbe 2010, de couleur intense aux reflets noirs, aux arômes de fruits rouges, d’épices, des tanins bien enrobés, un vin généreux, typé et persistant.
Le 2009 est dans la lignée, riche au nez comme en bouche, aux nuances de fraise des bois, d’épices et d’humus, aux tanins très équilibrés et savoureux, de belle évolution. Le 2008 est très typé, d’une belle couleur foncée, le bouquet est intense, le vin dégage des arômes de baies rouges soulignées par des notes de poivre, un très beau vin charnu, complet et complexe, de belle évolution.
Remarquable 2007, très belle couleur rouge soutenu pour ce vin ample et soyeux avec une très belle matière, élégant et riche à la fois. Le 2006 est un grand vin, parfumé, associant couleur et matière, très équilibré, aux tanins mûrs et structurés, au nez de cassis, de griotte et d’épices, ample, de belle évolution. Très beau 2005, de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances bien particulières de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), de cuir et de truffe, un vin très dense, complexe, de garde.
Le N°2 de Maucaillou 2012, bien corsé mais très fin, est très parfumé (cassis, humus...), de bouche savoureuse. Ce Cadet du Château Maucaillou est un vin issu de sélections particulièrement sévères.
Le Haut-Médoc de Maucaillou 2012 est de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante mais puissante. “Le Haut-Médoc de Maucaillou, me précise Pascal Dourthe, est un vin que nous avons proposé à la place de Bordeaux à partir du millésime 2003. C’est une qualité un peu différente de Maucaillou, un vin qui a ses propres particularités avec notamment un fruité enveloppant très agréable. Le Haut-Médoc de Maucaillou est issu des vignes situées sur la commune de Lamarque et qui font partie intégrante du Château Maucaillou. Cela correspond à des parcelles que mon père avait achetées il y a fort longtemps et que nous sommes heureux de mettre en valeur tant elles sont situées sur des terroirs contigus à Maucaillou.”
Goûtez aussi le Château Maucaillou Felletin, 60% Cabernet-Sauvignon, 24% Merlot et 16% de Cabernet franc, de belle robe soutenue, bouche puissante, très fin, charnu, parfumé (griotte, humus...), un vin où l’intensité s’allie à la souplesse. Château Maucaillou Felletin est une propriété située à l’entrée du bourg de Lamarque au lieu-dit “l’enclos” et occupe la majeure partie de la plus belle croupe graveleuse de la commune. Le vignoble (60% Cabernet-Sauvignon, 24% Merlot et 16% de Cabernet franc) s’étend sur un terroir 100% Graves de Güntz.
Il y a aussi le Bordeaux de Maucaillou 2012, ample et parfumé, très légèrement épicé comme il se doit, tout en arômes, tout en charme, bien charnu. Il y a aussi ce séduisant I Love Moka You 2012 (il faut dire que le nom est particulièrement bien trouvé), dans la continuité de ce que l’on sait faire ici, un vin ample, parfumé, charmeur, de bouche chaleureuse.
Famille Dourthe

> Les précédentes éditions

Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012

 



Cru LAMOUROUX


Château TOUR GRAND FAURIE


Château LAGRANGE Les TOURS


A.MARGAINE


Château PONTAC GADET


ROEDERER


Domaine La CHRÉTIENNE


Château TROTTE VIEILLE


Domaine François GERBET


POL ROGER


Château LAFLEUR du ROY


Alain THIÉNOT


Domaine DOZON


Domaine BROBECKER


Château LESTAGE-DARQUIER


PETITJEAN-PIENNE


Domaine BEAUVALCINTE


Francis BLANCHET


Château LECUSSE


Château BOSSUET


Domaine de SARRY



DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU PONT LES MOINES


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU FABAS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales